Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

2024-05-20
20.05.2024
Afrique
2024-05-20
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/13-19/coup_d_etat_rate_jean_luc_melenchon.jpg -

À travers son compte Twitter, l’opposant français Jean-Luc Mélenchon accuse directement le Rwanda de Paul Kagame d’être le metteur en scène de la tentative de coup d’État en RDC.

« Plein soutien aux institutions de la RDC et au président Tshisekedi qui ont vaincu une tentative de coup d’État d’agents étrangers liés au Rwanda et ses alliés », affirme français Jean-Luc Mélenchon.

Signalons que tous les assaillants ont été maîtrisés par les forces de défense et de sécurité. Quatre d’entre eux ont été tués et tous les matériels de guerre récupérés.

Il sied de rappeler qu’un groupe d’individus armés ont attaqué la résidence de Vital Kamerhe, vice-premier ministre en charge de l’économie, ce dimanche aux environs de 4h du matin, avant de se diriger au Palais de la Nation, siége officiel de l’Institut président de la République.

 


RTNC / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 16 commentaires
6498 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Congo Nouveau @RPTX2JX   Message  - Publié le 23.05.2024 à 22:04
il y a un certain nombre d'info que certaines personnes detiennent. Les gens se moquaient de lui lorsque Luc parlait du lien entre le groupe de Malanga et le Rwanda. La SADC vient de le confirmer en se désolidarisant avec la Mozambique. Merci de lire cet article pour comprendre ce que Melenchon voulait dire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MUKENDI @ZNO2G5T   Message  - Publié le 22.05.2024 à 09:49
toutes ces choses doivent etres un signal important pour le gouvernement, la seule choses qui explique ca juste LE PEUPLE EN A MARE. nous demandons au president tshisekedi d'agir comme UN VERITABLE HOMME POUR L'interet de la population comme le fait TROARE

Réagir

12
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @47Y8LBI   Message  - Publié le 20.05.2024 à 22:29
Kiekiekie ! Mélenchon est plus incisif que le propre régime de TSHILOMBO Donc selon lui le crimi-mutu Paul se serait lancé dans le maboke à Kinshasa, alors qu'il fournit des missiles sol-air dans le Nord-Kivu On devine aisément d'où viendra le financement des campagnes électorales de Mélenchon.

Réagir

41
21
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Lumumba @QK7546S   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:20
C'est une pièce de théâtre de chez nous qui nous produite par le chancelier Helmut Ngeleka.

Réagir

62
16
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:11
Mobutu quelques mois avant sa mort Ainsi, commença le règne du « Grand Léopard » du Zaïre. Un règne qui sera marqué par des exécutions similaires dont celle de Pierre Mulele en 1973. Mais, un règne qui prendra fin le 17 mai 1997 à l’occasion de l’arrivée dans Kinshasa de Laurent Désiré Kabila. Le Léopard sortira ainsi de sa tanière par la petite porte pour succomber en septembre de la même année à un cancer de la prostate au Maroc où il repose dans l’anonymat le plus absolu.

Réagir

35
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:08
L’horreur et le cynisme à ciel ouvert Un verdict qui provoquera l’indignation un peu partout dans le monde. Alphonse Massamba-Débat, président du Congo-Brazzaville, va demander à Mobutu de renoncer à l’exécution des accusés. En vain. Le Roi Baudouin de Belgique, le président De Gaulle de la France, et même le tout-puissant président Lyndon Johnson des Etats-Unis ne parviennent pas à dissuader Mobutu. Lui qui, conscient de ce qu’il vaut mieux être craint qu‘être aimé, comme le dit Machiavel, tenait à marquer « son » territoire d’un violent coup de patte digne d’un félin. Le 1er juin 1966, les quatre accusés vont être pendus au stade Kamanyola devant plus de 40 000 spectateurs bien conditionnés par les service de communication et des Relations publiques de Mobutu

Réagir

28
Répondre
@
Insérez un émoji
Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:02
La presse mise à contribution pour légitimer un spectacle aussi lugubre Alors président de la République, Mobutu signe le 30 juin une ordonnance-loi créant un tribunal militaire d’exception pour juger les quatre politiciens pour complot contre les institutions de l’Etat. Le jury est composé de trois officiers : le colonel Pierre Ingila, président, le colonel Ferdinand Malila, juge et le colonel Honoré Nkulufa, juge. Plus de 20 000 personnes appelées à vivre in situ ce procès où les quatre accusés comparaîtront ligotés et pieds nus Un Mobutu “sans pitié !” À l’audience du 31 mai qui aura duré deux heures, seuls les politiciens vont s’expliquer, pas les officiers, alors qu‘Évariste Kimba avait demandé à la Cour d’entendre également les six cadres militaires. La sentence sera aussi bien amère que cynique : peine capitale pour Évariste Kimba et ses trois co-accusés.

Réagir

23
Répondre
@
Insérez un émoji
Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:00
En voyant objectivement tout ce qui s'est passé ,ce coup d'Etat ressemble aux divers montages que le Marechal Mobutu orchestrait pour se débarrasser de ses opposant ,partant des martyrs' de pendus de la pentecôte ,aux coups d'Etats montés et manqués etc. il n'y avait rien comme preuve que c'etait vraiment des coups d'Etats ,les martyrs de pendus de la pentecôte c'est lui meme Mobutu qui avait monter cette mise en scene pour éliminer physiquement Kimba Evariste,Jerome Anany, Emmanuel Bamba et Alexandre Mahamba dont voici une partie du recit: Comme si c‘était hier ! Mercredi 1er juin 1966. Tous les regards sont tournés vers Kinshasa, notamment au stade Kamanyola (actuel stade des Martyrs). Le Premier ministre Évariste Kimba, le sénateur et dignitaire de l‘Église kimbanguiste, Emmanuel Bamba, le ministre des Affaires foncières, Alexandre Mahamba et le ministre de la Défense, Jérôme Anany sont accusés de complot contre les institutions de l‘État Ce 29 mai 1966, les quatre politiciens sont en réunion avec un groupe de six hauts gradés de l’armée congolaise dont le colonel Bangala chez qui les réunions précédentes se tenaient régulièrement....

Réagir

17
Répondre
@
Insérez un émoji
Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 20.05.2024 à 15:54
En voyant objectivement tout ce qui s'est passé ,ce coup d'Etat ressemble aux divers montages que le Marechal Mobutu orchestrait pour se débarrasser de ses opposant ,partant des martyrs' de pendus de la pentecôte ,aux coups d'Etats montés et manqués etc. il n'y avait rien comme preuve que c'etait vraiment des coups d'Etats ,les martyrs de pendus de la pentecôte c'est lui meme Mobutu qui avait monter cette mise en scene pour éliminer physiquement Kimba Evariste,Jerome Anany, Emmanuel Bamba et Alexandre Mahamba dont voici une partie du recit: Comme si c‘était hier ! Mercredi 1er juin 1966. Tous les regards sont tournés vers Kinshasa, notamment au stade Kamanyola (actuel stade des Martyrs). Le Premier ministre Évariste Kimba, le sénateur et dignitaire de l‘Église kimbanguiste, Emmanuel Bamba, le ministre des Affaires foncières, Alexandre Mahamba et le ministre de la Défense, Jérôme Anany sont accusés de complot contre les institutions de l‘État Ce 29 mai 1966, les quatre politiciens sont en réunion avec un groupe de six hauts gradés de l’armée congolaise dont le colonel Bangala chez qui les réunions précédentes se tenaient régulièrement....

Réagir

18
1
Répondre
@
Insérez un émoji
2 réponses
ZAIROISCONGOLAIS @66AUC6B   Message  - Publié le 20.05.2024 à 15:53
MENTEUR

Réagir

16
1
1
Répondre
Tshi. Dictateur Zér @ITTJZLM   Message  - Publié le 20.05.2024 à 18:56
@Merlin Massamba Amba@ BAYA LISUSU SOKI BAZA MIBALI POURTANT YO MOKO OZOLALA NA BA NGUNGI DELESTAGE KUTU KOLOBA TE. MAIS FINALEMENT BOLIA NINI NA LIMETE POUR ETRE ENVOTE JUSQU'A CE NIVEAU?

Réagir

40
13
1
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:48
LOKUTA NDE YO BOYA LISUSU TO TALA SOKI BOZA MIBALI

Réagir

35
1
@
Insérez un émoji
1 réponse
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 20.05.2024 à 15:12
Tous les Français n'acceptent pas Paul Kagame, suite aux événements du massacres interrwandais. En effet n'est il pas trop tôt d'accuser un autre pays, sans la moindre preuve ? Pourquoi ne pas accuser les USA alors, qui a ses hommes dedans.

Réagir

62
7
3
1
Répondre
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 20.05.2024 à 16:50
UN AUTRE AU SERVICE DU RWANDA NE PERD PAS SON TEMPS A INSULTER SON PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MAIS NE VEUT PAS QUE SON RWANDA NATAL NE SOIT ACCUSE! #PONACONGO

Réagir

49
4
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 20.05.2024 à 14:36
Ce theatre de Tshilombo Mr Itinerant. Agents etrangers lie' au Rwanda le partenaire fiable et frere de Tshilombo ??? Ces Francais ont benefie' du port de MATADI que Tshilombo distribue comme des arrachides. Voila le traitre numero un de notre pays.

Réagir

58
10
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 20.05.2024 à 14:27
il est de plus en plus en Afrique Mélenchon détesté en France, a peine il était au Sénégal

Réagir

34
5
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Bilan de la tentative d'insurrection à Kinshasa : "4 morts du côté des assaillants, dont leur leader Christian Malanga" (Officiel)
left
Article précédent L’Union Africaine condamne la tentative du coup d’État en RDC (Communiqué)

Les plus commentés

Politique Assemblée nationale : les députés ont 30.000$ à chacun pour investir le gouvernement Suminwa (Crefdl)

11.06.2024, 15 commentaires

Afrique RDC-Rwanda : la feuille de route franco-américaine privilégie une solution négociée

11.06.2024, 10 commentaires

Politique FELIX TSHISEKEDI : ENTRE ÉTERNITÉ AU POUVOIR ET MAINTIEN DE L’ETAT NATION

11.06.2024, 8 commentaires

Provinces Tuerie à Beni : pour Fayulu, le pays est « victime de l’impuissance et de l’irresponsabilité d’un pouvoir illégitime à Kinshasa »

11.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance