Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Economie

RDC-Ouganda : des experts préconisent la démarcation sur les eaux des Lacs Albert et Edouard

2018-03-21
21.03.2018
2018-03-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/19-25/lac_albert_pecheurs_18_0001.jpg -

Des pêcheurs sur le Lac Albert

Les experts de la RDC et de l’Ouganda préconisent le traçage de la ligne de démarcation sur les eaux des lacs Albert et Edouard. Ils ont fait cette proposition, à la clôture, le week-end dernier, de la réunion d’Entebbe en Ouganda autour de la pêche sur ces deux lacs que se partagent les deux pays.
 
Ils ont aussi recommandé, à leurs gouvernements respectifs, l’harmonisation des textes en matière de la pêche et du balisage, ainsi que l’identification de tous les pêcheurs en RDC et Ouganda.
 
Selon eux, ces mesures permettront une exploitation de ces eaux qui soit profitable aux deux Etats.
 
«Cet accord que nous avons mis sur pied en termes de mouture reprend toutes les lois possibles qui existent entre ces deux pays autour de ces deux lacs, Albert et Edouard. Ça pourra réduire la fréquence de cas d’insécurité, les arrestations intempestives des pêcheurs, et la pêche illicite qui se pratique dans les frayères sur les deux lacs», a soutenu le député provincial Jaribu Muliwavyo, qui a pris part à cette réunion.
 
Il a fait remarquer qu’en relations internationales, ce projet d’accord requiert la volonté de ces deux Etats.
 
Plusieurs cas d’insécurité et de pêche illicite sont souvent rapportés sur ces deux lacs. En 2016, les délégués de la province congolaise de l’Ituri et ceux des dix districts ougandais frontaliers de la RDC avaient échangé dans la ville ougandaise de Nebi pour trouver des solutions aux problèmes sécuritaires qui se posent régulièrement aux frontières des deux pays.
 
Présent à cette rencontre, le président de la Société civile de Mahagi avait dénoncé «beaucoup de bévues, des cas d’arrestations, de confiscation de beaucoup de pirogues et même des biens, soit du côté congolais soit du côté ougandais qui ont parfois entrainé morts d’hommes».


Okapi / MCN
C’est vous qui le dites :
8417 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Code minier: « Il ne peut y avoir aucune renégociation, une fois le code promulgué », Albert Yuma
left
Article précédent Cobalt: les fabricants de batterie soutiennent des projets miniers hors du Congo

Les plus commentés

Provinces Crise sécuritaire dans l'Est de la RDC : plusieurs cadres du M23 se joignent à l'AFC de Corneille Nangaa

23.02.2024, 18 commentaires

Economie Protocole d'accord UE- Rwanda : Cardinal Fridolin Ambongo dénonce une stratégie de diversion de la communauté internationale

25.02.2024, 18 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : « le M23 était à Kinshasa à mon insu »

23.02.2024, 17 commentaires

Provinces Masisi : la société civile dénonce le trafic frauduleux de tonnes de minerais de Rubaya vers le Rwanda

23.02.2024, 8 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance