mediacongo.net - Actualités - Le Premier ministre Bruno Tshibala a été opéré « en urgence » de l’œil gauche à Paris

Retour Diaspora

Le Premier ministre Bruno Tshibala a été opéré « en urgence » de l’œil gauche à Paris

Le Premier ministre Bruno Tshibala a été opéré « en urgence » de l’œil gauche à Paris 2018-03-28
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/26-31/tshibala_bruno_paris_18_003.jpg -

Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Bruno Tshibala

Près d’un mois après son arrivée à Paris, Bruno Tshibala n’est toujours pas rentré à Kinshasa. De sources concordantes, des raisons de santé ont contraint le Premier ministre de la RDC à prolonger son séjour. Il a notamment subi une nouvelle opération à l’œil gauche en urgence, le 15 mars.

Bruno Tshibala n’a plus remis les pieds dans ses bureaux de la primature depuis près d’un mois. Que fait-il à Paris depuis le 3 mars ? Pourquoi n’a-t-il toujours pas regagné le pays ? Comment va-t-il ? Sur les réseaux sociaux et dans les rues de Kinshasa, la longue absence du chef du gouvernement de la RDC suscite un certain nombre d’interrogations.

Opération en urgence

D’après nos informations, des raisons de santé ne sont pas étrangères à ce prolongement du séjour ô combien agité du Premier ministre congolais en France. Bruno Tshibala a en effet été opéré à l’œil gauche dans une clinique du 8ème arrondissement de Paris, spécialisée notamment dans l’ophtalmologie. L’opération chirurgicale a été effectuée « en urgence », dans l’après-midi du jeudi 15 mars, selon un compte-rendu de prise en charge que Jeune Afrique a pu consulter.

Ce jour-là, tout est allé très vite. Alors que Bruno Tshibala visitait la librairie des éditions L’Harmattan, rue des écoles, dans le 5ème arrondissement de Paris, il s’est plaint des douleurs à l’œil gauche et a demandé à être conduit immédiatement à l’hôpital. Bruno Tshibala a été pris en charge, quelque vingt minutes plus tard, par le Samu. Une fois arrivé à la clinique, il a été immédiatement vu par un chirurgien pour être opéré. Il a quitté la clinique et a regagné son hôtel, dans le même arrondissement parisien, dans la soirée.

Ses proches rassurent

Mais, officiellement, tout va bien. « En RDC, tout le monde sait que Bruno Tshibala avait été tabassé par des militaires sous Mobutu et avait eu depuis des soucis à son œil gauche. Ce jour-là, à la librairie, il avait juste demandé qu’on lui trouve une écharpe car il avait froid. Il n’a eu aucun souci de santé », tente de minimiser Freddy Kita, vice-ministre de la Coopération internationale.

Présent dans la délégation du Premier ministre, cet ancien proche de l’opposant Eugène Diomi Ndongala confirme par ailleurs que Bruno Tshibala s’est bien rendu, quelques jours plus tôt, à Marseille pour un « contrôle médical » auprès de son ophtalmologue. Il était alors question, selon lui, de « retirer deux ou trois fils [de suture] laissés dans l’œil gauche du Premier ministre lors de l’opération chirurgicale de septembre dernier ».

Mais « Bruno Tshibala va bien, rassure-t-il. À Paris, le Premier ministre est allé à la clinique mardi [26 mars] pour un autre contrôle de son œil. Il n’a pas été hospitalisé. Il continue à travailler et à recevoir à son hôtel ».

Le chef du gouvernement poursuit son séjour en Europe pour des raisons d’État

Mêmes éléments de langage à Kinshasa. « Le chef du gouvernement poursuit son séjour en Europe pour des raisons d’État. En quittant le pays, son agenda était clair et chargé : plusieurs rendez-vous y étaient notamment prévus avec des partenaires et investisseurs étrangers », avance sans plus de détails Patrick Mutombo, son fils et conseiller, resté dans la capitale congolaise.

Grand absent de la réunion interinstitutionnelle, présidée le 24 mars à Kinshasa par le président Joseph Kabila, Bruno Tshibala, dont un possible remplacement se murmure dans les officines politiques dans la capitale congolaise, pourrait rentrer au pays « incessamment », selon son accompagnateur Freddy Kita.

Trésor Kibangula
Jeune Afrique / MCN, via mediacongo.net
5304 suivent la conversation
21 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
mbabazi - 30.03.2018 21:39

De toute facon, il ya longtemps qu'il est politiquement aveugle ce monsieur qui freine la marche de la liberation de notre pays. Dommage que les mobutistes ne lui creve qu'un oeil et pas tous les deux a l'epoque.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 30.03.2018 09:49

Quelle Information?Pour un intervention à l’œil, il faut l'Europe?et l’Hôpital Général de référence?l’hôpital du Cinquantenaire?Ah, l'argent du congolais mal géré.Mais à Gombe, il y a aussi un bon médecin Congolais qui va opérer même en Europe.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 30.03.2018 09:15

Que les combattants aillent arracher un autre œil restant pour ne plus distraire les congolais avec leurs combats inutiles.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 29.03.2018 18:17

kabila a fait un mauvais choix, il se bloque lui même et pour résoudre à ce problème, il peu ordonné aux médecin soignant de brino tchibala de le suicider pour s'en débarrasser. kabila lui même regrette de son choix.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.03.2018 11:27

La vérité est qu'il était parti en France pour se faire opérer de ce fameux oeil dont on parle. Pendant son séjour à Londres, ce même oeil lui faisait mal et a dû retourner en France pour une nouvelle consultation. Malheureusement pour lui, un nerf de cet oeil a été endommagé et il ne sait plus voir avec. C'est le fruit de la traîtrise, il est devenu à moitié aveugle. Que cela serve de leçon aux autres.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Cour d'Appel CPI pour les inciviques - 29.03.2018 10:43

Du mensonge il est ni malade ni opéré les congolais sont de noileurs

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bokulaka - 29.03.2018 09:07

A quoi ça nous concerne même s'il perdait les deux yeux, n'est ce pas qu'on les avait promis le combat au niveau spirituel à ce stade tous les coups sont permis. les traites finissent toujours comme ça il va mourir à petit feu

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 29.03.2018 08:41

Battu sous Mobutu, opération après combien d'années?, ce type n'avait meme pas de l'argent pour se faire soigner, les medecins francais ont juste bouffé de l'argent pour un oeil déjà foutu. voilà nos oppossants pauvres que le pouvoir achète facilement et à moins cher

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 29.03.2018 08:13

BOZINDO, tu marches toi meme sous la malediction. Quand vous tuez jour et nuit vous etes sous la benediction ?? Leche seulemnt calmement.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDO - 29.03.2018 06:53

Ne maudit pas le roi dans la chambre de ta maison. Voilà le malheur qui atteint les congolais. Prions beaucoup et demandons à Dieu de nous pardonner, nous marchons tous les jours sous sa malédiction. Romains 13:1.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bila123 - 29.03.2018 04:18

Boyebisa Bruno le jour Kabila quitteras la présidence de la république un jr viendras par ce que ce Mr à pour mission de faire disparaitre UDPS de la RDC aza ata na soni te le politiciens Français ce battent pour l'intérêt de leur nation lui passe sont temps à déambuler à PARIS franchement à ton âge tu es Médiocre présidentielle (MP) sans impact...traitre...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#YEBELA - 29.03.2018 00:25

C'est le début de la fuite, Mutayamba mavi ya rouge. L'un va faire de la présidence en prison (Kanambe) et l'autre de l'exil à la présidence (Chairman Moïse Katumbi)

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye - 28.03.2018 22:29

Juste une petite correction pour KAWASAKI: on n'écrit pas SI-FIX DE LIMETE, on écrit plutôt SPHINX DE LIMETE.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 28.03.2018 19:26

Bruno Tshibala n'est pas en Europe pour des raisons d’État.Son long séjour est dû à des soins médicaux.Chaque fois qu'il vient à Paris ,c'est pour des contacts avec des investisseurs?lesquels???

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 28.03.2018 18:42

TSHIBALA Bruno connait mieux la mort de TSHITSHI. Calà lui a coûté la Primature, Le Ministre de la santé Publique étant complice de cette mort de ya Tshitshi. Ce deux personnes ont le sang de Tshitshi dans leurs mains, tous deux seront surpris de leur maladie ou de la mort précoce pour avoir vendu moins cher la vie du Si-fixe de LIMETE

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 28.03.2018 18:42

Aveugle oyeeeehhhhh! Autorité morale de l'UDPS/Ya Nieyi

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 28.03.2018 18:03

Médiocrité et souveraineté! Améliorez l'éducation, la santé dans votre pays et vous n'aurez plus besoin de sortir pour aller vous faire soigner a l'étranger chez les mindeles que vous critiquez. La vraie souveraineté n'est pas de crier a la radio c'est un fait où tout est mis en place pour son indépendance.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Fulanie Marie - 28.03.2018 17:58

UNE PRIMATURE SANS PREMIER MINISTRE NI DIRECTEUR DE CABINET PENDANT PLUS DE 2 MOIS. EST-CE NORMAL ? ON AURA TOUT VU AVEC CES MEDIOCRES. ALORS QUI DIRIGE LA PRIMATURE ?

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo Hope - 28.03.2018 17:52

LOL. Fausse modestie du parvenu. Cette opération était programmée mais il ne veut pas subir les critiques pour ne pas avoir fait confiance aux hôpitaux congolais. L'argent racine de tous les maux. Prends tout ton temps cher premier ministre, renonces à ta nationalité européenne pendant que tu y es, visites les boutiques de luxe, manges, bois ... Mais ne sois pas surpris t'apprendre que tes reins sont foutus suite à un empoisonnement.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pona Congo Lisolo ya Congo - 28.03.2018 17:45

Bango bazuaka soin na poto ya biso bana pe ba ndeko ba kufa na soins ya mabe na mama yemo . #Pona Congo

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 28.03.2018 17:43

il est maudit ce type, un traitre, le fantôme de son vieux rode dans sa tête, son sort est bien connu, car chez le natifs kasaien le TSHIBINDI n'est reparable que par des aveu publique, TSHIBALA connait bien les causes qui ont préciosité la mort du père de la démocratie en RDC, il faut A TUBELA MASUMU NA YE PUBLIQUEMENT PO ABIKA si non,AVA MUSIKA à vie papa.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Finances publiques : les provinces réclament à Tshibala six mois d’arriérés de rétrocession !

Economie ..,

Bruno Tshibala lance la plateforme ‘‘Alliance des Progressistes pour le Congo’’

Politique ..,

Grève à la SCTP : des agents réclament 13 mois d’arriérés de salaires !

Société ..,

Tshibala remanie son cabinet

Politique ..,