mediacongo.net - Actualités - Thérèse Olenga : "100.000 décès de bébés par an dus au paludisme en RDC"

Retour Santé

Thérèse Olenga : "100.000 décès de bébés par an dus au paludisme en RDC"

Thérèse Olenga : "100.000 décès de bébés par an dus au paludisme en RDC" 2017-12-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/25-31/bebe_nouveau_ne_17_0001.jpg -

Un nouveau-né

100.000 bébés décèdent par an à cause du paludisme en RDC, a indiqué Thérèse Olenga, porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa à l’occasion du lancement officiel, au salon Congo du Grand Hôtel Kinshasa, du  projet « Transforming Intermittent Préventive Treatment for Optimal Pregnancy » (TIPTOP) visant à réduire la morbidité et la mortalité maternelles et néo-natales dues au paludisme.

Selon Thérèse Olenga, la morbidité et la mortalité néo-natale due au paludisme figurent encore parmi les fléaux qui frappent chaque année la République démocratique du Congo. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rapporte que le paludisme pendant la grossesse est responsable de 10.000 cas de décès maternels et de 100.000 décès de nouveau-nés chaque année. « Malgré la disponibilité d’interventions et de médicaments abordables pour éviter le paludisme pendant la grossesse, une proportion élevée de femmes n’y ont pas accès » a indiqué un délégué de l’OMS.

Le projet TIPTOP sera mis en œuvre en deux phases, la première phase de deux ans concerne la zone de santé de Kenge dans la province du Kwango qui sera rejointe par les zones de santé de Bulungu dans la province de Kwilu et de Kunda dans la province du Maniema durant la seconde phase de trois ans.

Les efforts fournis pour éradiquer cette maladie remontent à plusieurs années. Il est toutefois désolent de constater que malgré les avancées en matière de lutte, beaucoup de régions de la RDC souffrent encore de ce fléau. Une situation préoccupante étant donné que les victimes sont majoritairement des femmes enceintes et des enfants.


ACP / MCN
933 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Un test de paludisme non invasif remporte un prix d’ingénierie en Afrique

MC Geek ! ..,

Ghana : des moustiques « intelligents » qui résistent aux insecticides

Santé ..,

Paludisme : la RD Congo deuxième pays d’Afrique le plus touché en 2017

Santé ..,

Journée mondiale du paludisme : la maladie en recrudescence

Santé ..,