mediacongo.net - Actualités - Les parcs agro-industriels devraient « libérer la RDC de la dépendance des importations »



Retour Economie

Les parcs agro-industriels devraient « libérer la RDC de la dépendance des importations »

Les parcs agro-industriels devraient « libérer la RDC de la dépendance des importations » 2014-07-16
Economie
« Toute cette initiative, c’est pour nous libérer premièrement de la dépendance des importations », a affirmé mardi 15 juillet John Musisa, conseiller du premier ministre en matière d’agriculture au sujet des parcs agro-industriels dont le projet pilote a été lancé par le président Joseph Kabila. D’après lui, le parc agro-industriel de Bukanga Lonzo va permettre à lui seul de créer cinq mille emplois.

« Ce projet va aussi donner une gamme variée des produits pour une alimentation équilibrée aux Congolais. Ces produits seront accessibles non seulement en termes de distance mais aussi en termes de revenu. Les prix seront réduits », a déclaré John Musisa.

Le conseiller du premier ministre en matière d’agriculture affirme aussi que ce projet sera une bonne opportunité d’emploi pour des milliers de personnes.

« Pour chaque hectare, on a besoin d’au moins 5 personnes pour les légumes. Or, on va travailler sur 1000 hectares. On aura donc besoin de 5.000 personnes rien que pour les 1.000 hectares », a-t-il assuré.

La première phase de l’exécution de ce projet couvre 1 000 hectares pour la production des légumes et 10 000 pour le maïs, le soja et le haricot, a précisé John Masisa qui a ajouté que la deuxième phase couvre le poulailler, les fermes et les moulins. Des travaux qui se feront graduellement.

Le coup d’envoi du projet de construction des parcs agro-industriels a été donné mardi 15 juillet par le chef de l’Etat, Joseph kabila.

Le parc agro-industriel de Bukanga Lonzo est un site de 75 000 hectares. Il est situé entre les rivières Kwango et Lonzo, à 3 heures de route du centre-ville de Kinshasa. Le gouvernement a mobilisé 83 millions de dollars pour l’exécution de ce vaste projet.

Près de 10 000 hectares de ce site seront dédiés à la culture de légumes et produits maraichers tels que le maïs, soya, oignons, piment, carotte, haricot vert,… à partir du mois d’août.

Il est aussi prévu la construction des poulaillers et porcheries et des investissements d’accompagnement notamment les logements, les écoles, la fourniture d’électricité, et un centre médical.

 « La province de Bandundu souscrit entièrement à ce projet. Nous lançons maintenant un appel aux investissements privés pour qu’ils prennent le relais de la production, de la transformation agricole, afin que nous puissions véritablement lutter contre la faim et l’insécurité alimentaire », a déclaré Jean Kimbunda, élu de la province du Bandundu.


991 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : La RDC fête la journée mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information le 25 juillet prochain
left
ARTICLE Précédent : La RDC lance un ambitieux programme de parcs agro-industriels