Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

Kinshasa : la reprise des cours sur fond de confusion dans les écoles catholiques

2018-01-08
08.01.2018
2018-01-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/eleves_rentree_17_003.JPG -

La reprise des cours programmée lundi 8 janvier, après les vacances de fin d’année, s’est effectuée sur base de confusion dans les écoles catholiques de Kinshasa. Beaucoup d’écoles n’ont pas accueilli  des élèves. A la base : la confusion qui a régné autour d’une part, du deuil national décrété par le gouvernement et d’autre part, par une rumeur d’une note du clergé catholique qui aurait interdit toute activité dans les institutions et écoles de son ressort.

A Kinshasa, le lycée Bolingani des sœurs franciscaines  à Kitambo était quasiment désert. Seule une dizaine d’élèves était visible dans une salle de classe.

Selon un responsable de l’EP I Bolingani, la confusion entretenue par des medias sociaux ont contraint beaucoup de parents à garder leurs enfants à la maison. Ceux des élèves qui ont fait le déplacement ont vite rebroussé chemin.

Le collège Saint Joseph Elikya réputé pour sa rigueur n’a reçu que la moitié de ses collégiens. Le drapeau était en berne. L’abbé préfet Denis Liaki Ambele précise que sur les 1 300 élèves, seuls 700 ont répondu présents.

La crainte des parents d’envoyer leurs enfants à l’école était à la base de cette situation.

Le prêtre refuse de prêter oreille aux rumeurs. Pour lui, le gouvernement devrait clairement expliquer dans son communiqué que les deux jours de deuil national ne signifiait pas jours fériés. Ce qui aurait évité toute confusion.

Par contre, la rumeur n’a pas eu d’effets aux lycées Motema Mpiko à Kasa-Vubu et Kabambare, dans la commune de Kinshasa.

Elèves et enseignants étaient présents dans ces deux établissements. L’un des responsables du Lycée Motema Mpiko nous a confié que son établissement n’a reçu aucune instruction de l’Eglise catholique suspendant les enseignements.


Radio Okapi /MCN
C’est vous qui le dites :
8596 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Manifestations publiques : le Vatican annonce d’autres probables actions
left
Article précédent Inondation à Kinshasa : les membres du gouvernement s’imprègnent de l’ampleur des dégâts

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires


Ils nous font confiance