mediacongo.net - Actualités - Améliorer l’image de l’office, telle est l’ambition de la nouvelle équipe à la tête de l’Ogefrem

Retour Echos des entreprises

Améliorer l’image de l’office, telle est l’ambition de la nouvelle équipe à la tête de l’Ogefrem

Améliorer l’image de l’office, telle est l’ambition de la nouvelle équipe à la tête de l’Ogefrem 2018-02-14
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/ogefrem_180214_01.jpg -

Pour y parvenir « extirper en son sein des antivaleurs en remettant l’homme au centre de notre politique. Pas de voleurs, pas de corrompus, mais des républicains, de véritables citoyens ». Telle est la quintessence de la matinée d’informations initiée par le Directeur général de l’Office de gestion du fret multimodal (Ogefrem), ce mercredi 14 février 2018, en son siège à Kinshasa.

Dans un exercice de redevabilité, le nouveau Directeur  général Patient Sayiba Tambwe, a pour besoin de transparence, rendu compte des réalisations de cet établissement public envers l’Etat, représenté ici par des sénateurs et députés, des représentants de la Fédération des entreprises du Congo (Fec), ses cadres et agents, et la presse.

Il est question pour la nouvelle équipe d’accomplir sur le plan interne un grand travail en garantissant le bien-être des agents et de réaliser des projets pour cette nouvelle année notamment l’érection de quatre ports secs à Kamanyola, Beni, Lufu et Kasumbalesa où existe une congestion criante et un parc à bois (Mbandaka) en plus d’un terminal pétrolier (Muanda). Ce qui constitue  des opportunités d’affaires du point de vue de l’investissement et exploitation.

Cependant, la crise actuelle que traverse l’entreprise ne lui permet pas de rendre palpables par ses propres moyens  ces projets. Crise causée par la dette sociale et d’autres charges d’une valeur de plus de 35.000.000USD à éponger ; faire une levée de fonds devient dès lors un acte salutaire.

Dans le cadre de sa mission de produire des recettes pour l’Etat, le Directeur général de l’Ogefrem juge qu’il faille à l’Office d’ouvrir de nouveaux bureaux à Lobito et Luanda pour une maitrise du fret ou garantir la gestion du fret congolais dont les recettes échappent à l’Etat congolais et d’identifier tous les intervenants du commerce extérieur contre le commerce triangulaire, cas visible de la frontière Lufu, a fait mention M. Sayiba.

M. Sayiba qui au cours de cette matinée a fait un rappel sur la mission, le rôle et l’importance de l’Office, a également révélé la vision de l’entreprise. Une vision en trois axes qui sont : l’assistance aux chargeurs (poule aux œufs d’or), la promotion du commerce extérieur de la RDC et enfin la facilitation du commerce. En tant que facilitateur du commerce, l’Ogefrem met à la disposition des opérateurs économiques des informations nécessaires à leurs diverses transactions. Avec la Fiche électronique de renseignement à l’exportation (FERE), le DG exprime son importance  au gouvernement, dans le contexte actuel que connait la République démocratique du Congo, pour la certification de l’origine de certains produits contestés à l’instar du bois rouge et de nos minerais, a renseigné le DG.

Par ailleurs, énumérant les mandataires et partenaires auxquels il recourt dont le rôle premier est d’assurer à l’étranger la souscription de la FERI (Fiche électronique de renseignement à l’importation), il rappelle leur bonne relation avec ses partenaires dont Cross Border, Sumatra et Frabremar, le cas échéant faisant l’objet d’une médisance par certains médias sur leurs relations, le DG a recadré en affirmant que le mois de mai de l’année en cours scellera leur dixième année de partenariat.

 


mediacongo.net
743 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Pour un contrôle efficace, Bureau Veritas BIVAC BV inaugure son nouveau bureau de liaison à Kinshasa
left
ARTICLE Précédent : Médias, acteurs clés pour la vulgarisation de la réforme de l’Administration publique