mediacongo.net - Actualités - Suisse : des manifestants dénoncent le négoce des matières premières à Lausanne

Retour Diaspora

Suisse : des manifestants dénoncent le négoce des matières premières à Lausanne

Suisse : des manifestants dénoncent le négoce des matières premières à Lausanne 2018-03-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/19-25/mine-lausanne-manif-contre-speculation-matiere-premiere-mediacongo-net.jpg Lausanne, Suisse-

Des manifestants dénoncent le négoce des matières premières à Lausanne

Environ 250 personnes ont protesté lundi à Lausanne contre la spéculation sur les matières premières. Dans un froid glacial, les manifestants ont rejoint le Beau-Rivage à Ouchy, où se tient un sommet international de négoce.

La manifestation s'est déroulée dans le calme, même si le propos était parfois musclé. "Affameurs, dégagez", "C'est pas les déplacés, c'est pas les exilés, c'est les traders qu'il faut virer" ont clamé les manifestants tout le long du cortège qui les a conduits du centre-ville jusqu'au bord du lac.

Les participants ont défendu le droit des peuples à disposer de leurs ressources. Ils ont dénoncé le "commerce criminel" des traders, qui se fait "avec la complicité des autorités", la Suisse étant une importante place de négoce sur les matières premières avec notamment comme résidente la société Glencore ; la plus grande firme de négoce de matières premières au monde et opérateur des mines de cuivre et de cobalt à Kamoto et Mutanda dans la province du Lualaba en République démocratique du Congo (RDC).

Septième édition

Le sommet, baptisé FT Global Commodities Summit, se tient jusqu'à mercredi dans le palace lausannois. Ce rendez-vous, qui en est à sa septième édition, accueille d'importants financiers et négociants en pétrole, métaux et céréales.

Avant de lancer le cortège, les participants ont observé une minute de silence en hommage à Marielle Franco, une militante brésilienne assassinée il y a quelques jours à Rio. Ils ont appelé à la solidarité avec les peuples du monde entier.

Les manifestants ont été maintenus à distance de l'hôtel Beau-Rivage, une barrière les empêchant de s'en approcher. Par le passé, la manifestation s'est parfois révélée plus mouvementée. Par le passé, des manifestants avaient tenté d'entrer dans l'hôtel, entraînant une riposte ferme des forces de l'ordre.


RTS / 20min.ch / MCN, via mediacongo.net
921 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Mines : des multinationales soupçonnées de préparer un coup en RDC, via des... Chinois !

Economie ..,

Mines : Désaccord sur les entreprises exonérées

Economie ..,

Investissement minier : des entreprises zimbabwéennes concluent des partenariats de près de...

Economie ..,

Migrations : 2.500 mineurs non accompagnés en Grèce en "situation périlleuse" (ONG)

Monde .., Athènes, Grèce