mediacongo.net - Actualités - Querelle entre Eglises orthodoxes russe et ukrainienne

Retour Monde

Querelle entre Eglises orthodoxes russe et ukrainienne

Querelle entre Eglises orthodoxes russe et ukrainienne 2018-01-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/monastere_iversky_18_002.jpg -

En Ukraine, les chrétiens orthodoxes célèbrent samedi 6 janvier la veille de Noël, selon le calendrier julien. Mais la mort dramatique d'un enfant d'un an ravive une ancienne querelle religieuse.

Le défunt avait été baptisé auprès du patriarcat chrétien orthodoxe de Kiev, mais les parents ont tenté de le faire enterrer par un prêtre du patriarcat chrétien orthodoxe de Moscou. Celui-ci a refusé. La tension entre les deux branches de l'Eglise orthodoxe reflète l'affrontement géopolitique entre l'Ukraine et la Russie.

Des poupées se multiplient aux portes des églises du patriarcat de Moscou. A travers toute l'Ukraine, des fidèles indignés ont choisi ce symbole pour protester contre l'intransigeance de son clergé.

La flashmob, lancée sur Facebook, relaie la détresse des parents de l'enfant défunt. Ceux-ci considéraient les patriarcats de Moscou et de Kiev comme deux branches d'une même Eglise orthodoxe.

De fait, le rite est identique, mais la distinction est politique. Le patriarcat de Kiev a été créé en 1992, après la chute de l'URSS, comme un attribut d'indépendance pour la jeune Ukraine. Le patriarcat de Moscou n'a jamais reconnu ce concurrent, et ses paroisses sont restées solidement implantées en Ukraine.

L'animosité s'est néanmoins accrue au fil des ans. Elle est exacerbée depuis 2014, dans le contexte de guerre hybride entre les deux pays.

L'émoi provoqué par l'enterrement de cet enfant ravive les critiques et nourrit le désarroi des fidèles. Ces poupées sur les parvis des églises pourraient faire trembler l'assise du patriarcat de Moscou en Ukraine.

Sébastien Gobert
RFI / MCN, via mediacongo.net
124 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Singapour: des hackers dérobent 1,5 million de dossiers médicaux dont celui du Premier ministre
AUTOUR DU SUJET

Le nouveau catéchisme orthodoxe veut s’ouvrir à l’œcuménisme

Religion ..,