mediacongo.net - Actualités - Hygiène : le lavage des mains prévient le choléra

Retour Santé

Hygiène : le lavage des mains prévient le choléra

Hygiène : le lavage des mains prévient le choléra 2017-10-17
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/16-22/seau_mains_17_0001.jpg -

Dans le cadre de la journée internationale du lavage des mains, célébrée le 15 octobre de chaque année, une séance de sensibilisation aux règles d'hygiène a réuni, le 16 octobre à Kinshasa, des hommes des médias membres du Réseau des journalistes amis de l’enfant (RJAE).

L'activité a été organisée par l’ONG catholique Caritas-Congo. Pour cette année, la journée a été célébrée sur le thème « Nos mains notre avenir, lavons les mains avec de l’eau au savon ou avec de la cendre pour éviter le choléra ».

Selon les deux orateurs du jour, Paulin Makoso, chargé de communication de l’école assainie et Jeanne Mbelu, assistante technique au Programme Wash de Caritas-Congo, il est important de mettre un accent particulier sur le choléra, car sur vingt-six provinces que compte la République démocratique du Congo, vingt-deux sont touchées par l'épidémie.

Cette maladie, due à la non-observance des règles d’hygiène et à la consommation d’eau insalubre, peut être prévenue par un simple acte : celui de lavage des mains. D’où, fait savoir Jeanne Mbelu, il est important d’associer les médias dans la sensibilisation de la population au changement des comportements. Parce que, renchérit-elle, les mains sont au centre de la transmission de beaucoup de maladies. « Quand on touche des aliments sans les laver, on entre en contact avec les microbes. L’aliment qui sera consommé, si les mains n’ont pas été correctement lavées, implique une infection directe et si possible, on peut même transmettre ces microbes à quelqu’un d’autre. Si on lave correctement les mains, on casse la chaîne de transmission des microbes… ».

Pour sa part, Paulin Makoso, qui a rappelé l’historique de la journée internationale de lavage des mains, a plus insisté sur les cinq moments clés de lavage des mains : « Il faut se laver correctement les mains avec du savon ou de la cendre avec de l’eau qui coule après avoir été aux toilettes, après le nettoyage ou changement des couches de l’enfant, avant de préparer ou toucher des aliments, avant de manger ou de faire manger et avant d’allaiter un enfant. »

Le lavage des mains est l’une des stratégies de lutte contre les maladies dites des mains sales comme le choléra, la fièvre typhoïde. Pour bien laver les mains, il faut respecter quelques règles, à savoir faire couler un petit filet d’eau propre sur les mains ; appliquer du savon ou un peu de la cendre sur les paumes des mains ; frotter du savon ou de la cendre sur les paumes des mains ; continuer à frotter énergiquement les deux mains en passant entre les doigts tout en comptant lentement jusqu’à vingt ; rincer les mains avec de l’eau propre et enfin les sécher à l’air libre, en les secouant de haut en bas et de droite à gauche. Il est à noter que lors du lavage des mains, ce n’est pas la quantité d’eau qui est importante, mais l’utilisation du savon ou de la cendre et le frottage des mains ainsi que des doigts qui permettent de tuer ou d’éliminer les microbes.

Aline Nzuzi
Adiac-Congo / MCN
496 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Comment Kinshasa lutte contre le choléra

Santé ..,

Ouganda : le choléra fait 40 morts parmi des réfugiés congolais

Diaspora .., Kampala, Ouganda

Kasaï Oriental : renforcement de la sensibilisation contre le choléra à Diulu

Santé .., Mbuji-Mayi, Kasaï-Oriental

Inondations et choléra à Kinshasa: L’UE débloque 190.000 Euros

Société ..,