mediacongo.net - Actualités - Attentat de 2017 à Barcelone : trois arrestations en France



Retour Monde

Attentat de 2017 à Barcelone : trois arrestations en France

Attentat de 2017 à Barcelone : trois arrestations en France 2018-02-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/19-25/attentat_barcelone_18_0001.jpg Madrid, Espagne-

Le ministère de l'Intérieur espagnol a annoncé mardi 20 février 2018 l'arrestation dans le sud de la France de trois personnes ayant des liens avec Driss Oukabir, membre présumé de la cellule qui avait commis en août 2017 les attentats de Barcelone et Cambrils, en Catalogne.

Ces trois personnes ont été arrêtées mardi dans le Gard et le Tarn lors d'une opération menée conjointement avec la police française, ayant aussi débouché sur des perquisitions, a précisé le ministère dans un communiqué.

Les personnes arrêtées à Pont-Saint-Esprit (Gard) et Albi (Tarn) ont été en lien avec Driss Oukabir, mais il n'existe « pas d'éléments à ce stade qui attestent d'une participation aux attentats » commis en Espagne, a indiqué une source proche du dossier interrogée en France.

C'est la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui mène en France les investigations, sur commission rogatoire de juges d'instruction antiterroristes parisiens.

Les papiers de Driss Oukabir avaient servi à louer la camionnette utilisée lors de l'attentat sur les Ramblas de Barcelone. Le conducteur, Younes Abouyaaqoub, avait été tué le 21 août par la police.

Driss Oukabir, un Marocain ayant grandi en Catalogne, est le grand frère de Moussa, 17 ans, un des membres présumés de la cellule qui avait organisé ces attentats le 17 août à Barcelone (15 morts), puis dans la nuit du 17 au 18 dans la station balnéaire de Cambrils (un mort).

Moussa Oukabir et quatre autres jeunes avaient été tués par la police lors de l'attaque à la voiture-bélier perpétrée à Cambrils.

Driss Oukabir avait dans un premier temps assuré que son frère lui avait pris ses papiers pour la location de la camionnette avant d'affirmer qu'il rendait service aux amis de son frère pour « un déménagement », sans pouvoir préciser où il devait avoir lieu.

Dans le dossier français, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire le 31 janvier des chefs de tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste et d'association de malfaiteurs terroristes criminelle. Cette enquête confiée à des juges antiterroristes vient poursuivre les investigations conduites en préliminaire par le parquet de Paris.


AFP / MCN
999 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Wikileaks: Mike Pompeo affirme que Julian Assange sera extradé vers les Etats-Unis
AUTOUR DU SUJET

Espagne : des milliers d'Espagnols défilent à Madrid contre l'avortement

Monde .., Madrid, Espagne

Donald Trump suggère à l’Espagne de construire « un mur le long du Sahara » pour freiner...

Monde ..,

Espagne : le beau-frère du roi condamné à de la prison ferme

Monde .., Madrid, Espagne

Espagne: le sélectionneur de l'équipe d'Espagne, Julen Lopetegui, succèdera à Zidane au Real...

Sport .., Madrid, Espagne