mediacongo.net - Actualités - A Paris, Huawei dévoile le premier smartphone avec trois objectifs photos

Retour MC Geek !

A Paris, Huawei dévoile le premier smartphone avec trois objectifs photos

A Paris, Huawei dévoile le premier smartphone avec trois objectifs photos 2018-03-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/19-25/huawei_p20_smartphone_18_0001.jpg -

Le troisième fabricant mondial a orchestré un grand show dans la capitale française pour promouvoir ses derniers smartphones, les P20.

Spots à la radio, campagne de publicité à la télévision, lancement mondial au Grand Palais, là où d'habitude Karl Lagarfeld fait défiler les mannequins de Chanel... Rien n'est trop beau, ni trop cher, pour les P20 de Huawei, la dernière gamme de smartphones lancée ce mardi, à deux pas de la Seine, par le constructeur de Shenzhen.

Huawei a sorti le grand jeu pour imposer ses nouveaux téléphones : le P20 et le P20 Pro. Si tous les deux misent sur la photo et l'intelligence artificielle, ce dernier modèle est un vrai « coup » technologique. Il s'agit en effet du premier smartphone au monde à avoir trois objectifs photos, alors que la norme actuelle du marché est de deux.

Il sera disponible dès le 5 avril en France et en Europe occidentale pour 899 euros. Le P20 est lui à 649 euros. « On avait déjà créé un précédent avec le P9, le premier smartphone à intégrer deux caméras dorsales. Nos concurrents nous ont suivis et ils nous suivront à nouveau » assure Alex Huang, le chef pour la France de Huawei Consumer, la branche grand public du géant chinois des télécoms.

La capitale « la plus photogénique » du monde

C'est la deuxième fois que Huawei, le troisième fabricant mondial de smartphones derrière Samsung et Apple avec presque 10 % du marché en 2017, selon le cabinet Gartner, choisit la capitale française pour un lancement mondial.

« Ce genre d'événements, à Paris, c'est rarissime : Huawei va pouvoir se positionner comme une marque lifestyle, obtenir ce petit supplément d'âme qui lui fait un peu défaut » décrypte Thomas Husson, associé principal du cabinet Forrester et bon connaisseur du secteur. En 2014, pourtant, le P7 avait déjà été dévoilé à Paris dans cette même optique. Les P10, qui précèdent les P20, avaient été lancés, de leur côté,  à Barcelone en 2017.

Mais cette année, en février, Huawei avait fait profil bas à la Mecque du mobile. Doublé par Samsung qui en avait profité pour dévoiler son dernier téléphone,  le S9, le constructeur chinois s'était contenté d'annoncer une tablette et un nouvel ordinateur portable. Le patron de la division grand public, Richard Yu, avait reconnu publiquement que le P20 devait encore subir quelques petits réglages techniques... Un mois plus tard, Huawei contre-attaque, dans un cadre plus glamour symbolisant sa montée en gamme, et où il est sûr de pouvoir montrer ses atouts.

Alors qu'il enchaîne les revers aux Etats-Unis, Huawei place ses pions en Europe continentale. En France, il est désormais numéro trois. « Il ne faut pas voir derrière ce choix une pression commerciale. Nous avons choisi Paris car c'est une ville symbole, la ville plus photogénique du monde » justifie François Hingant, responsable du marketing chez Huawei Consumer France.

Ses concurrents : le S9 de Samsung et l'iPhone X d'Apple

Or la photo, justement, doit différencier les P20 de ses rivaux, plus chers, comme le S9 de Samsung et l'iPhone X d'Apple. « Le P20 doit permettre aux photographes amateurs de devenir des professionnels ! » estime Annette Zimmermann, analyste mobile chez Gartner.

Pour cela, le P20 Pro embarque trois capteurs photos estampillés Leica (le spécialiste allemand de l'optique participe au développement des logiciels de traitement du signal des smartphones Huawei depuis la gamme P9), dont un objectif de 40 méga pixels (contre 20 précédemment) permettant de zoomer sans que cela nuise à la qualité de l'image. Grâce à l'intelligence artificielle, les P20 pourront également reconnaître automatiquement 19 scènes mémorisées par l'appareil, contre 13 précédemment. Mais aussi, ajuster la lumière en fonction de la luminosité extérieure, élargir automatiquement le cadre quand il s'agit d'un selfie de groupe...

« La photo nous permet d'élargir notre cible. C'est arrivé à tout le monde, de prendre une photo ratée, la nuit ou lors d'une soirée »raconte François Hingant, le responsable du marketing. A l'heure où même  Instagram permet à ses utilisateurs d'acheter directement des produits sur la plate-forme, la photo est plus que jamais dans l'air du temps. « Cela reste l'un des premiers critères de choix pour les consommateurs, et cela ouvre de nouveaux services » conclut Thomas Husson, chez Forrester.

Raphaël Balenieri
Les Echos
943 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Les téléphones tuent la planète encore plus vite que prévu
AUTOUR DU SUJET

Comment les montres connectées vous espionnent

MC Geek ! ..,

Facebook: les scandales continuent !

Sur le net ..,

L'armée américaine interdit les téléphones Huawei et ZTE

MC Geek ! ..,

Huawei serait-il en train de développer son propre OS ?

MC Geek ! ..,