mediacongo.net - Actualités - USA: un policier blanc a été inculpé mercredi de meurtre pour avoir abattu un homme noir à Montgomery, en Alabama



Retour Monde

USA: un policier blanc a été inculpé mercredi de meurtre pour avoir abattu un homme noir à Montgomery, en Alabama

USA: un policier blanc a été inculpé mercredi de meurtre pour avoir abattu un homme noir à Montgomery, en Alabama 2016-03-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/usa-illustration-policiers-blancs.jpg USA-

Des policiers, Alabama. Image d'illustration. (© Neilson Barnard / Getty Images / AFP)

Mercredi, Aaron Smith, agent de 23 ans, a été inculpé en Alabama pour avoir tué Gregory Gunn, un homme noir, le 25 février dernier.

Le policier blanc a été inculpé mercredi de meurtre pour avoir abattu un homme noir à Montgomery, en Alabama, ont annoncé les autorités de cette ville du sud des Etats-Unis. Des manifestants ont dénoncé un nouveau cas de bavure raciste.

Un comportement jugé suspect

L'agent Aaron Smith, âgé de 23 ans, a été interpellé et accusé de meurtre, a indiqué Daryl Bailey, procureur à Montgomery, berceau du mouvement de lutte pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis au milieu des années 50. A l'aube du 25 février, Aaron Smith avait tenté d'interpeller Gregory Gunn, âgé de 59 ans, pour un comportement que l'agent jugeait suspect. Une altercation avait alors éclaté, le policier tirant et abattant l'homme qui tenait un bâton, selon la police. Le policier a été libéré contre une caution de 150.000 dollars.

Des cas qui se multiplient

La mort de Gregory Gunn a provoqué des manifestations à Montgomery, où certains accusent l'agent d'avoir tiré parce que la victime était noire. Les Etats-Unis sont agités depuis plus d'un an et demi par des mouvements de protestation dénonçant la mort de plusieurs hommes noirs, souvent non armés, sous les balles de policiers blancs. Ces 18 derniers mois, les autorités fédérales ont lancé des enquêtes visant plusieurs villes américaines où les policiers ont été accusés de racisme.

Ne pas généraliser, préviennent les autorités

A Montgomery, les autorités ont estimé que "des preuves suffisantes ont été réunies dans ce dossier pour ordonner une arrestation", a précisé le procureur Bailey lors d'une conférence de presse. Il a toutefois tenu à souligner qu'il s'agissait d'un "cas isolé" et que "l'arrestation de l'agent Smith ne doit pas être interprétée comme une accusation visant toute la police de Montgomery". "Nous devons avoir confiance dans notre système judiciaire et donc résister à la tentation de parvenir à des conclusions hâtives", a ajouté le maire de la ville Todd Strange lors de la même conférence de presse.

Rédaction
Europe 1
630 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La Chine, seule économie majeure avec une croissance positive en 2020