mediacongo.net - Actualités - Plus de 40 mille personnes traversent par jour la frontière entre la RDC et le Rwanda

Retour Provinces

Plus de 40 mille personnes traversent par jour la frontière entre la RDC et le Rwanda

Plus de 40 mille personnes traversent par jour la frontière entre la RDC et le Rwanda 2018-02-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/12-18/frontiere_rdc_rwanda_18_0002.jpg Goma, Nord-Kivu-

Plus de 40 mille personnes traversent par jour la frontière entre les villes de Goma, dans la province congolaise du Nord-Kivu, et de Gisenyi, dans la province rwandaise de l’Ouest, a-t-on appris au terme des concertations que viennent d’avoir à Gisenyi les gouverneurs de ces deux provinces.

Julien Paluku du Nord-Kivu et Alphonse Munyantware de la province de l’Ouest ont, à cette occasion, non seulement évoqué des questions liées à ce flux migratoire ininterrompu entre leurs deux villes, mais également des problèmes de sécurité relatifs aux mouvements des délinquants de part et d’autre de la frontière.

Ils ont, à ce sujet, souligné la nécessité d’échanger des informations et de se concerter régulièrement. Les deux responsables ont eu aussi à échanger des informations sensées réduire la vulnérabilité des populations de Goma/RD Congo et de Gisenyi/Rwanda face à une éventuelle éruption du volcan Nyiragongo, « un ami naturel » de leurs deux villes.

Face à la menace de ce volcan, le directeur scientifique de l’Observatoire volcanique de Gomga (OVG), Célestin Kasereka Mahinda, a rassuré que pour le moment, Nyiragongo ne présente aucun danger.

Il a cependant souligné la nécessité de maintenir une surveillance accrue avec des moyens appropriés.


APA / MCN
1896 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Stephane - 13.02.2018 13:30

Ces deux peuples sont obligés de vivre ensemble et dans la paix. c'est seulement les têtes au plus haut niveau des Etats qui, en voyant seulement leurs intérêts, mettent du feu et attisent la haine dans les esprits des paisibles citoyens. Ils ne songent pas a "l'après eux"? malheureusement!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 13.02.2018 11:16

Gisenyi est le chef-lieu du District de Rubavu au Rwanda, monsieur le journaliste, pas de la province de l'ouest. Eux parlent de district en lieu et place de province chez nous. Il faut mettre de la precision dans vos articles SVP.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma