mediacongo.net - Actualités - RSA: L'ANC veut pousser Jacob Zuma vers la sortie

Retour Afrique

RSA: L'ANC veut pousser Jacob Zuma vers la sortie

RSA: L'ANC veut pousser Jacob Zuma vers la sortie 2018-01-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/15-21/zuma-jacobs-anc-congres.jpg -

Le Congrès national africain (ANC), au pouvoir en Afrique du Sud, va pousser le président Jacob Zuma à la démission, rapporte samedi la chaîne de télévision eNCA.

Le parti au pouvoir en Afrique du Sud, l'ANC, a promis samedi "d'agir fermement" pour redorer son blason terni par des scandales, au moment où des médias rapportent que le président Jacob Zuma pourrait être prochainement contraint à quitter le pouvoir. La chaîne précise que la décision a été prise vendredi soir par les membres de la commission exécutive du parti.

Le site d'information News24 a publié une information similaire et souligne que la décision a été prise à l'unanimité des six membres de la direction de l'ANC.

Le texte reconnait que l'Afrique du Sud a aujourd'hui deux centres de pouvoir, Jacob Zuma à la tête de l'Etat et Cyril Ramaphosa à celle de l'ANC, mais cherche à rassurer.

Zuma forcé à la démission ?

La présidence de Zuma a été marquée par des scandales de corruption et un affaiblissement de l'économie qui se sont traduits par une baisse de confiance et des revers dans les urnes alors que des élections générales sont prévues pour l'an prochain.

Le second mandat présidentiel de Zuma s'achèvera en 2019 mais le chef de l'Etat peut être forcé à la démission par un vote de défiance au parlement ou par une décision de la commission nationale exécutive de l'ANC.

La position de Jacob Zuma a été fragilisée par l'élection de Cyril Ramaphosa à la présidence de l'ANC le mois dernier. Le nouveau président du parti a déclaré le week-end dernier que l'avenir de Jacob Zuma serait réglé "avec le temps". 

Les partisans de M. Ramaphosa souhaitent qu'il remplace Jacob Zuma à la tête de l'Etat avant le scrutin dans l'espoir d'enrayer le déclin de l'ANC, au pouvoir depuis la fin de l'apartheid en 1994.

"L'ANC doit agir de manière ferme et avec détermination pour rétablir la confiance entre le peuple et le mouvement", a déclaré le parti dans un communiqué publié après une réunion de deux jours de ses hauts responsables.

La porte-parole de l'ANC, Khusela Diko, a refusé de confirmer "des rumeurs portant sur des choses que nous ignorons".


Challenges / VOA / MCN, via mediacongo.net
373 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Zambie : une université va enseigner l’art de la sorcellerie aux étudiants
AUTOUR DU SUJET

Kikwit : Mgr Marie-Edouard Mununu a dit sa messe d’au revoir dans la quiétude

Religion .., Kikwit, Kwilu

Trump pourrait gracier Mohamed Ali à titre posthume

Sport .., Washington, Etats-Unis

Brazza: RDC et RCA au menu de la rencontre entre Sassou N’Guesso et le ministre des Affaires...

Afrique ..,

La CPI se prononce vendredi contre le Congolais Jean-Pierre Bemba pour crimes de guerre

Diaspora ..,