Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Afrique

Développement du corridor de Lobito : l’Italie annonce un financement de 320 millions $

2024-06-14
14.06.2024
Economie
2024-06-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/10-16/Lobito-Corridor-678x381-1.jpeg -

L’Italie s’engage à mobiliser au moins 320 millions $ pour soutenir le développement du corridor de Lobito, une ligne ferroviaire qui relie le nord-est de la Zambie au port angolais de Lobito, en passant par la RDC, rejoignant ainsi le consortium dirigé par les USA et l’Union européenne (UE). L’annonce a été faite jeudi 13 juin 2024 par la cheffe du gouvernement italien, Giorgia Meloni, en marge du sommet du G7.


Giorgia Meloni, Premier ministre italien

C’est au cours du Forum des dirigeants du Partenariat pour les infrastructures et les investissements mondiaux (PGI) que l’Italie a pris l’engagement de promouvoir le développement durable le long du corridor de Lobito, qui est un projet phare du PGI annoncé par le président Joe Biden lors du sommet du G7 de 2023.

La nouvelle ligne ferroviaire vise à renforcer les échanges commerciaux ainsi que la croissance régionale et faire progresser la vision commune d’un chemin de fer connecté et à accès ouvert de l’océan Atlantique à l’océan Indien. Elle permet également des investissements supplémentaires dans la connectivité numérique, les chaînes de valeur de l’agriculture, les chaînes d’approvisionnement en énergie verte et l’électrification des centres de santé ruraux, entre autres impératifs économiques transformateurs.

« En soutien au plan Mattei et au PGI du Premier ministre Meloni, l’Italie a officiellement rejoint le consortium dirigé par les États-Unis et l’UE pour le corridor de Lobito, engageant au moins 320 millions de dollars de subventions, de fonds propres et de capitaux d’emprunt pour financer un nouveau tronçon ferroviaire de 800 kilomètres du projet envisagé, premier réseau ferroviaire transcontinental à accès ouvert, qui contribuera à stimuler le développement économique », a annoncé la Maison Blanche dans un communiqué, soulignant que le PGI continue de rechercher des opportunités supplémentaires pour relier les investissements initiaux du corridor de Lobito à travers le continent, à la Tanzanie et, à terme, à l’océan Indien, tout en créant des emplois de qualité et en améliorant la vie.

Selon la même source, le Royaume-Uni a également annoncé de nouveaux engagements de plus de 50 millions de dollars pour contribuer aux projets africains d’infrastructures et de transport d’énergie propre, ainsi qu’aux études géologiques le long du corridor de Lobito.

Pour sa part, le président Biden a souligné les progrès réalisés dans les corridors économiques du PGI qui, selon lui, reflètent la manière dont le gouvernement américain travaille avec ses partenaires pour stimuler les investissements dans les infrastructures dans les marchés émergents, en mettant l’accent sur le développement de corridors économiques stratégiques pour un impact multisectoriel dans tous les pays.

En octobre 2023, la Banque africaine de développement (BAD) et l’Africa Finance Corporation (AFC) avaient rejoint les États-Unis et à l’Union européenne pour soutenir l’Angola, la République démocratique du Congo et la Zambie dans le développement du corridor de Lobito et de la nouvelle ligne ferroviaire Zambie-Lobito, en signant un protocole d’accord entre sept parties, en marge du forum « Global Gateway » à Bruxelles, en Belgique.

Le protocole d’accord souligne l’intention des signataires de collaborer dans de multiples secteurs afin de réaliser tout le potentiel économique du corridor, en s’appuyant sur l’accord relatif à l’Agence de facilitation du transport de transit du corridor de Lobito, signé par les trois gouvernements africains en janvier 2023, et ancré par l’investissement historique envisagé dans le développement de la toute nouvelle ligne ferroviaire Zambie-Lobito.

 

Reagan Ndota
Afriquactu / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1264 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Kinshasa-Brazzaville : vers une « vision commune » sur la nouvelle économie du climat
left
Article précédent L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

Les plus commentés

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Le Président Félix Tshisekedi aux membres du gouvernement : "Chacun sera jugé sur la base des résultats obtenus"

22.07.2024, 6 commentaires

Politique Prorogation de la trêve humanitaire entre FARDC et M23 : « Les USA jouent le jeu de l'ennemi » (CVAR)

19.07.2024, 5 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance