mediacongo.net - Actualités - Kasaï Oriental : renforcement de la sensibilisation contre le choléra à Diulu

Retour Santé

Kasaï Oriental : renforcement de la sensibilisation contre le choléra à Diulu

Kasaï Oriental : renforcement de la sensibilisation contre le choléra à Diulu 2018-03-17
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/12-18/cholera_victimes_18_0001.jpg Mbuji-Mayi, Kasaï-Oriental-

La bourgmestre de la commune de Diulu à Mbuji-Mayi, Mme Angèle Lusamba Mukendi, a recommandé jeudi 15mars 2018 aux chefs des quartiers et des cellules de sa municipalité de renforcer la sensibilisation à la lutte contre le choléra dans leurs entités respectives.

Cet appel de l’Autorité municipale fait suite aux résultats récoltés grâce à cette stratégie ayant entraîné la diminution sensible de nouveaux cas dans la commune,  les administrés déférant désormais à temps tout cas suspect dans les sites de santé appropriés, pour une prise en charge rapide.

Ces derniers ont été invités à persévérer dans la sensibilisation, à appeler la population à observer les règles d’hygiène, en insistant sur l’assainissement de l’environnement et la bonne tenue des latrines.

Dans la commune de Diulu, les ménages qui brillent par la négligence dans l’application des règles d’hygiène seront soumis à de fortes amendes, annonce-t-on dans le communiqué publié à l’issue de cette réunion.

Au cours de cette réunion, il a été évoqué, par ailleurs, des problèmes liés à la sécurité des personnes et des biens, à l’ordre public ainsi qu’à la présence dans les quartiers des personnes étrangères.

Un décès et 15 cas de choléra notifiés à Dibindi

Par contre, les zones de santé de la commune de Dibindi, dans la ville de Mbuji-Mayi, ont enregistré, depuis le mois dernier, 15 cas de choléra dont 1 décès, a déclaré jeudi à la presse, Mme Georgette Ndaya, bourgmestre adjoint de cette entité.

L’enregistrement des premiers cas de choléra dans cette commune vient s’ajouter aux statistiques déjà existantes des communes de Diulu et Bipemba qui constituent l’épicentre de l’épidémie, a-t-elle dit. Aussi, appelle-t-elle ses administrés à l’observance de règles d’hygiène requises relatives au lavage des mains, à la consommation d’eau potable et à la bonne conservation des aliments.

Les malades sont pris en charge correctement dans les sites d’accueil et de traitement de choléra, portant ainsi le nombre à plus de 300 cas enregistrés avec 19 décès.


ACP / MCN
1129 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Haut-Katanga : 32 cas suspects de choléra à Kapolowe

Provinces ..,

Equateur : 30 cas de choléra enregistrés dans la zone de santé de Lukolela

Santé ..,

Choléra au Zimbabwe : 25 morts selon un nouveau bilan, pénurie de médicaments

Afrique ..,

Le Zimbabwe frappé par une épidémie de choléra et de typhoïde, déjà 20 morts

Afrique .., Harare, Zimbabwe