mediacongo.net - Actualités - En Ouganda, des milliers de réfugiés fuient les violences interethniques en République démocratique du Congo voisine

Retour Diaspora

En Ouganda, des milliers de réfugiés fuient les violences interethniques en République démocratique du Congo voisine

En Ouganda, des milliers de réfugiés fuient les violences interethniques en République démocratique du Congo voisine 2018-03-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/26-31/refugies_congolais_ougandais_18_003.jpg -

L’Ouganda doit faire face à un afflux de réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC). Depuis le début de l’année, plus de 60 000 personnes ont fui des violences interethniques en Ituri, une province située dans l’Est de la RDC.

Dans le petit village de Sébaghoro, près du Lac Albert l’un des points d’entrée des réfugiés congolais dans l’ouest du pays - des bateaux de pêcheurs sont échoués sur la rive. Tom Daniel Roger travaille pour le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Il supervise avec son équipe les dernières arrivées du jour. "Ça fait moins de 10 minutes qu'ils sont là, explique-t-il. Ils sont arrivés par le lac après une longue traversée : ça leur prend entre 5 et 8 heures pour arriver ici. Ils sont 28. Ils viennent de la RDC. Comme vous le voyez, là ce sont beaucoup plus des femmes et des enfants".

Les statistiques à notre niveau montrent que 77 % des personnes qui viennent ici sont des femmes et des enfants.

"C'est la couche de la population la plus vulnérable en fait", conclut Tom Daniel Roger. Les réfugiés sont ensuite transférés dans un centre où ils doivent recevoir des papiers officiels. Ils ont souvent vu ou vécu des violences terribles chez eux au Congo.

"Ce sont des gens avec qui on travaillait"

Alex a 19 ans, il est là depuis trois jours : "Ce qui nous a fait venir ici, c'est la guerre tribale, dit-il. Ils ont tué tant de gens, tant d'hommes. Il y a des couteaux, des machettes et tout ça. Je n'ai ni père ni mère ici. Toute ma famille a été séparée quand la guerre a commencé. Je me retrouve seul ici".

"Ce sont des gens avec qui on travaillait, avec qui on vivait qui ont fait ça, poursuit Alex. Mais ils sont d'une autre tribu que la nôtre. C'est pour cela qu'ils font ça. J'avais peur. C'est pour ça que j'ai pris la fuite".

Déjà un conflit interethnique en 1999

Ce n’est pas la première fois que les habitants de la province d’Ituri en RDC sont confrontés à ce genre de violences. En 1999, un conflit foncier entre les mêmes ethnies avait dégénéré en combats, entraînant la mort de 60 000 personnes et le déplacement de 600 000 Congolais. L’Ituri est une région riche en or. Ceci explique cela. D’autres conflits ravagent l’Est de la RDC, notamment dans la province du Nord Kivu, ce qui pousse des milliers d'autres personnes à fuir également vers l'Ouganda.


Francetvinfo
311 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

HCR : plus de 68,5 millions de déplacés en 2017

Société ..,

Journée des refugiés : plus de 100.000 réfugiés Burundais et Rwandais sont toujours au Sud-Kivu

Provinces ..,

Rwanda : le HCR appelle au calme après la mort d’un réfugié congolais à Kiziba

Diaspora .., Kigali, Rwanda

Aide aux réfugiés centrafricains pour leur permettre de se nourrir en RDC

Provinces ..,