mediacongo.net - Actualités - Attentats à Bruxelles : le bouton "safe check" activé sur Facebook

Retour Sur le net

Attentats à Bruxelles : le bouton "safe check" activé sur Facebook

Attentats à Bruxelles : le bouton "safe check" activé sur Facebook 2016-03-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/facebook_internet_16_001.jpg Bruxelles-

Le réseau social Facebook vient d'activer son bouton "safe check" qui permet à ses utilisateurs d'indiquer qu'il est en sécurité à la suite des attentats de Bruxelles. Cet outil, déjà activé lors des attentats de Paris, permet d'informer rapidement sur sa situation, ce qui est bien nécessaire avec la saturation de l'ensemble des réseaux téléphoniques et l'incertitude sur la gravité des incidents. Les internautes avaient
appelé en nombre le réseau social Facebook à mettre en place cet outil utile.

Dans la nuit du 13 au 14 novembre, Facebook a déployé son outil « Safety Check » sur la zone de Paris.

Plus de 4 millions d’usagers avaient ainsi indiqué via le réseau social être en sécurité suite aux attaques terroristes.

360 millions de personnes ont ensuite reçu un message automatique au sujet de leurs amis.

Cette application testée auparavant lors de tremblements de terre mais utilisée pour la première fois en lien avec un attentat a été développée dans l’antenne israélienne de l’entreprise Facebook, basée à Tel Aviv.

L’identité du développeur (dont la photographie bleu-blanc-rouge provient de son compte Facebook) ?

Ro’i Tiger, fondateur de l’application controversée Onavo (aspirateur de données privées), diplômé de l’Institut interdisciplinaire d’Herzliya (une base de recrutement des services secrets israéliens) et ex- militaire formé au sein de l’unité d’élite « 8200 » (redoutable installation de l’armée israélienne dédiée à la cyberguerre et au piratage informatique).


RTL
895 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Instagram, le nouveau terrain de chasse des agences de mannequins
AUTOUR DU SUJET

Nigeria: Une importante base militaire prise par Boko Haram

Afrique ..,

Mali : six morts dans un attentat suicide contre le QG de la force du G5 Sahel

Afrique ..,

France: Lafarge, l'entreprise internationale de ciment, mis en examen pour "complicité de crimes...

Monde ..,

Nigeria : Des fillettes transformées en bombes humaines par Boko Haram

Afrique ..,