mediacongo.net - Actualités - Violences au Kasaï central: Lucha interpelle la CPI



Retour Société

Violences au Kasaï central: Lucha interpelle la CPI

Violences au Kasaï central: Lucha interpelle la CPI 2017-05-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/22-28/cpi-juges-a-la-haye-le-10-mars-2015.jpg Kananga, Kasaï-Central-

Les juges de la CPI à La Haye, le 10 mars 2015. (© Koen Van Weel/AFP)

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA), section de Kananga (Kasaï-Central), demande à la Cour pénale internationale d’ouvrir une enquête suite aux révélations faites par le journal New York Times. Dans sa livraison du dimanche 21 mai, New York Times qui s’appuie sur un enregistrement trouvé dans l’ordinateur de la Suédoise Zaina Catalan, l’un des experts de l’ONU assassiné dans le Kasaï, affirme que Clément Kanku serait impliqué dans les violences liées à la milice Kamuina Nsapu aux Kasaï.

Pour ce mouvement citoyen, les commanditaires de ces évènements malheureux ne peuvent rester impunis.

« Nous demandons que la Cour pénale internationale se saisisse du dossier et ouvre l’enquête pour que la vérité soit établie. Cela doit se faire avec l’accompagnent du Conseil de sécurité des Nations unies. Parce que les actes posés par cette milice, au regard du droit international, ne peuvent pas rester impunis et sont horribles. Leurs auteurs, commanditaires et complices doivent aussi être punis », recommande Norbert Dibelay de la LUCHA/Kananga.

La LUCHA rappelle qu’elle avait dénoncé, depuis plusieurs mois, l’implication de certains politiciens dans la détérioration de la sécurité dans la province du Kasaï Central.

« Ces révélations viennent corroborer ce que nous avions commencé à dénoncer, c’est-à-dire l’implication de certains hommes politiques dans ce conflit. Ils se faisaient passer pour des faiseurs de paix, alors qu’au fond ils attisaient le feu », affirme Norbert Dibelay.

Clément Kanku Bukasa, joint par Radio Okapi se dit serein et promet de réagir mardi 23 mai dans une point de presse.

La violence et l'instabilité aux Kasaï avaient débuté en août 2016 après la mort du chef traditionnel Kamuina Nsapu lors de combats avec les forces de sécurité à Tshimbulu. La situation s'est détériorée au cours des trois premiers mois de 2017.

Clément Kanku, alors ministre de la Coopération et du développement, avait apelé au mois d’avril les habitants du Kasaï et du Kasaï-Central à œuvrer pour la paix enfin de permettre à la commission électorale de lancer l’enrôlement des électeurs dans les deux provinces. 

Alain Diasso
RO / MCN, via mediacongo.net
615 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Meurtre des experts de l’ONU : les 47 accusés désormais devant la Cour militaire

Société ..,

Kasaï central : les écoles privées de plus en plus désertées à Kananga

Provinces .., Kananga, Kasaï Central

Une maladie d’origine inconnue décime les animaux domestiques du territoire de Katanda

Provinces ..,

Kasaï : le parti politique Envol annonce des matinées "politiques de vérité"

Provinces ..,