mediacongo.net - Actualités - Finances publiques : l'Etat congolais doit 5,3 millions USD aux opérateurs économiques de l'ex-Equateur

Retour Economie

Finances publiques : l'Etat congolais doit 5,3 millions USD aux opérateurs économiques de l'ex-Equateur

Finances publiques : l'Etat congolais doit 5,3 millions USD aux opérateurs économiques de l'ex-Equateur 2016-08-24
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/aout/du_21_au_28/ogedep_dgdp_16_0001.jpg Kinshasa-

Siège de la Direction générale de dette publique (DGDP) ex. Ogedep

La Direction générale de la dette publique (DGDP) ex. Ogedep, se dit déterminée à inventorier la dette intérieure de l’Etat dans les nouvelles provinces issues du démembrement. Objectif : vérifier et certifier la dette publique intérieure que l’Etat doit aux privés, principalement les opérateurs économiques.

Dans ce cadre, une mission de certification de la dette publique de la DGDP s’est rendue dans l’ex Equateur. Ici, l’Etat doit 5,3 millions USD aux particuliers.

Contacté à ce sujet, ce mercredi 24 août, par MCNTEAM, le Directeur général de la DGDP, M. Bawaka a déclaré que cette mission de la DGDP se rendra dans toutes les nouvelles provinces issues du démembrement. Quant à la durée de cette mission, le Dg Bawaka a indiqué que celle-ci s’effectuera de manière progressive et sa continuité dépend de la disponibilité financière de l’Etat.

Dans l’ex Equateur, cette dette estimée à plus de 5,3 millions USD appartient à quelques membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC). Les bénéficiaires sont classés par catégories. La dette prend également en compte « toutes les charges pour lesquelles les différents prestataires réclament le paiement auprès de l’ancienne province de l’Equateur ».

Les différents prestataires à qui le compte du trésor doit quelque chose sont ainsi invités à se signaler aux différentes divisions des Finances et du Budget. Ils peuvent également passer par la FEC, la FENAPEC et la COPEMECO où ils pourront déposer le dossier pour un éventuel examen.
La ville de Mbandaka est la première étape de cette mission de certification de la dette publique intérieure de l’Etat congolais à travers les cinq provinces issues du démembrement de l’Equateur.

Après l’Equateur, la délégation devrai se rendre au Kasaï-Oriental.


MCNTEAM / mediacongo.net
1068 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement