Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Société

Aucun militaire ni policier impliqué dans les meurtres des experts de l'ONU en RDC, selon l’enquête

2017-05-19
19.05.2017 , Kinshasa
Provinces
2017-05-19
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/15-21/michael_sharp_zaida_catalan_tombe_17_0001.jpg Kinshasa-

« Aucun militaire ni policier n’est impliqué dans les meurtres» de deux experts de l’ONU au Kasaï en mars dernier, selon les premiers éléments de l’enquête révélés à la presse jeudi 18 mai par le colonel René Kanyinda, l’auditeur militaire supérieur de Kananga. A l’occasion, il a annoncé l’arrestation de deux miliciens soupçonnés d’avoir participé aux meurtres. Seize autres miliciens seraient en cavale.
 
Le dossier judiciaire sera transmis ce vendredi 19 mai au tribunal militaire de Kananga (Kasaï Central) qui fixera la date du début de procès.
 
« Nous avions ouvert une enquête à charge des miliciens de Kamwena Nsapu qui avaient exécuté deux experts de l’ONU au mois de mars dernier. Nous avons procédé à l’arrestation de quelques prévenus qui vont comparaitre pour les crimes qu’ils ont commis. Nous avons terminé notre enquête et nous devons saisir le Tribunal militaire de garnison pour juger les prévenus qui sont à notre disposition », a déclaré l’auditeur militaire supérieur de Kananga.
 
Il a souligné que l’enquête se poursuit avec le concours des partenaires de la justice congolaise pour connaitre le sort de quatre accompagnateurs congolais de deux experts tués dont on n’a pas de nouvelles depuis mars.
 
L’Américain Michael Sharp et la Suédoise Zaida Catalan, deux chercheurs de l'ONU avaient été enlevés en même temps que leurs quatre accompagnateurs congolais, dans la région du Kasaï. Les experts de l’ONU ont par la suite été exécutés par leurs bourreaux présentés par la justice militaire comme les miliciens Kamwena Nsapu. Leurs corps sans vie ont été découverts deux semaines après leur disparition. Aucune trace en revanche de quatre Congolais qui les accompagnaient.


Okapi / MCN
C’est vous qui le dites :
8416 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant JED exige des enquêtes sur l'agression contre trois journalistes de TV5
left
Article précédent RDC : une commission va enquêter sur l’attaque de la prison de Makala

Les plus commentés

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 16 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance