Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Economie

Retombées du récent séjour de Matata Ponyo chez Merkel : L’Ambassadrice Shakembo a conduit une délégation d’investisseurs privés allemands

2014-10-06
06.10.2014 , Kinshasa
Economie
2014-10-06
Ajouter aux favoris
Arrivée à Kinshasa à la suite d’une invitation du Gouvernement de Kinshasa, Clémentine Shakembo, ambassadrice de la République Démocratique du Congo en Allemagne, pays de la Chancelière Angela Merkel, a été à la tête d’une importante délégation d’investisseurs privés allemands. Ces derniers sont venus explorer les opportunités d’investissements en RDC, dans le but de se créer des partenariats gagnant-gagnant, avec leurs homologues congolais. C’est là une des conséquences logiques du récent séjour du Premier Ministre, Matata Ponyo, dans ce pays,  une puissance économique indéniable en Europe. 

Il y a été, alors invité pour représenter l’Afrique, au Forum économique Allemagne-Afrique qui s’est tenu dernièrement.  Alors en séjour à Kinshasa, Clémentine Shakembo a conféré avec quelques professionnels des médias sur l’état de la coopération entre la République Démocratique du Congo et l’Allemagne. Mais aussi passer en revue certaines autres questions d’intérêt national.

Signal fort

L’Ambassadrice Clémentine Shakembo est revenue sur ce qui a plus retenu l’attention du Gouvernement allemand, notamment, écouter l’expérience africaine sur le plan économique. Apprécier les défis déjà affrontés et à affronter et les efforts déjà déployés qui ont conduit à la maîtrise du cadre macroéconomique, à la baisse de l’inflation et au maintien, en hausse, de la croissance. Pour ce faire, a-t-elle expliqué, l’honneur est revenu à la République Démocratique du Congo, en ce que son Premier Ministre, Matata Ponyo, a été l’invité spécial au forum économique Allemagne-Afrique. Pour l’Ambassadrice Shakembo, cela n’est autre chose qu’un signal fort de la confiance que le Gouvernement Allemand témoigne à l’endroit du Premier Ministre congolais, pour avoir abattu un travail de titan dans le cadre des réformes importantes initiées dans notre pays.

Des opportunités à saisir

La RDC, pays immense, 80 fois la Belgique et cinq fois la France, n’est pas que scandale géologique. Elle offre aussi d’autres opportunités sur le plan agricole, et le projet agro-industriel de Bukanga Lonzo, n’est qu’une  des pistes pour de gros investissements. L’énergie solaire, le secteur des infrastructures, la transformation des produits agricoles, la pisciculture etc. Clémentine shakembo a indiqué que sont là quelques secteurs d’investissements présentés aux partenaires privés allemands. Quitte à chacun d’eux, a-t-elle renchéri, de saisir au bond ces opportunités pour créer, au finish, un partenariat « gagnant-gagnant »

Relations au beau fixe

Diplomate de carrière, Clémentine Shakembo n’a pas manqué d’évoquer l’état des relations entre son pays, la RDC, et l’Allemagne. « Depuis belle lurette, les relations entre les deux pays ne sont qu’au beau fixe », a-t-elle fait savoir aux professionnels des médias. Avant de souligner qu’il ne relève nullement d’un hasard que la RDC se soit dotée d’une ambassade en Allemagne. Bien plus que son Premier Ministre soit spécialement invité à un forum économique comme celui organisé en Allemagne et qu’il y soit pour représenter non la RDC, mais toute l’Afrique. L’occasion faisant le larron, la diplomate congolaise a évoqué le cas de ses compatriotes ayant choisi l’Allemagne comme seconde patrie. Clémentine Shakembo a estimé leur nombre à près de dix mille âmes dont quelques deux mille compatriotes ont acquis la nationalité allemande. « C’est là une preuve éloquente que l’intégration dans la société allemande ne pose problème. D’ailleurs, certains congolais ayant acquis la nationalité allemande ont été élus aux élections locales », a-t-elle souligné.

Infrastructures modernes

Pour bien apprécier le travail de modernisation de la ville province de Kinshasa, Clémentine Shakembo s’est dite émerveillée de voir que, ça et là dans la capitale, s’impose des infrastructures modernes, des routes rénovées et bien entretenues et des chantiers en constructions, qui traduisent les efforts du Gouvernement, sous le leadership du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, à amener le pays à la modernisation.


C’est vous qui le dites :
8493 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant BCC : la balance des paiements indique un besoin de financement de 1.546,3 million USD en 2019
left
Article précédent Déogratias Mutombo rassure : « tous les agrégats de la politique budgétaire et monétaire sont sous contrôle »

Les plus commentés

Politique Constant Mutamba recommande des poursuites judiciaires contre les Congolais qui prennent des armes pour accéder au pouvoir

03.03.2024, 16 commentaires

Société Assainissement public de Kinshasa : à Antalya, Félix Tshisekedi séduit par les assurances d'un Groupe d'experts turcs en construction

03.03.2024, 13 commentaires

Politique Agression rwandaise : Lamuka réitère ses vœux de dialoguer avec Félix Tshisekedi sans "compromission"

02.03.2024, 12 commentaires

Politique L’ECC recommande au Président Tshisekedi d’organiser un dialogue en vue de résoudre les questions de paix, de sécurité et de la gouvernance

03.03.2024, 12 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance