mediacongo.net - Actualités - CAN 2017 : la Côte d’Ivoire ne défendra pas son titre, battue par le Maroc et éliminée au premier tour



Retour Sport

CAN 2017 : la Côte d’Ivoire ne défendra pas son titre, battue par le Maroc et éliminée au premier tour

CAN 2017 : la Côte d’Ivoire ne défendra pas son titre, battue par le Maroc et éliminée au premier tour 2017-01-25
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/23-29/maroc_joueur_renard_17_0001.jpg Libreville, Gabon-

Des joueurs de l'équipe du Maroc et leur entraineur Hervé Renard

Le groupe C de la CAN 2017 a été considéré avant le coup d'envoi de la compétition comme un groupe de la mort, avec la Côte d'Ivoire, le Maroc, la RDC et le Togo. Alors que la RDC se rassurait en battant le Togo lors de la troisième journée pour une confortable première place, la rencontre entre le Maroc et la Côte d'Ivoire était la finale pour la deuxième place qualificative pour les quarts de finale. Au finish, le Maroc passe, la Côte d'Ivoire trépasse.

Championne d’Afrique en titre, la Côte d’Ivoire ne défendra pas son trophée. Les Eléphants emmenés par le technicien français Michel Dussuyer ont été battus, le mardi 24 janvier 2017 au stade d’Oyem, en dernière journée du groupe C de la Coupe d’Afrique des nations par les Lions d’Atlas du Maroc conduits par l’un des sorciers blancs du football africain, le Français Hervé Renard (qui a offert à la Côte d’Ivoire le trophée de la CAN 2015), par un but à zéro. L’unique but de la partie a été l’œuvre d’Alioui à la 64e minute de jeu.

Pour cette rencontre, Michel Dussuyer dispose son équipe en 4-3-3 avec Sylvain Gbohouo dans les buts, Serge Aurier, Eric Bailly, Deli et Wilfried Kanon en défense. Serey Die, le capitaine, Cheikh Doukouré et Frank Kessié forment le trio du milieu de terrain, alors que Wilfried Zaha, Wilfried Bony et Salomon Kalou constituent le danger devant la défense marocaine. 

Ayant certainement fait la lecture du système de jeu ivoirien, Hervé Renard place son équipe dans une configuration tactique de 5-2-3, naturellement avec des latéraux qui apportent du surnombre dans des phases offensives. Mohand garde les perches des Lions d’Atlas. Dans le champ, on retrouve Dirar, Saiss, Mehdi Benatia, Da Costa, et Mendyl en défense. Fajr et Mbark Boussoufa sont au milieu de terrain, derrière les attaquants El Ahmadi, Bouhaddouz et Youssef EN Nesyri.

En début de match, les Marocains exercent un pressing haut sur les Ivoiriens qui procèdent par des longs ballons. A la 25e minute, une balle arrêtée de Fajr s’écrase sur la barre transversale de Gbohouo. Les Ivoiriens tentent de monopoliser le cuir. A la 27e minute, Wilfried Zaha vient buter sur le gardien de but Mohand.

A la 42e minute, Bouhaddouz, blessé, est obligé de laisser sa place à Rashid Alioui côté marocain. Une minute après, Salomon Kalou, de la tête, trouve le poteau de Mohand sur un centre de Serge Aurier. Les Eléphants n’ont visiblement pas de baraka dans cette partie. Au retour des vestiaires, les Ivoiriens ont le pied sur le ballon. Et à la 52e minute, Cheikh Doukouré est remplacé par Jean-Michael Seri de Nice en L1 française. Benatia commande sa défense qui veille au grain contre les offensives des Eléphants. On joue la 64e minute, les Lions d’Atlas sont en position de contre-attaque. EN Nesyri trouve Alioui dans l’axe qui trompe le portier ivoirien Gbohouo, un peu avancé, d’une somptueuse frappe enroulée de 30 mètres.

Les joueurs d'Hervé Renard gèrent ensuite tranquillement cette avance d'un but à zéro au le tableau d’affichage, tentant par moment de gagner du temps, et naturellement les esprits s’échauffent, sans conséquence. Terminant deuxième du groupe C avec six points, le Maroc arrache ainsi une victoire précieuse qui vaut la qualification en quarts de finale. C’est par la petite porte que les Eléphants ivoiriens, champions d’Afrqique en 2015, quittent la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017.

Martin Enyimo
Adiac-Congo / MCN
1193 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : IXème jeux de la Francophonie : n’ayant pas construits les 7 hôtels promis, Kinshasa envisage loger les athlètes aux homes de l’UNIKIN
AUTOUR DU SUJET

Les Lions ont mis leurs adversaires dans la sauce, déclare le Président Paul Biya

Sport .., Yaoundé, Cameroun

Le Gabon organisera la CAN 2017 des moins de 17 ans

Sport .., Libreville, Gabon

CAN 2017: le Cameroun sacré une 5e fois en battant l’Egypte

Sport ..,

CAN 2017: le Cameroun déjoue les pronostics et inflige 2-0 au Ghana en demi-finale

Sport .., Franceville, Gabon