Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Santé

Arrêter le sel pourrait être dangereux pour la santé

2024-06-02
02.06.2024
2024-06-02
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/1-2/sel_24322.png -

Comme c’est le cas pour toute chose, l’abus d’un aliment, aussi sain soit-il, n’est pas bon pour la santé. Si le sel ne fait pas exception, en revanche, s’en passer totalement pourrait s’avérer dangereux, y compris pour les personnes sujettes à l’hypertension.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), recommande de consommer une dose de sel (chlorure de sodium) journalière de 5 à 6 grammes par jour de sorte à couvrir les apports en sodium nécessaires au bon fonctionnement du corps. Car, contrairement au sucre dont l’organisme peut tout à fait se passer, le sel est quant à lui essentiel.

Pourquoi il ne faudrait pas bannir le sel de son alimentation ?

Si l’excès de sel (plus de 10 grammes par jour) aurait pour effet d’augmenter l’hypertension, en revanche, une carence en sodium, même chez les personnes sujettes à l’hypertension, pourrait s’avérer tout aussi dangereux pour la santé, et notamment cardiovasculaire.

Selon une étude publiée dans la revue scientifique britannique The Lancet et portant sur plus de 125 000 personnes, s’astreindre à un régime pauvre en sel serait susceptible d’augmenter le risque de crise cardiaque de 26% chez les personnes ne souffrant pas d’hypertension, et de 34% chez les patients hypertendus.

Une autre étude internationale menée auprès de patients atteints d’une maladie cardiaque révèle également qu’un régime sans sel pourrait doubler le risque de décès.

Le sodium, un minéral fondamental

À l’instar du calcium, du magnésium et du potassium, le sodium est essentiel pour la santé cardiovasculaire, et même en cas d’hypertension. À condition, bien sûr, de respecter un certain équilibre et de ne pas en abuser. Mais éliminer totalement le sel de son alimentation est loin d’être la solution. Car celui-ci s’avère essentiel pour maintenir l’équilibre électrolytique, réguler le volume sanguin et la tension artérielle, ou encore assurer la transmission nerveuse.

Sel et hypertension

Ainsi, pour réguler la tension artérielle, il ne faudrait donc pas arrêter le sel, mais plutôt équilibrer le ratio entre sa consommation de sodium et de potassium (que l’on retrouve notamment dans les fruits et légumes frais : salades, choux, épinards, tomates, carottes, courgettes, etc.), tout en évitant le sucre et les aliments transformés, qui contiennent souvent du sel en excès.

Quant au pain et au fromage, ces denrées riches en sel, ils sont à consommer avec modération, de toute façon peu intéressants d’un point de vue nutritionnel. Le meilleur sel reste encore le sel naturel et non raffiné, à ajouter à des plats maison riches en légumes frais, comme le sel de mer ou encore le sel rose de l’Himalaya.

Le sucre, un aliment à bannir de son alimentation

Si l’on fait souvent le lien entre sel et hypertension, c’est pourtant le sucre (féculents inclus) qui augmente considérablement la tension artérielle, entre autres effets négatifs (diabète, accidents cardiovasculaires, etc.).

Plusieurs études ont en effet révélé que le simple fait de réduire sa consommation de boissons sucrées et d’aliments industriels (dont la majorité contiennent un excès de fructose) permettrait de réduire la tension artérielle de manière immédiate.

Quant aux autres aliments présentant un indice glycémique élevé comme les pommes de terre ou le pain (quelle que soit la céréale utilisée – hormis le sarrasin, qui est au passage une fleur et non une céréale), les bannir de son alimentation pourrait faire toute la différence sur l’hypertension.

À titre d’exemple, une étude menée par une équipe de scientifiques de l’Université d’Harvard a révélé que la consommation de trois portions de pommes de terre par semaine aurait pour effet d’augmenter considérablement la tension artérielle, malgré la richesse en potassium des tubercules.

 


Science Post / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
2613 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Épidémie de conjonctivite virale : les prisons de Beni et Butembo de plus en plus vulnérables
left
Article précédent Maniema : 87 enfants guéris de la malformation de pied bot en 2023

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance