Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Politique

DC : le pouvoir a peur de libérer Eugène Diomi Ndongala

2018-02-23
23.02.2018
2018-02-23
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/19-25/diomi_ndongala_18_0001.jpg -

Eugène Diomi Ndongala

La Démocratie Chrétienne (DC) estime que le pouvoir a peur de libérer Eugène Diomi Ndongala, ce qui porte entrave à la décrispation du climat politique tel que cela est couché dans l'accord du 31 décembre 2016.

Dans un communiqué de presse rendu public ce vendredi 23 février et signé par son porte-parole Marc Mawete, la DC rappelle qu'Eugène Diomi Ndongala, président du parti Démocratie Chrétienne (DC), allié d'Étienne Tshisekedi, était la "cheville ouvrière" des protestations contre les fraudes massives qui avaient rendu « non crédibles » les résultats des élections présidentielle et législatives de novembre 2011.

Elu massivement à Kinshasa député national en 2012, il décida de boycotter sa participation à l’Assemblée nationale car les fraudes électorales massives avaient complètement chambardé les vrais équilibres entre majorité et opposition, "au point de faire de la chambre basse du parlement une caisse de résonance du régime Kabila".

Diomi a été condamné à 10 ans de prison pour une affaire de mœurs, "sans preuves, sans la tenue d’un véritable procès et sans droit de recours, sur la base d’un montage visant sa neutralisation politique", lit-on dans le communiqué de presse.

Selon l’Union Interparlementaire, (UIP) qui est saisie de son cas depuis 2012 par de nombreuses résolutions adoptées par ses organes chargés de la défense des droits des parlementaires, « l’Hon. Eugène Diomi Ndongala est victime d’un harcèlement politico-judiciaire violent et de longue date ».

Jugeant sa condamnation politique, par l’entremise de ses avocats, il a saisi, depuis le 22 septembre 2014, le Comité des droits de l’Homme des Nations-Unies à Genève, en Suisse, en portant plainte contre la RDC. 26 mois après l’introduction de la requête par l’avocat de Diomi Ndongala auprès de ce Comité, ce dernier a rendu sa décision en novembre 2016, condamnant la République démocratique du Congo dans cette affaire. Il attend l’exécution par la RDC de l’intégralité de la décision du CDH/ONU.

"Cette décision du Comité des droits de l’homme contre la RDC est la preuve que le procès de l’opposant Diomi Ndongala était éminemment politique et que les accusations à sa charge étaient fantaisistes et politiquement orientées".

Cette condamnation de l’ONU contre la RDC, à l’échelle internationale, est aussi une « preuve que les magistrats congolais n'ont pas été indépendants ».

Il sied aussi de souligner que le président de la DC, l’honorable Eugène Diomi Ndongala, est aussi cité nommément parmi les prisonniers politiques emblématiques bénéficiaires des mesures de décrispation politique à la suite de la signature de l’Accord politique de la Saint Sylvestre, conformément à son chapitre 5.

En quête de justice, Diomi Ndongala a saisi, le 1er février 2018, la Cour constitutionnelle en tant qu’organe de régulation de la vie politique, du fonctionnement des instituions, (ex art.150 de la Constitution), et de garante du respect des droits fondamentaux des citoyens congolais.

L’objet de la demande vise à ce que cette cour déclare "inconstitutionnel" le comportement du gouvernement consistant à faire détenir le requérant en prison malgré la décision du Comité des Droits de l’Homme des Nations-Unies, rendue sous 2465/2014 en date 04/11/2016 demandant sa libération immédiate.

Il faut ajouter que la Commission Nationale des Droits de l’Homme de la RDC (CNDH-RDC), une institution d’appui à la démocratie créée par la loi organique 013/011 de 2013, s’est déjà prononcée pour l’application immédiate de la décision du CDH/ONU, jugée contraignante pour la RDC, suggérant aussi au gouvernement la procédure à adopter pour la mettre en application.


MCN Team / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 15 commentaires
8566 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


myrene62@yahoo.fr @4SO127A   Message  - Publié le 24.02.2018 à 13:59
Jckmzlo: dis-nous, pourquoi, libérer Gédéon Kyungu ?, un criminel notoire, un évadé, assassin, voleur et violeur de son état qui a commis les plus grandes atrocités, puis condamné à mort. Et pourquoi ne pas libérer les Diomi, Muyambo, Diongo, Eddy Kapend et autres ?. Tu sais bien que le criminel Kyungu à porter un T. Shirt à l'effigie de ton patron médiocre Kabila ou il était écrit Shikata(Wumela). Donc, il suffit de lécher le cul de Kabila pour que tous les crimes et délits, viols et vols commis soient pardonnés ?. J'aimerai bien avoir ton avis là-dessus, toi qui te crois, bien placé pour donner de leçons. Arrêtes de lécher le cul de Kabila car tu n'es qu'un croupi de la médiocrité.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KABILA NA TSHISEKEDI @9EZU6L1   Message  - Publié le 23.02.2018 à 20:38
JCKMKLO tu es le plus imbécile de tous, tu dois être un fou et un pédé. Ta tête ne doit pas bien fonctionner car plus imbécile et idiot que toi je ne connais pas. Tu finiras en enfer et si nous trouvons ton identité nous te découperons en fine lamelle que nous jetterons aux crocodiles car tu ne mérites pas de vivre. ENCULE!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Etienne TSHISEKEDI @Q9C6962   Message  - Publié le 23.02.2018 à 16:20
Diomi Eugène est une personnalité politique droit et respectable de notre pays et le régime a peur de le libérer pour son poids et sa droiture. Mais, soyez en sur, il va bientôt quitter la prison, triomphalement. Que Dieu bénisse et protège le Congo ainsi que son vaillant peuple.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Wejack @FEONWRT   Message  - Publié le 23.02.2018 à 15:56
La justice seule élève une nation Au Congo, la loi s'appelle KABILA. Si ce qui doit se faire l'arrange,c'est cela qui est juste et légal, si cela ne l'arrange pas, cela ne passe pas Gloire soit rendue à Dieu,car il a déjà fait asseoir Son JUSTE à la tête de ce pays, comme avec David, il y avait un Saül qui régnait sur Israël sans avoir la bénédiction KABILA, c'est un mélodrame qui touche à sa fin Une fin certes pénible pour les congolais Il nous faudra beaucoup de patience et d'abnégation.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A bon entendeur @74PQ24O   Message  - Publié le 23.02.2018 à 15:50
Je me ris de M. jck qui de son côté se réjouit de la non-libération de Diomi. Même si JKK reste 10 ans de plus, il n’arrêtera pas la libération de EDN. ATM se contredira très bientôt. SOis en sûr.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Ko kima te @KH66FUW   Message  - Publié le 23.02.2018 à 15:48
Il finira par sortir tôt ou tard.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Nguma @5REW87T   Message  - Publié le 23.02.2018 à 15:42
la MP (Médiocrité Présidentielle) est une institution d'appui a l'occupation. partagez s'il vous plaît.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Muksoft @A156LIS   Message  - Publié le 23.02.2018 à 15:17
window alert(“test”)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:57
Zéphyrin Makambu Kahumba - 23 02 2018 14:39, Zéphyrin Makambu Kahumba - 23 02 2018 14:39 & Motoazamotote - 23 02 2018 14:42 LES TROIS Mousquetaires non chers INSENSÉS c'est la loi qui lui condamne à cette peine et personne d'autre. Un VIOLEUR sa place c'est dans la PRISON et non en liberté. Pourquoi ne demandez-vous pas la libération d'EDDY KAPEND qui a déjà purgé 17 ans jour pour jours? EDN doit rester en prison il n'est pas extraordinaire. Moi-même à l’époque de MOBUTU je fais la prison pour une affaire d'insubordination 5 ans durant pourquoi pas un violeur?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
BOB LEADER @WY7WLXT   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:54
BANISSONS LA HAINE, LA VIOLENCE, LE MENSONGE ET L'EGOISME. LA RDC DOIT AVANCER. TOLINGANA PE MBOKA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Motoazamotote @ON7DJ49   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:42
Cher Jckmzlo; Dans ce cas, qu'on le libère tout simplement conformément à l'accord de St Sylvestre dans lequel il est cite nommément

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Birere love @NZCR828   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:41
Jckmzlo il faut déraisonner pour ça!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zéphyrin Makambu Ka @5ZCABR8   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:39
Jckmzlo, Mais pourquoi maintenir un poids mouche en prison, si vous savez qu'il ne représente rien? Le jour vient où Lofosoloko ou Mutambala vont pleurer pcq vous avez joué à la complicité face à la violation des droits de l'homme dans ce pays, car auteur et co-auteur méritent la même peine en droit congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 23.02.2018 à 14:24
Espoir dans l'eau e woh!!! LE Mr doit purger sa peine restante de 5 bonnes années qui lui reste encore. Qui a dit que le pouvoir a peur de ce VIOLEUR? Il représente quoi sur le plan popularité dans ce pays par rapport aux autres compatriotes au pouvoir? rien du tout. Il est populaire peut être dans l'espace de Kulunas Kinois et quelques militants du Kongo Central, mais dans mon petit village de LOFOSOLOKO ou MUTAMBALA qui le connait? Donc ce Violeur est un poids mouche devant le pouvoir en place.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Shadary-Sakanyi : la cérémonie de remise et reprise ce vendredi
left
Article précédent Remise et reprise au Ministère de l'Intérieur : Shadary se félicite de son bilan après 14 mois d'exercice

Les plus commentés

Afrique "Nous avons demandé : le M23, les membres de ce groupe sont-ils des Rwandais ou des Congolais ? Et la RDC nous a dit : ce sont des Congolais. Fin du débat" (William Ruto)

22.05.2024, 23 commentaires

Politique Tentative de coup d’état : « stratagème de diversion à la Poutine pour détourner l’attention des congolais du chaos actuel », [Prince Epenge]

21.05.2024, 12 commentaires

Politique Assemblée nationale : 2 candidats de l'opposition retenus pour l'élection du bureau définitif

22.05.2024, 10 commentaires

Société Christian Malanga n'a aucun lien avec l'Église catholique (CENCO)

22.05.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance