Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Politique

Moïse Katumbi autorisé à se rendre en Afrique du Sud, mais astreint au droit de réserve précise le PGR

2016-05-20
20.05.2016
Provinces
2016-05-20
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/moise-katumbi-off-to-uk.jpg -

Dans une correspondance adressée aux avocats de l'ancien gouverneur du Katanga (voir ci-après), le procureur de la Republique confirme l'autorisation lui accordée de se rendre en Afrique du Sud pour y suivre des soins appropriés. Mais, qu'étant inculpé, il aura l'obligation de droit de réserve dans l'affaire pour laquelle il est poursuivie par la justice.

Le Procureur Général de la République a confirmé l’autorisation accordée à Moïse Katumbi de se rendre en Afrique du Sud pour y suivre des soins médicaux. Flory Kabange Numbi précise dans une correspondance adressée aux avocats de l’ancien gouverneur qu’étant inculpé, il aura l’obligation de droit de réserve dans l’affaire pour laquelle il est poursuivi.

« Bien qu’étant autorisé à aller se faire soigner en Afrique du Sud, ainsi que vous l’avez souhaité dans votre pré rappelé, (votre client) est astreint au droit de réserve en ce qui concerne les faits ayant donné lieu à l’instruction du dossier judiciaire en cours. », écrit le procureur Flory Kabange Numbi au bâtonnier de l'ordre des avocats, Maitre Mukendi Wa Mulumba, avocat principal de Moïse Katumbi dans ce dossier. 

En clair, Moïse Katumbi ne peut pas s’exprimer publiquement sur cette affaire sous peine du retrait de l’autorisation lui accordée. Le procureur général de la Republique souligne que le non-respect de cette condition « m'amènera à lui retirer l'autorisation accordée ».

Contacté par le site « Politico.cd », Maître Igor Kingulu, avocat basé à Kinshasa explique : « En effet, l’instruction préparatoire est strictement secrète. Ni lui, ni ses avocats, encore moins le ministre Mende ne peuvent commenter une affaire dont l’instruction est en cours. C’est cela le principe (…) « Le PGR n’a fait que rappeler (avec son langage de menace) un principe général de droit connu de tous les juristes « L’instruction préjuridictionnelle est secrète ». C’est ainsi que j’ai été très étonné par l’article du Soft qui prétend que les diplomates américains auraient assisté, avec les avocats, à l’audition de Larry. Ça ne peut pas être vrai! Seuls ses avocats ont ce droit… »

Moïse Katumbi a été inculpé, jeudi 19 mai 2016, « d'atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'état », et placé sous mandat d'arrêt provisoire.


Top Congo FM / Politico.cd / MCN, via mediacongo.net

2016-05-20-08-49-33_Requete_en_expatriation_de_Moise_katumbi.jpg (0.1Mb)

.jpg
C’est vous qui le dites : 8 commentaires
8785 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


ASSUMANI MUTEBA Jull @NUUN43A   Message  - Publié le 21.05.2016 à 14:23
aki na mungu shita sema kwa iyi mara ;mwe benyeye muko naona tu

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
ANONYME @4SC353W   Message  - Publié le 21.05.2016 à 07:53
Congolais ouvraient grandement vos yeux à ces politiciens, nous avons compris le jeu du pouvoir avec Moïse KATUMBI, simple distraction; Muyambo, Diomi Ndongala opposant emprisonnés très malades ne sont pas autorisés d'aller suivre les soins a l’étranger. Moïse va-t-il se faire accompagner de TAMBWE MWAMBA et Lambert MENDE en Afrique du sud? Et après le soins la suite sera comment? Du théâtre chers Congolais. Le pouvoir nous a distrait avec Vital KAMERHE et aujourd'hui c'est Moïse. Faites bien vos théâtre tout en sachant que vous aller partir bientôt

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Pierre @SPV26T9   Message  - Publié le 21.05.2016 à 00:13
Je me demande à quelle université de droit vous êtes allé vous. Surement avec la corruption vous avez eu vos diplômes. Les gents qui ont des infractions moins grave que Katumbi sont malades et ne sont pas autorisés de sortir (Muyambo) du pays. C’est triste parce que vous devriez dire le droit indépendamment de la politique Cher amis, vous ne pouvez pas être idiots jusqu'à ce point, parce que vous avez besoin de protéger vos postes. Excusez moi, je dois vous dire ce que je pence de vous franchement

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @EFOFFU1   Message  - Publié le 20.05.2016 à 22:24
lUSHIMA NDIATA on attend bientot tes commentaires sur le MANDAT de MOISE car il sera bientot en Afrique du Sud ou il reviendra avec beaucoup de strategie et encore tres fort qu'avant cet opposant qui fait trembler tout le monde, vous aviez oublie TSHISEKEDI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @EFOFFU1   Message  - Publié le 20.05.2016 à 22:18
MAMBO TOKA TOKA WEYE, MOISE KU KIPOMPA YA MAYI ATUONE KULE BALIMUPIKIYA, Le meme procureur qui a signe son mandat autorise sa sortie pour les soins a l'etranger meme les enfants vont rire, vous du pouvoir les Americains vous ont obliges liberer MOISE ou qoui?car le puissant Mobutu etait aussi oblige de democratiser officiellement le pays devant l'assemblee.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @EFOFFU1   Message  - Publié le 20.05.2016 à 22:07
Le dossier de Katumbi est clos, c'est ca la RDC un pays des theatre des acteurs Jean Marie Kassamba, Lushima Ndiata, Makolo Kotambola, Mova Sakania inspire par le petit Leader Sud Africain MALEMA habille en BERET ROUGE quel honte et Lambert Mende vous ne faite que parler sans savoir ce JEU politique de ces 2 milliardaires

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J1YPUMU   Message  - Publié le 20.05.2016 à 22:04
Le drame est que le ridicule ne tue plus au Congo. Comment voulez-vous qu'une personne accusée d'attenter à la sécurité intérieure et extérieure pour avoir recruté des mercenaires peut être autorisée de se rendre à l’extérieur du pays Aki ya Mungu, leo Banapata mambo, Mpelembe ni wa lufu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @EFOFFU1   Message  - Publié le 20.05.2016 à 21:54
TRES mouilles tous ceux qui applaudissaient ce mandat d'arret contre Katumbi, je repete ce que j'ai ecris que Katumbi c'est un arrangement avec Kabila Ruandais et c'est lui le futur President de la RDC , le but de Kabila c'est un deal pour le proteger, il faut d'abord embrouiller le peuple pour qu'il sache que tu es le vrai opposant cfr les 2h45 de leur entretient a huit clos apres la declaration de 3 penalties de Katumbi, Muyambo, Diomi Ndongala aussi les opposant emprisones tres malades sont-ils autorises d'aller suivre les soins a l'etranger, HONTE a Lambert Mende et Ntambue Muamba qui n'ont pas compris ce jeu, je vous demande comment Kabila a acquit le terrain en face de la cathedrale bien coonu appartenait a Moise ou il est en train d'erriger un Batiment Hypnose, qui vivra vera.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Deux membres de Lucha et un jeune militant de l’opposition condamnés à 12 mois de prison
left
Article précédent La situation en RDC sera évoquée lundi par les ministres européens des Affaires étrangères

Les plus commentés

Afrique "Nous avons demandé : le M23, les membres de ce groupe sont-ils des Rwandais ou des Congolais ? Et la RDC nous a dit : ce sont des Congolais. Fin du débat" (William Ruto)

22.05.2024, 23 commentaires

Politique Augustin Matata Ponyo: « Un coup d’Etat ne vise pas un ancien ministre de l’Economie mais un Président en fonction »

24.05.2024, 12 commentaires

Politique Assemblée nationale : 2 candidats de l'opposition retenus pour l'élection du bureau définitif

22.05.2024, 10 commentaires

Société Christian Malanga n'a aucun lien avec l'Église catholique (CENCO)

22.05.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance