mediacongo.net - Actualités - CAN 2017: L’Algérie n’y arrive toujours pas



Retour Sport

CAN 2017: L’Algérie n’y arrive toujours pas

CAN 2017: L’Algérie n’y arrive toujours pas 2017-01-20
Sport
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/pages/2017/algerie_tunisie_can_17_01.jpg -

L'Algérien Ryad Mahrez en duel avec le Tunisien Siam Ben Youssef.

Après un match nul face au Zimbabwe, l’Algérie s’est inclinée face à la Tunisie (1-2). Aïssa Mandi a marqué contre son camp (50e) puis Naïm Sliti a doublé la mise sur penalty pour la Tunisie (75e). Les Fennecs, qui n'ont réduit l'écart que dans le temps additionnel par Sofiane Hanni, sont désormais en grand danger. Après la rencontre, ce fut la soupe à la grimace dans le camp des Verts.

Riyad Mahrez, élu meilleur joueur africain de l’année, traînait des pieds en sortant du stade de Franceville jeudi soir après cette défaite face à la Tunisie. Georges Leekens, son sélectionneur, avait le visage liquéfié en conférence de presse d’après-match, et une partie des joueurs semblaient avoir pris une grosse claque en regagnant les vestiaires du stade de Franceville. Toutes ces scènes prouvaient le désarroi de cette équipe promise à un avenir radieux, après ce fameux huitième de finale lors du Mondial 2014 au Brésil.

Une nouvelle cartouche de grillée

Il faut dire que les Fennecs étaient une nouvelle fois annoncés comme les favoris de cette 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations avant le début de la compétition. Leurs deux premiers matches ont montré un groupe en déroute, complètement dépassé par les évènements. Face au voisin tunisien, les voilà qui ont grillé une nouvelle cartouche, après le nul face au Zimbabwe, qui ne leur avait apporté qu’un seul point. Cette fois c’est sûr, ils doivent s’en mordre les doigts. Avoir laissé filé les trois points face au Zimbabwe complètement dominé par le Sénégal pourrait leur coûter cher.

« Nous sommes déçus, on pense au prochain match », murmure Sofiane Hanni, buteur algérien dans les arrêts de jeu. Le joueur d’Anderlecht qui a réduit le score doit comme toute l’équipe se remobiliser. « Le premier but nous a mis un coup au moral. Nous n’avons pas su réagir pour au moins concéder le nul », avance-t-il comme début d’explication. Un but contre son camp d'Aïssa Mandi a permis à la Tunisie de prendre les devants dès la 50e minute. « Sur le premier but, on a joué de malchance, le ballon a ricoché sur mon pied et est parti dans le but directement », explique l'intéressé.

« On ne va pas blâmer Faouzi Ghoulam »

Ensuite, une erreur individuelle de Faouzi Ghoulam a mis les Aigles de Carthage sur de bons rails. Deux erreurs individuelles que le sélectionneur algérien Georges Leekens n’est pas prêt de digérer. « On sait que dans un match de ce niveau, il ne faut pas donner de cadeaux. Si on donne deux cadeaux en deuxième mi-temps, on ne peut jamais gagner », commente le Belge. Trop tard, le mal est fait...

« Nous étions bien rentrés dans le match et nous avions même eu quelques occasions », explique pourtant Djamel Mesbah. Il ajoute : « Il va falloir se reposer, avant le Sénégal et repartir. Une Coupe d’Afrique se gagne en semble et se perd ensemble. On ne va pas blâmer Faouzi Ghoulam. »

Il n’empêche, la défense algérienne a encore failli, comme lors de la rencontre face au Zimbabwe. « Tout cela prouve qu’en Afrique, il faut que toutes les individualité soient ensemble. C’est l’Afrique et c’est compliqué. Il faudra faire le vrai bilan après le match face au Sénégal. Les chances sont minimes, mais il faut y croire pour honorer nos couleurs et ce groupe qui travaille bien ensemble », conclut le joueur du FC Crotone, qui a vécu deux Coupes du monde avec les Verts.

Ce derby maghrébin restera encore dans toutes les têtes et fera date dans l’histoire des Fennecs. 

Farid Achache
RFI
908 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : CAN 2017: la RD Congo et la Côte d’Ivoire se quittent dos à dos
left
ARTICLE Précédent : Gbohouo-Matampi : le face-à-face des portiers