mediacongo.net - Actualités - Ituri : 39 morts dans de nouveaux massacres non confirmés par l’armée à Djugu

Retour Provinces

Ituri : 39 morts dans de nouveaux massacres non confirmés par l’armée à Djugu

Ituri : 39 morts dans de nouveaux massacres non confirmés par l’armée à Djugu 2018-03-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/deplaces_fuite_ituri_18_002.jpg -

Des deplacés en fuite parcourent de milliers de kilometres à pieds pour quiter Djugu et regagner Bunia Photo ©Luc Malembe

Trois villages de la chefferie de Bahema nord ont été la cible de nouveaux massacres la nuit de lundi à ce mardi 13 mars, faisant 39 victimes selon des sources locales.

Le chef de cette entité qui livre la nouvelle indique que les villages concernés se situent à plus de 57 km de Bunia au bord du lac Albert.

« Dans le village de Djo ils ont tué 10 personnes, à Gbi 10 morts et à Takpa 19 personnes abattues. Ce qui fait au total 39 morts », a déclaré Pilo Mulindro Willy, chef de Bahema nord joint au téléphone par buniaactualite.com.

Cette information n’a pas été confirmée par l’armée qui dément tout massacre dans cette contrée « A Djo il n’y a pas eu massacre. Il s’agissait d’un groupe de voleurs venus investir le village comme il a déjà été abandonné par la population. Nos forces les ont pourchassé et actuellement la situation est sous contrôle de l’armée », a affirmé le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole militaire de la 32e région militaire basée en Ituri.

Depuis décembre 2017, le territoire de Djugu est le théâtre de violentes attaques attribués à des assaillants présentés comme provenant des villages de l’ethnie Lendu et qui visent principalement des sujets Hema.

Une forte délégation du gouvernementale, conduite par le ministre de l’intérieur et sécurité Henry Mova Sakanyi, qui séjourne à Bunia depuis début mars, s’est rendu ce mardi dans la région pour évaluer la situation.

Son agenda prévoit une descente à Kpandroma et à Blukwa où il pourrait s’entretenir avec les autorités locales, a-t-on appris de sources concordantes.

Luc Malembe (Correspondant à Bunia)
mediacongo.net
974 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 14.03.2018 à 06:46

ILS COURENT APRÈS LE POUVOIR POUR S'ACHETER OU SE BÂTIR DES VILLAS, MAIS LA MORT DES ENFANTS DE LA RDC NE LEUR FAIT RIEN! AH L'HOMME POLITIQUE CONGOLAIS! ON DIRAIT QU'ON EST 3000000(trois millions d'années) en retard dans NOTRE ÉVOLUTION MENTALE EN RDC! Pas possible! Que les ituriens se mettent ensemblent et fassent front à ce gouvernement et politiciens véreux! ILS FAUT LES CHASSER TOUS!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vclub | ISONVXQ - posté le 13.03.2018 à 20:22

Mon peuple périt par manque de connaissance. Qui a remis aux jeunes hemas les équipements militaires? Pourquoi le Ruanda et l Ouganda continuent-ils à instrumentaliser cette tribu et cela pour quelle fin?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 13.03.2018 à 19:16

Tipe sikoyo ngai pe nakoti. Après balobi sikoyo mutu yango pe aleyi nyeyi ya munene. Alé amoni ntab'ango azo sumba. Sikoyo pe abeti mukinza puiiihhhh. Je crois que je suis devenu fou, il y a vraiment de quoi! Kabila n'est jamais là où on a besoin de lui.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Ituri : Me Jean-Bosco Lalo élu président national du CALCC

Société .., Bunia, Ituri

Ituri : le gouverneur de province confirme enfin la présence du virus ebola à Mambasa

Santé .., Mambasa, Ituri

Djugu : un chef hema encourage le retour des déplacés dans leurs villages

Provinces .., Djugu, Ituri

Bunia : 21 personnes interpellées dans un bouclage de la police au quartier Ngezi

Provinces .., Bunia, Ituri