mediacongo.net - Actualités - Crise à la SCTP : le Conseil d’administration charge Kimbembe Mazunga



Retour Economie

Crise à la SCTP : le Conseil d’administration charge Kimbembe Mazunga

Crise à la SCTP : le Conseil d’administration charge Kimbembe Mazunga 2017-06-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/26-30/sctp_onatra_16_0001.jpg Kinshasa-

Face à la crise qui sévit à la Société commerciale des transports et ports (SCTP), les solutions sont loin d’être trouvées. Et pour le Conseil d’administration de cette entreprise du portefeuille, la cause de la crise n’est autre que la mauvaise gestion qui a caractérisé l’ancien comité de gestion dirigé par Jean Kimbembe Mazunga.

Au cours d’une conférence de presse tenue le lundi 26 juin à Kinshasa, la Présidente du conseil d’administration, Vicky Katumwa, n’est pas allée par le dos de la cuillère. Elle a soutenu que la gestion malsaine de Kimbembe Mazunga est à la base de la crise que connait l’entreprise.


Vicky Katumwa, présidente du conseil d’administration 

« En novembre 2016, l’entreprise devait aux fournisseurs une somme de 36,304 millions USD. Actuellement, on leur doit 36,307 millions USD. De ces créances, l’Etat congolais avait autorisé le décaissement de 14 millions USD sur fonds  de Redevance logistique terrestre [RLT] pour l’exploitation maritime [une taxe conçue par le gouvernement pour soutenir la société en ce qui concerne les investissements]. Malheureusement, Kimbembe Mazunga n’a remis au fournisseur que 7 millions USD. Et les 7 millions restants ont pris une destination inconnue », a dénoncé Vicky Katumwa.

Pour sa part, Kimbembe Mazunga pense que les propos de la PCA est une tentative pour trouver un bouc-émissaire aux marasmes actuels face auxquels Vicky Katumwa a montré ses limites. « C'est pour la deuxième fois qu'elle se montre incapable de contenir le personnel ou apporter une solution à une situation de crise au sein de la société. En novembre 2016, C'était pareil. J'avais dû quitter mon lit d'hôpital pour ramener les travailleurs au calme. Ce qui arrive à la SCTP est vraiment dommage pour cette société qui était arrivée au seuil de sa relance par la synthèse "rail-ciment" que nous étions sur le point de réaliser. L'équipe actuelle a tort de ne pas surfer sur cette vague », soutient Kimbembe Mazunga.

Et d’ajouter : « C'est tout de même insensé, pour elle, de revenir à moi, 7 mois après et dire qu'on a mal géré les avoirs de la société alors que toutes les dépenses de plus de 500.000$ devaient obtenir l'aval du Conseil d’administration. Et que dit-elle des conclusions du rapport des Commissaires aux comptes qui a coté notre gestion meilleure que celle de ceux qui ont précédé ? ».

Pour Kimbembe Mazunga, les 7 millions USD dont fait valoir la PCA n'étaient destinés ni au fonctionnement, ni au paiement de salaires, mais à l'acquisition des équipements pour le port de Matadi.

"Et quand bien même je serais parti avec les 7 millions [qui, en réalité, étaient logés à la BGFI Bank au moment de ma suspension], je me permets de lui poser la question de savoir le montant de l'enveloppe pour la paie mensuelle des salaires du personnel actif ainsi que les rentes des retraités.

« La PCA a manqué une belle occasion de se taire, mais on peut comprendre ses émotions, si l'on se rappelle que le vendredi dernier, il y avait un cercueil également pour elle. Et c'est tout ce qu'elle n'avait jamais voulu vivre durant son mandat à la présidence du Conseil d’administration de la SCTP », a ajouté Kimbembe Mazunga.

Rappelons que depuis quelques mois, les salariés de la SCTP observent un mouvement de grève, réclamant les arriérés de salaires de sept mois.


MCNTEAM / mediacongo.net
1817 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Big as | 6CDB3HC - posté le 28.06.2017 à 15:01

et la résponsable de cette crise est en parfaite liberte jusque là.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

La SCTP réclame le paiement de sa créance de 207 millions USD auprès de l’État congolais

Economie ..,

Gestion du port en eau profonde de Banana aux privés : 13 000 agents de la SCPT iraient en chômage

Société ..,

Equateur : une baleinière prend feu en pleine navigation à la hauteur du port ex-Onatra

Provinces ..,

Félix Tshisekedi ordonne la résiliation d’un contrat conclu pour l’acquisition de wagons en...

Politique ..,