mediacongo.net - Actualités - Rwanda : au moins cinq réfugiés congolais tués par la police lors de la dispersion

Retour Diaspora

Rwanda : au moins cinq réfugiés congolais tués par la police lors de la dispersion

Rwanda : au moins cinq réfugiés congolais tués par la police lors de la dispersion 2018-02-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/19-25/refugies_congolais_rwanda_18_0001.jpg Kigali, Rwanda-

Des réfugiés de la République démocratique du Congo portent leurs effets personnels en passant près des bureaux du HCR au camp de réfugiés de Kiziba, au Rwanda, le 21 février 2018.

Au moins cinq réfugiés congolais ont été tués et une vingtaine blessés par la police lors de la dispersion d'une manifestation dans un camp situé au Rwanda, a annoncé ce vendredi 23 février 2018 la police à Kigali.

La répression de cette manifestation jeudi dans le camp de réfugiés de Kiziba, dans l'ouest du Rwanda, est intervenue après plusieurs jours de protestation contre la réduction des rations alimentaires.

"Des manifestants violents armés de pierres, de bâtons et de projectiles en fer ont agressé et blessé sept policiers", a affirmé le porte-parole de la police rwandaise, Theos Badege. Les policiers ont donc été "contraints d'utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser" ces manifestants.

"Malheureusement, 20 émeutiers ont été blessés, dont cinq ont succombé à leurs blessures", a ajouté le porte-parole, sans préciser la nature des blessures subies. Le gouvernement avait dans un premier temps affirmé qu'il n'y avait pas eu de morts.

Environ 2.000 réfugiés ont commencé à protester mardi contre la réduction des rations alimentaires dans ce camp où vivent quelque 17.000 personnes venues de l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), certaines il y a plus de vingt ans.

La décision de réduire d'un quart les rations alimentaires a été prise par le Programme alimentaire mondial (PAM), en raison "d'un manque de fonds", selon Jean-Claude Rwahama, responsable rwandais de la politique des réfugiés. Outre des Congolais, le Rwanda accueille aussi des réfugiés d'un autre pays voisin, le Burundi : au total, 173.000 personnes réparties dans six camps.

Le Haut-commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), a affirmé n'avoir reçu que 2% des 80 millions d'euros qui lui avaient été promis par la communauté internationale pour venir en aide à ces réfugiés au Rwanda en 2017.


VOA / MCN
1601 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
AZARIAS RUBERWA - 23.02.2018 17:26

ces manifestants ne sont pas de congolais, de vrai zaïrois ne peuvent à aucun cas aller se réfugier chez leurs agresseurs, le rwandais tutsi sont des envahisseurs de la RDC, comment peut on être en abris chez son ennemi ? ce sont bel et bien de BANYAMULENGE rwandophone à la morphologie nilotique constituant la réserve de M23 et CNDP, c'est bien l'affaire des rwandais entre eux, àa ne nous concerne pas, un rwandais tutsi est un serpent à douze tête devant le peuple de Dieu saints congolais que ce dernier doit écraser la tête comme le dit la bible sainte.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Mova Sakanyi à la tête d'une délégation congolaise à Kigali

Politique ..,

La Russie discute de vente de systèmes de défense anti-aérienne au Rwanda

Afrique .., Kigali, Rwanda

« Complot » contre la RDC : Kinshasa met en garde Paris, Kigali et Luanda

Politique ..,

Francophonie : une rwandaise pour séduire l'Afrique et Macron

Afrique ..,