Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Economie

Programme du gouvernement : voici la répartition du budget par rapport aux 6 axes prioritaires

2024-06-11
11.06.2024
Politique
2024-06-11
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/10-16/repartition_du_gouvernement_suminwa.jpg -

Présenté a l’Assemblée nationale ce mardi 11 juin 2024, le programme d’action du gouvernement est chiffré à 92,9 milliards des dollars américains sur 5 ans.

« Ce chronogramme sera totalement financé par des ressources étatiques et non étatiques, du pouvoir central et des provinces ainsi que des Entités Territoriales Décentralisées », a souligné la première ministre.

La répartition du budget du programme d’action du gouvernement par rapport aux différents piliers

30 % pour le pilier 1 (créer plus d’emplois et protéger le pouvoir d’achat des ménages) avec un coût total cumulé de 83,1 mille milliards de francs congolais sur les 5 ans du Programme, soit une moyenne de 16,6 mille milliards de francs congolais par an ;

25 % pour le pilier 3 (Aménager le territoire national en vue d’une connectivité maximale). Ce qui représente un coût total cumulé de 69,3 mille milliards de francs congolais sur les 5 ans du programme, soit une moyenne de 13,8 mille milliards de francs congolais par an ;

20 % pour le pilier 2 (Protéger le territoire national et sécuriser la population et ses biens). Cette proportion correspond à 55,4 mille milliards de francs congolais alignés sur les 5 ans du programme, soit une moyenne de 11,0 mille milliards de francs congolais par an ;

15 % pour le pilier 4 (Garantir l’accès aux services sociaux de base). Cette proportion indique un coût total cumulé de 41,6 mille milliards de francs congolais pour les 5 ans du programme, soit une moyenne de 8,3 mille milliards par an ;

5 % pour le pilier 5 (Renforcer l’efficacité des services publics). Ce pourcentage indique que le coût total cumulé des actions prévues est de 13,9 mille milliards sur les 5 ans du programme, soit une enveloppe de 2,7 mille milliards par an ;

5 % pour le pilier 6 (Gérer durablement et de manière responsable l’écosystème de la RDC face aux changements climatiques). Cette proportion correspond à la quantité estimée de 13,9 mille milliards de francs congolais sur les 5 ans du programme, soit environ 2,7 mille milliards de francs congolais par an.

 

James Arjoun M.
Actu 30 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
3192 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Patriote @PMKWNGZ   Message  - Publié le 12.06.2024 à 09:58
Il n'y aura rien de spécial dans ce programme surtout qu'elle évoque le développement local pendant qu'elle a échoué dans ce programme avec un budget collossal détourné. Mon pays regorge trop de ventards. Avec l'équipe rémaniée de SAMA LUKONDE, on veut nous faire croire qu'il y aura quelque chose de surprise or le détournement va maintenant battre un grand record car ils savent qu'ils sont pour fin mandat.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Un combatant @BE8KI5L   Message  - Publié le 11.06.2024 à 23:45
Donc, les entrepreneurs Congolais sont nombreux. Je vois tres mal comment le Gouvernement Fatshi ne songe pas a industrialiser le Congo comme l'avait fait Kagame? Nos ressources continuent de developper le monde occidental, pourtant les Congolais pourront fabriquer des 'mobile phones', machines, et les outils de travail sur place. L'Inde et la Chine vendent des machines diverses pour l'industrialisation. Ce sera une crime contre les Congolais de continuer a suivre le model de développement neoliberal impose par les Etats-Unis, FMI et la Banque Mondiale. Vous vous endettez pour réduire la pauvreté dans le but de payer les intérêts en faveur des Etats Unis. Si le Gouvernement a besoin des consultants, nous pouvons les fournir.

Réagir

23
7
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Un combatant @BE8KI5L   Message  - Publié le 11.06.2024 à 23:38
L'industrialisation de la République Démocratique du Congo devait être la priorité nationale incontournable. L'indigenisation des enterprises minières et la création des poles de développement économique dans chaque province. Nous avons besoin d'une pole de transformation des matières premieres par la creation des sidérurgies de Lubumbashi. Les entrepreneurs congolais sont capable de fabriquer des fils électriques, etc. La pole des produits de luxe du Kasai devra indigeniser la vente des diamants, or et produits de luxe. La pole riveraine du fleuve Congo et ses affluents pourra encourager l'indigenisation des bateaux et la mecanisation de la pêche. La pole agricole de la cuvette centrale deviendra le greniers de l'Afrique. Le Bas Congo pourra devenir une Centre Financier National. Donc,

Réagir

23
23
13
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Passion du Congo @MP3MKSB   Message  - Publié le 11.06.2024 à 23:22
Des aventuriers cons mediocres. Un groupe d'escrocs!

Réagir

61
2
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Fuites des capitaux: « Toute entreprise qui travaille en Afrique doit payer l’impôt en Afrique », Akinwumi Adesina, président de la BAD
left
Article précédent Pétrole : l’Angola et l’Ouganda zappent la RDC dans des ZIC

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance