mediacongo.net - Actualités - Oscars 2018 : "La Forme de l'eau" sacré meilleur film

Retour Culture

Oscars 2018 : "La Forme de l'eau" sacré meilleur film

Oscars 2018 : "La Forme de l'eau" sacré meilleur film 2018-03-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/guillermo_del_toro_18_002.jpg -

La Forme de l'eau du Mexicain Guillermo del Toro a remporté, dimanche 4 mars, l'Oscar du meilleur film lors de la 90e cérémonie des Oscars à Hollywood (Etats-Unis). L'actrice américaine Frances McDormand a remporté l'Oscar de la meilleure actrice dans un rôle principal pour le film 3 Billboards, Les panneaux de la vengeance. L'acteur britannique Gary Oldman, 59 ans, a remporté l'Oscar du meilleur acteur à Los Angeles pour son incarnation de Winston Churchill dans Les Heures sombres.

Meilleur fim : "La Forme de l'eau"

La Forme de l'eau, histoire d'amour fantastique entre une femme de ménage muette et une créature amphibienne, a remporté l'Oscar du meilleur film. Son réalisateur Guillermo del Toro, 53 ans, a aussi obtenu dimanche l'Oscar du meilleur réalisateur.

Meilleure actrice : Frances McDormand, dans "3 Billboards, Les panneaux de la vengeance"

L'actrice américaine Frances McDormand a remporté l'Oscar de la meilleure actrice dans un rôle principal pour le film 3 Billboards, Les panneaux de la vengeance.

C'est le second Oscar pour la comédienne de 60 ans, qui l'avait déjà emporté dans la même catégorie en 1997 pour son personnage de Marge Gunderson dans Fargo des frères Coen.

Meilleur acteur : Gary Oldman, dans "Les Heures sombres"

L'acteur britannique Gary Oldman, 59 ans, a remporté l'Oscar du meilleur acteur à Los Angeles pour son incarnation de Winston Churchill dans Les Heures sombres. Il s'était fait connaître en icône punk, il triomphe sous les traits d'un homme d'Etat héroïque.

Dans Les Heures sombres du réalisateur Joe Wright, il incarne, grâce à une impressionnante transformation physique, le Premier ministre britannique au début de la Seconde guerre mondiale, exhortant au courage un pays menacé par le nazisme.

Meilleur réalisateur : Guillermo del Toro, pour "La Forme de l'eau"

Le réalisateur mexicain Guillermo del Toro a remporté l'Oscar du meilleur réalisateur pour son conte fantastique La Forme de l'eau, sur une histoire d'amour entre une femme de ménage muette et une créature amphibienne. C'est la première récompense de l'Academy Award pour Guillermo del Toro.

Meilleur film d'animation : "Coco"

Coco, qui raconte l'histoire d'un petit garçon poursuivant ses rêves, sur fond de fête des morts au Mexique, a remporté l'Oscar du meilleur film d'animation. C'est la sixième victoire d'affilée pour le groupe Disney, qui a racheté en 2006 Pixar, vainqueur à trois reprises sur cette série avec Coco, Vice-versa et Rebelle.

Meilleure adaptation : "Call Me by Your Name", par James Ivory

Le légendaire cinéaste James Ivory a reçu à 89 ans son premier Oscar pour le scénario de Call Me by Your Name, romance homosexuelle estivale adaptée d'un roman d'André Aciman.

"Ma règle numéro 1 en tant que scénariste qui adapte un roman est de remercier son auteur. Il a écrit une histoire sur le premier amour, et il est là ce soir", a déclaré le cinéaste californien.

Meilleur scénario original : "Get Out", de Jordan Peele

Le film Get Out a décroché l'Oscar du meilleur scénario original. Jordan Peele est le premier Noir américain à être oscarisé dans cette catégorie. "Je voudrais dédicacer ceci à tous ceux qui ont laissé ma voix s'exprimer", a-t-il déclaré.

Meilleur second rôle féminin : Allison Janney, dans "Moi, Tonya"

Allison Janney, l'une des actrices les plus respectées de sa génération, a remporté l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour son interprétation tragi-comique de la mère abusive de la patineuse Tonya Harding.

Dans Moi, Tonya, l'actrice de 58 ans campe sur le ton de l'ironie la mère alcoolique de la championne, qui la poussa sans relâche sans lui témoigner d'affection.

Meilleur second rôle masculin : Sam Rockwell, dans "3 Billboards"

Sam Rockwell a remporté l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans 3 Billboards, Les panneaux de la vengeance. C'était la première nomination aux Oscars de l'acteur californien de 49 ans, qui a déjà récolté un Golden Globe et un SAG Awards pour ce personnage de flic raciste et violent.

Meilleur film en langue étrangère : "Une femme fantastique"

Une femme fantastique du Chilien Sebastian Lelio a décroché l'Oscar du meilleur film étranger. Le film chilien était en lice contre The Square (Suède), Corps et Ame (Hongrie), Faute d'amour (Russie) et L'Insulte (Liban).

Meilleur court-métrage d'animation : "Dear Basketball" de Kobe Bryant 

La légende du basket-ball Kobe Bryant a remporté l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation. Près de deux ans après sa retraite, l'ancien arrière des Lakers était nommé avec l'animateur Glen Keane pour le dessin animé Dear Basketball. Le court-métrage adapte sur grand écran une lettre d'amour dédiée à son sport, écrite par le quintuple champion NBA.

Un seul Français récompensé

Le compositeur Alexandre Desplat a décroché son deuxième Oscar pour la bande-originale de La Forme de l'eau. "Merci, c'est fantastique", a-t-il réagi en français avant de faire un discours en anglais où il a notamment remercié le réalisateur Guillermo del Toro. "Guillermo, merci d'avoir laissé la musique être la voix de tes personnages pour transmettre la belle mélancolie de l'amour", a-t-il déclaré.

En revanche, pas de statuette pour Agnès Varda qui était nommée dans la catégorie du meilleur documentaire pour le film Visages Villages, réalisé avec le photographe JR. Mais le 11 novembre dernier, la réalisatrice de 89 ans a déjà reçu un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. L'acteur français Timothée Chalamet, nommé pour son rôle dans Call Me by Your Name, dans la catégorie meilleur rôle masculin, est également reparti bredouille. 

Pas de récompense, non plus, pour les six anciens étudiants de l'école d'animation d'Arles (Bouches-du-Rhône). Leur court-métrage d'animation Garden Party, projet de fin d'études, était nommé aux Oscars.

Meilleure photographie : "Blade Runner 2049"

Blade Runner 2049 de Roger A. Deakins a remporté l'Oscar de la meilleure photographie. 

Meilleur montage son, meilleur mixage, son, meilleur montage : "Dunkerque"

Le film de Christopher Nolan, tourné en partie en France, a remporté trois statuettes, dans ces trois catégories.


Francetvinfo
277 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !
AUTOUR DU SUJET

Un an après la polémique, les Oscars apparaissent moins monochromes

Culture ..,

Chris Rock, de la dynamite à la cérémonie des Oscars

Culture ..,

Michael Jackson joué par un acteur blanc dans un téléfilm. La polémique enfle !

Culture .., Londres