Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Guerre dans l'Est de la RDC : Kinshasa insiste sur le retrait effectif des troupes rwandaises du sol congolais avant tout dialogue !

2024-07-08
08.07.2024
Politique / Afrique
2024-07-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/07-juillet/08-14/Zenon_Mukongo_Ngay_2001254.jpg -

Zénon Mukongoy, représentant de la République Démocratique du Congo à l'ONU,

Le représentant de la RDC (République Démocratique du Congo) à l'ONU, Zénon Mukongoy, a, ce lundi 8 juillet 2024, devant le conseil de sécurité des Nations-Unies, déclaré, au nom du Gouvernement congolais, qu'aucun dialogue ne sera envisageable tant que le Rwanda n'aura pas encore retiré ses troupes du territoire congolais.

Tout en déplorant l'aphonie du conseil de sécurité, après la demande de la RDC sur le retrait des troupes rwandaises, Zénon Mukongoy a souligné que le déploiement des soldats rwandais sur le sol congolais constitue une grave violation de la charte de l’ONU, de l’acte constitutif de l’UA et autres textes.

"Il faut reconnaître, madame la présidente, la cessation des hostilités et la désescalade tant souhaitées ne seront pas possible, tant que le Rwanda et ses alliés du M23 continueront à attiser le feu et que les dirigeants rwandais ne respecteront pas notre engagement dans le cadre du processus de Luanda", a-t-il dit.

Et de poursuivre : "La RDC défendra son intégrité territoriale, sa souveraineté et sa sécurité à tout prix, tout en restant ouverte à un règlement politique du conflit avec le Rwanda, par la voie diplomatique.

Cependant, cette voie ne sera crédible que si les troupes rwandaises se retirent effectivement du territoire congolais, pour permettre un dialogue franc et constructif".

Zénon Mukongoy a, au nom du gouvernement congolais, appelé le conseil de sécurité à prendre des mesures appropriées en faveur des populations de l'Est, avec toute conscience du danger que représente le comportement actuel des autorités rwandaises.

Il convient de souligner que, pour les États-Unis d'Amérique, 4.000 soldats rwandais se trouvent sur le sol congolais, avec une implication directe et décisive auprès du mouvement rebelle M23.

Les rebelles du M23 sont déjà présents dans la province du Sud-Kivu et ont atteint le territoire de Kalehe, d'après les révélations de la cheffe de la Monusco, Bintou Keita.

 

Fadi Lendo
Opinion Info / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1346 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


VERAC @S1TXWZ2   Message  - Publié le 09.07.2024 à 02:21
Un pays comme le Zaïre devient comme un enfant devant un petit quartier comme le Rwanda, non non, les autorités de Kinshasa sont complices

Réagir

3
Répondre
@
Insérez un émoji
derekNk @71RJVQY   Message  - Publié le 09.07.2024 à 00:31
Devant tout le monde, vs criez fort. En réalité, la vraie position est que vous suppliez le rwanda de cesser d'apporter son aide aux M23. C'est quoi cette réunion bilatérale au zanzibar ?

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Conseil de sécurité de l'ONU : « L’avancée de l’armée rwandaise dans l’Est de la RDC est inacceptable » (Suisse)
left
Article précédent Mongala : nouvellement investi, le gouverneur Jean-Collins Makaka prône l'unité et la sécurité

Les plus commentés

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Guerre à l’Est de la RDC : le silence de Kinshasa sur l’implication de l’Ouganda

12.07.2024, 6 commentaires

Politique Israël Hugues Bwene : « La RDC doit appliquer l'article 51 de la Charte des Nations Unies qui reconnaît la légitime défense à chaque État ! »

14.07.2024, 6 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance