mediacongo.net - Actualités - Inquiétude à Bunia sur fond de violences en Ituri

Retour Provinces

Inquiétude à Bunia sur fond de violences en Ituri

Inquiétude à Bunia sur fond de violences en Ituri 2018-03-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/bunia_bld_liberation_17_003.jpg -

Dans l'est de la République démocratique du Congo en Ituri, les violences s'approchent de plus en plus de Bunia, le chef-lieu de cette province, ce qui inquiète la population. Beaucoup s'interrogent toujours sur l'identité ainsi que la motivation des assaillants.


Ils sont armés de fusils, de machettes et d'autres armes blanches. Ils attaquent la nuit comme le jour incendiant maisons et champs. D'après des témoins, certains parmi eux porteraient d'anciennes tenues de l'armée congolaise. Plusieurs sources affirment même que plusieurs de ces combattants sont dotés de radios comme moyen de communication.

Sans pour autant savoir qui ils sont, des habitants de Nizi, à environ 25 kilomètres de Bunia, pensent savoir d'où ils viennent. « Ce sont quelques éléments qui viennent de la région de Lendu », assure un habitant qui demande aux autorités d'identifier ces assaillants.

Les responsables de la chefferie de Mambisa à laquelle appartient Nizi ont tenté d'entrer en contact avec ceux du secteur de Walendu Djazzi d'où proviendraient les assaillants. « On les contacte par téléphone mais ils ne nous disent pas la vraie version. Des fois ils nous répondent tout simplement que ce sont des jeunes gens qui ne veulent pas se soumettre à leur ordre », poursuit cet habitant sur RFI.

Incertitudes

Un autre habitant de Nizi précise avoir transmis « beaucoup de rapports au gouverneur ». Pour autant, dans cette localité, les gens refusent de parler d'un conflit interethnique. Ils interpellent les autorités et exigent que toute la lumière sur ces violences.

Pendant ce temps, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité a entamé des consultations à Bunia avec les représentants des différentes communautés, des notables et de la société civile.

Henri Mova a également annoncé aux journalistes que le procès de 53 personnes soupçonnées d'être liées à ces violences devrait débuter la semaine prochaine.

C'est le mercredi vers 10h que les assaillants se sont présentés dans mon village. Après avoir incendié toutes les maisons, ils se sont enfuis.


RFI / MCN, via mediacongo.net
1032 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme! - 11.03.2018 12:49

VOUS NE VOULEZ PAS COMPRENDRE ET APRÈS VOUS ALLEZ DIRE QUE VOUS AVEZ ÉTÉ SURPRIS PAR LA SITUATON, QUE C'EST UNE GUERRE ASSYMÉTRIQUE... ON VOUS DIT QU'IL FAUT RAMENER L'ANCIENNE COMMISSAIRE DE DISTRICT DE L'ITURI, MAMAN "VWAWEKA PÉTRONILE"! ELLE CONNAIT LA SITUATION RÉELLE ET VA PARLER AUX DEUX ÉTHNIQUES EN "MAMAN". Ils vont bien l'accepter car elle n'est liée ni à l'une ni à l'autre éthnie en conflit. POUR UNE FOIS LAISSER DE LA POLITICAILLE! VOYEZ LA VIE HUMAINE SVP!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Ouganda: la nouvelle vie des rescapés de l'Ituri

Diaspora .., Ituri

Ituri : 6 nouveaux assaillants arrêtés par l'armée à Djugu

Provinces .., Djugu, Ituri

Ituri : acquittement de Jean-Pierre Bemba par la CPI, une timide réjouissance observée à Bunia

Provinces .., Bunia, Ituri

Bunia : bras de fer entre la FEC et la commission nationale de censure au sujet du payement d'une...

Provinces .., Bunia, Ituri