mediacongo.net - Actualités - HP rappelle des milliers de batteries pour « risque d'incendie »

Retour MC Geek !

HP rappelle des milliers de batteries pour « risque d'incendie »

HP rappelle des milliers de batteries pour « risque d'incendie » 2018-01-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/1-5/hp-envy-portable.jpg -

La société HP a procédé au rappel mondial de certaines batteries au lithium-ion en raison d’un risque de surchauffe et d’incendie.

Le groupe informatique HP a annoncé ce jeudi que certaines batteries au lithium-ion intégrées dans ses appareils présentaient un risque de surchauffe​ et d’incendie. « Ces batteries sont susceptibles de surchauffer, et exposent les clients à un risque d’incendie et de brûlures », décrit l'entreprise sur son site internet.

L’incident est moins problématique pour HP, qui précise ainsi que le risque concerne un nombre réduit de machines sorties entre 2015 et 2017. Moins d’une dizaine de cas de surchauffe ont été constatés, mais HP annonce avoir lancé une procédure de rappeler pour les clients qui souhaiteraient faire remplacer les batteries potentiellement fautives. Comme l’expliquent nos confrères de Cnet.fr, le nombre de machines affectées par ce problème représente « 0,1% des machines vendues par HP entre 2015 et 2017 » selon les porte-parole HP.

Plusieurs modèles touchés

La société, qui demande à ses clients de vérifier s’ils sont concernés, a publié la liste des ordinateurs portables concernés, à savoir :
HP Probook 64x (G2 et G3)
HP ProBook 65x (G2 et G3)
HP x360 310 G2
HP ENVY m6
HP Pavilion x360
HP 11
Le poste de travail HP ZBook (17 G3, 17 G4, and Studio G3), vendu entre décembre 2015 et décembre 2017, présente aussi des risques de surchauffe.

Les batteries ne pouvant être enlevées manuellement, il faut que l'utilisateur contacte le constructeur pour un remplacement en bonne et due forme. HP indique bien entendu que le service est complètement gratuit.

Pour accéder à ce service, il suffit simplement d'aller sur le site du constructeur et de remplir un formulaire. HP conseille également de faire une mise à jour pour mettre la batterie en mode sécurité, afin d'éviter les problèmes et voir si le modèle en question est concerné : « Le mode de sécurité de la batterie n'est applicable qu'aux produits HP affectés par ce rappel. Si la procédure d'aide à la validation identifie une batterie éligible au remplacement, la mise à jour du BIOS doit être appliquée et le système doit être redémarré. Au cours du processus de redémarrage, une option sera présentée pour activer le mode de sécurité de la batterie. Quand le mode de sécurité de la batterie est accepté, la batterie se décharge et n'est pas rechargée tant que le mode de sécurité est désactivé. HP recommande fortement d'accepter le mode de sécurité de la batterie afin que l'ordinateur portable ou la station de travail mobile puisse être utilisé(e) en toute sécurité en le/la connectant à un adaptateur d'alimentation HP », explique le communiqué.

50.000 cas aux Etats-Unis

Ces batteries « étaient également vendues en tant qu’accessoires ou fournies comme remplacements par HP ou un prestataire de services agréé », précise le groupe. Selon le site américain qui recense les rappels de produits, 50.000 unités sont concernées aux Etats-Unis et moins de 3.000 au Canada.

HP propose gratuitement les services d’un technicien pour remplacer la batterie et conseille de procéder à la mise à jour du BIOS pour activer le « mode sécurité de la batterie », qui permet d’utiliser le système sans risque. Enfin, le groupe recommande d’alimenter l’ordinateur en branchant le chargeur à une prise secteur.

Ce problème de batterie ne concerne qu'une poignée de modèles, mais il est assez préoccupant pour que HP agisse.


20minutes / zdnet.fr / Les Numeriques / MCN, via mediacongo.net
2521 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Les téléphones tuent la planète encore plus vite que prévu
AUTOUR DU SUJET

Le Rwanda refuse de rétablir Victoire Ingabire dans ses droits

Afrique ..,

Les meilleurs ultrabooks du moment

MC Geek ! ..,

L’industrie du plomb bat de l’aile

Economie ..,

La mairie de Matadi cède un terrain pour la construction d’une école moderne des sourds-muets

Provinces .., Matadi