Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Butembo : Une journée ville morte pour dénoncer les massacres des ADF

2024-06-16
16.06.2024
Société
2024-06-16
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/10-16/butembo-ville-morte.jpg

La ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu, a vécu une journée de deuil et d’indignation ce samedi 15 juin. (Photo d'illustration © Radio Okapi/Grâce Amzati)

A l’appel du groupe de pression « Parlement debout de Furu », les habitants ont observé une journée ville morte pour protester contre les massacres perpétrés par les rebelles ADF dans les localités de Kantine et Kambau, dans le territoire voisin de Beni.

Une ville fantôme pour pleurer les victimes

Boutiques, magasins, marchés et toutes autres activités ont été mis à l’arrêt pour répondre à cet appel à la mobilisation. Les rues de Butembo étaient désertes, à l’exception de quelques manifestants et des forces de l’ordre.

Des barricades et des tensions

Tôt le matin, des barricades ont été érigées sur les grandes artères de la ville par les manifestants. Des pneus ont été brûlés, exprimant la colère et la frustration de la population face aux atrocités commises par les ADF.

La police a dû intervenir pour disperser les manifestants et rétablir l’ordre. Des tirs de sommation ont été entendus, mais aucune victime n’a été rapportée.

Une population traumatisée et en quête de paix

La population de Butembo et des environs est profondément traumatisée par les violences récurrentes des ADF. Cette journée ville morte était un cri de détresse, un appel à la communauté internationale et aux autorités congolaises pour agir et mettre fin à ces massacres.

Un message fort pour la paix

Malgré les tensions et les incidents, le message de la journée ville morte était clair : la population de Butembo aspire à la paix et à la sécurité. Ils exigent que les responsables des massacres soient traduits en justice et que des mesures soient prises pour protéger les civils.

En mémoire des victimes

Cette journée de deuil et de colère était également une occasion de rendre hommage aux victimes des massacres de Kantine et Kambau. Les habitants de Butembo ont exprimé leur solidarité avec les familles endeuillées et ont réaffirmé leur détermination à lutter contre les violences qui ensanglantent leur région.

Un appel à l’action

La journée ville morte de Butembo est un rappel poignant de la crise humanitaire qui frappe l’est de la République Démocratique du Congo. C’est un appel pressant à la communauté internationale et aux autorités congolaises pour agir et mettre fin à ce cycle de violence qui ne fait que trop durer.


Infocongo / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
905 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Nord-Kivu : le député Kambale appelle à l’identification des déplacés pour éviter toute infiltration de Beni et Butembo
left
Article précédent Insécurité dans l'Est de la RDC : le pape François appelle les autorités nationales et la communauté internationale à travailler pour mettre fin aux violences !

Les plus commentés

Politique Le M23 en RDC : le Japon préoccupé par « les grandes quantités d’artillerie sophistiquée »

14.07.2024, 16 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Afrique Les RDF et UPDF renforcent davantage leur soutien au M23 (Gouvernement de Kinshasa)

13.07.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance