mediacongo.net - Actualités - Voici comment voir quelles applis récoltent vos données sur Facebook - et comment les bloquer

Retour Sur le net

Voici comment voir quelles applis récoltent vos données sur Facebook - et comment les bloquer

Voici comment voir quelles applis récoltent vos données sur Facebook - et comment les bloquer 2018-04-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/01-08/facebook-ai-data-collect.jpg -

Voici comment voir quelles applis récoltent vos données sur Facebook - et comment les bloquer

A chaque fois que vous vous connectez à une appli via Facebook, vous lui donnez accès à vos données présentes sur le réseau social. Voici comment voir combien d'appli ont accès à vos données, et comment les bloquer si vous le souhaitez.

Facebook est la cible de nombreuses critiques depuis ce lundi 19 mars 2018, pour avoir permis à des développeurs d'accéder pendant des années aux données des utilisateurs ainsi que celles de leurs amis.

Christopher Wylie est le lanceur d'alerte qui a révélé les agissements de l'entreprise Cambridge Analytica, accusée d'avoir récolté des données sur 50 millions d'utilisateurs de Facebook et puis de les avoir utilisées pendant la campagne présidentielle américaine.

Cette manière de récupérer des données n'est pas une exploitation "classique" d'une faille de sécurité: pendant 2007 et 2014, Facebook a autorisé à tous les développeurs l'accès aux données des amis des utilisateurs qu'ils ciblaient avec leurs applications, a dénoncé un ancien cadre du réseau social le 20 mars 2018 au Guardian.

Pour voir quelles applications ont accès à votre profil Facebook et savoir comment les bloquer, suivez ce guide.

Allez sur la page d'accueil du réseau social > Paramètres >  Applications, ou cliquez directement sur ce lien

Vous avez à présent la liste des applis auxquelles vous avez donné l'accès à votre profil Facebook.

Pas besoin de l'utiliser tous les jours: il suffit que vous ayez donné une fois l'accès pour que cette appli soit dans la liste.

En cliquant sur les applis, vous pouvez voir les informations dont elle dispose

Vous pouvez supprimer l'accès en cliquant sur la petite croix.

Mais Facebook précise qu'il "se peut que [l'appli en question] ait toujours les données que vous aviez partagées". Il faut alors vérifier auprès de chaque entreprise ses "conditions légales" indiquées en lien dans le message.

Si vous avez relié votre compte Facebook à votre compte Spotify par exemple, voici ce que les conditions d'utilisations détaillent:

"Vous nous autorisez à collecter vos informations d’authentification, telles que votre nom d’utilisateur et identifiants d’accès chiffrés. Nous pouvons également collecter d’autres informations disponibles sur ou par l’intermédiaire de votre compte d’Application tierce, y compris, par exemple, votre nom, votre image de profil, pays, ville de naissance, adresse électronique, date de naissance, sexe, noms des amis et images des profils d’amis, et réseaux."

Vous pouvez aussi modifier ce que vos amis voient, et donc que les applis que vos amis utilisent voient, dans "Applications que d’autres utilisent".

Il ne vous reste plus qu'à tout décocher si vous souhaitez laisser le moins de traces possibles sur le réseau social.

Capture d'écran Facebook

Marie Turcan
Business Insider France
183 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Les détenteurs d’antennes VSAT invités à se présenter à la commission mixte de contrôle
AUTOUR DU SUJET

Arrêté du ministre Mende : la presse en ligne redoute des pressions comme les réseaux sociaux

Sur le net ..,

Nouvelles mesures pour plus de «transparence»

Sur le net ..,

Vidéos en ligne: une addiction orchestrée, selon Rajibul Hasan, professeur de Marketing à...

Sur le net ..,

Facebook, Google « manipulent » les usagers

Sur le net ..,