mediacongo.net - Actualités - "LaVie": Le coup de soleil qui rend l'eau potable

Retour Science & env.

"LaVie": Le coup de soleil qui rend l'eau potable

"LaVie": Le coup de soleil qui rend l'eau potable 2018-03-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/1-4/eau-pure-potable.jpg -

Éliminer les impuretés de l'eau grâce à l'oxydation ? Voici l'idée de Solable, une start-up de Lambesc qui mise sur le solaire pour aider les pays émergents.

Aujourd'hui, d'après la Croix-Rouge, plus de 5 000 personnes meurent chaque jour parce qu'elles ont bu de l'eau polluée. Celle-ci est cause notamment de diarrhées qui peuvent être fatales, notamment en raison de la présence de la bactérie E.coli. Un problème que promet de résoudre Solable, une start-up française, fondée en 2015 à Lambesc dans les Bouches-du-Rhône.

Créée par Saadi Brahmi et Pascal Nuti, Solable a mis au point et breveté "LaVie", un processus qui propose de transformer l'eau du robinet, mais également de l'eau de forage en eau pure, de la qualité d'une eau minérale.

Comment fonctionne la solution ?

Une toute petite goutte de chlore permet de rendre potable l'équivalent d'une bouteille, grâce à l'oxydation de celle-ci. La chaleur vient casser la molécule de chlore. Ce réchauffage peut se faire de manière naturelle via une exposition de la bouteille soleil. Ou bien en la chauffant via une alimentation électrique.

Cette oxydation avancée par rupture homolytique conserve tous les sels minéraux et les oligo-éléments. Mais supprime les goûts et les odeurs tout en réduisant fortement les traces de pesticides, notamment le glyphosate. Aucun filtre n'est requis. La start-up proposera pour la version solaire une pipette pour insérer un milligramme de chlore dans chaque bouteille d'eau. Nicolas Roche, professeur à l'université d'Aix-Marseille, explique dans ce document comment fonctionne la solution de LaVie.

La demande est importante (7,5 milliards d'habitants qui doivent boire normalement 1,5 l d'eau par jour). De plus, comme on le voit dans cette édition de #TECH24, l'émission high-tech de France 24 présentée avec Marjorie Paillon et dont Le Point.fr est partenaire, il existe d'autres manières d'augmenter l'accessibilité de l'eau potable.

Ainsi Hydro IQ, une entreprise kényane qui a été hébergée à l'antenne parisienne de Techstars dirigée par Bertier Lhuyt, a mis au point un capteur capable de surveiller les fuites d'eau au sein des canalisations. « Nous pouvons réduire les pertes d'eau de plus de 50 % à distance », explique le créateur Victor Shikoli, qui annonce également que son capteur permet de surveiller la qualité de l'eau.


Le Point
288 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Une Firme suisse compte s’impliquer dans la construction des parcs publics en RDC
AUTOUR DU SUJET

Le camp policier Kabila: les oubliés de la Regideso

Société ..,

Israël : une start-up créé un capteur pour vous informer si l'eau est potable

MC Geek ! .., Jérusalem, Israël

Kinshasa : plus de la moitié de la capitale sera privée d’eau potable

Société ..,

Tshopo: La ville de Kisangani privée d'eau potable et d'électricité

Provinces .., Kisangani, Tshopo