mediacongo.net - Actualités - Brésil : l'ex-président brésilien Lula da Silva en garde à vue pour le scandale Petrobras



Retour Monde

Brésil : l'ex-président brésilien Lula da Silva en garde à vue pour le scandale Petrobras

Brésil : l'ex-président brésilien Lula da Silva en garde à vue pour le scandale Petrobras 2016-03-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/lula-bresil-inquiet.jpg Brésil-

L'ex-président Luiz Inácio Lula da Silva est soupçonné d'avoir perçu des avantages de la part d'entreprises pour plusieurs de ses propriétés. (© Nelson Almeida/AFP)

L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a été placé en garde à vue vendredi et est interrogé par la police fédérale dans le cadre de l'enquête pour des faits de corruption au sein de la compagnie pétrolière Petrobras.

Selon la police, des éléments de l'enquête montrent que des pratiques frauduleuses au sein de l'entreprise publique ont personnellement profité à Lula sous forme de paiements et de biens immobiliers de luxe.

La police estime qu'un système de corruption et de blanchiment d'argent a permis de financer des campagnes électorales et de couvrir des dépenses du Parti des travailleurs (PT) dont Lula était le chef de file.

"En plus d'être le chef du parti, l'ex-président Lula était l'un des responsables qui décidaient en dernier ressort de la nomination des directeurs de Petrobras et l'un des principaux bénéficiaires de ces crimes", précise le communiqué de la police.

"Il existe des preuves que ces crimes l'ont enrichi et ont financé des campagnes électorales et ont servi de trésor à sa formation politique", poursuit le communiqué.

La police a mené 33 perquisitions et délivré 11 mandats d'arrêt dans le cadre de l'enquête Operation Carwash, dont deux à San Bernardo do Campo où réside Lula.

Quelque 200 policiers et 30 agents du fisc ont participé à cette vague d'opérations vendredi.

La mise en détention de Lula constituerait la mesure la plus spectaculaire depuis le début de l'enquête sur les pratiques financières frauduleuses au sein de Petrobras.

Lula a exercé les fonctions de président du Brésil de 2003 à 2010, période au cours de laquelle la plupart des malversations se sont produites, selon le ministère public.

Cette arrestation de l'homme politique le plus populaire dans l'histoire récente du Brésil pourrait être embarrassante pour le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff qui a succédé à Lula à la tête du pays et dont elle était la protégée. 

Rousseff dément avoir commis de quelconques malversations.

La presse brésilienne indiquait jeudi que le sénateur Delcidio Amaral, un des principaux soutiens de Rousseff avant son arrestation en novembre, avait donné des éléments impliquant l'ex-président Lula dans le scandale Petrobras dans le cadre d'un accord passé avec le ministère public.

Brad Haynes, & Pierre Sérisier
Capital /Reuters
1829 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La Chine, seule économie majeure avec une croissance positive en 2020
AUTOUR DU SUJET

Un vaccin cellulaire contre les virus de la dengue et Zika

Santé ..,

Ir Sandrine Ngalula nommée Directrice générale de l’ARE

Economie ..,

Kinshasa : Abondonné à son triste sort, le stade Cardinal Malula sert de sanctuaire aux shegués

Sport ..,

La BCC et l’ARCA signent un mémorandum d’entente pour la surveillance du marché financier

Economie ..,