mediacongo.net - Actualités - Ruée des banques japonaises en Afrique pour accompagner le prêt de 30 milliards Usd de Tokyo



Retour Afrique

Ruée des banques japonaises en Afrique pour accompagner le prêt de 30 milliards Usd de Tokyo

Ruée des banques japonaises en Afrique pour accompagner le prêt de 30 milliards Usd de Tokyo 2016-10-28
Economie / Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/octobre/24_au_30/japon_banque_16_0001.jpg -

Des banques japonaises pensent déjà s’implanter dans des pays africains pour notamment accompagner le prêt de 30 milliards Usd promis par Tokyo à l’Afrique.

Outre Mitsubishi UFJ Financial Group qui veut s'implanter au Maroc et au Kenya, deux autres banques japonaises notamment Sumitomo Mitsui a déjà indiqué avoir signé des accords de partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD) et Banco de Desenvolvimento de Angola.

Le groupe bancaire japonais Mitsubishi UFJ Financial Group envisage d’ouvrir des succursales au Maroc et au Kenya en vue de mieux accompagner les investissements des entreprises japonaises en Afrique, a rapporté l’agence Bloomberg le 20 octobre, citant des sources proches du dossier.

La première banque japonaise a commencé à étudier un projet d’implantation dans ces deux pays mais rien n’a été encore décidé, ont précisé ces mêmes sources qui ont préféré garder l’anonymat.

Mitsubishi UFJ Financial Group envisage aussi d’augmenter le nombre de ses employés exerçant dans ses bureaux de représentation déjà installés en Afrique du Sud et en Egypte, selon Bloomberg.

A travers le renforcement de son réseau de succursales, le groupe japonais vise à améliorer la collecte des informations sur les nouveaux projets d'investissement au Kenya et à positionner les entreprises japonaises sur ces projets.

Mitsubishi UFJ Financial Group pilote actuellement la majeure partie de ses opérations en Afrique depuis Londres. Lors de la 6e Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique (Ticad VI) tenue fin août dernier à Nairobi, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait annoncé que le Japon investira 30 milliards de dollars en Afrique au cours des trois prochaines années.


Cette promesse d’investissements, publics et privés, concernera essentiellement les infrastructures (pour un tiers), l’industrialisation, la santé et la sécurité.

En marge de la Ticad VI, Mitsubishi UFJ Financial Group ainsi que deux autres banques japonaises, Sumitomo Mitsui Banking Corp, Mizuho Bank,  avaient déjà noué des accords de partenariat et des joint-ventures avec des banques et des institutions publiques africaines, afin d’accompagner les investissements des entreprises japonaises sur ce continent avec lequel Tokyo cherche à raffermir ses liens économiques dans un contexte de rivalité accrue avec la Chine.

Selon The Japan Times, Sumitomo Mitsui Banking Corp a annoncé récemment avoir signé un accord avec la Banque d'Afrique de l'Est et d'Afrique australe pour le commerce et le développement (Eastern and Southern African Trade and Development Bank/PTA Bank) pour lui servir des prêts allant jusqu’à 80 millions de dollars, en tandem avec la Japan Bank for International Cooperation (JBIC). Ces prêts sont destinés à encourager les entreprises africaines à importer des produits d’équipement et des machines du Japon.

Sumitomo Mitsui a également indiqué avoir signé des accords de partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD) et Banco de Desenvolvimento de Angola, sans préciser la nature de ces accords. Le groupe Mizuho Bank a, pour sa part, annoncé dans un communiqué qu’il allait former une joint-venture avec six institutions financières africaines, dont la Banque de développement de l’Afrique australe (Development Bank of SouthernAfrica), en vue de « fournir des services financiers et de promouvoir le secteur bancaire la région ».


MCNTEAM / mediacongo.net
1120 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Recherche Scientifique: Quand les études génétiques négligent les Africains…