mediacongo.net - Actualités - Kasaï : la maladie du sommeil éradiquée dans la contrée de Kakenge

Retour Santé

Kasaï : la maladie du sommeil éradiquée dans la contrée de Kakenge

Kasaï : la maladie du sommeil éradiquée dans la contrée de Kakenge 2018-04-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/01-08/ponction_lombaire_18_004.jpg -

Ponction lombaire necessaire dans le traitement contre la maladie du sommeil

La performance réalisée dans la lutte contre la trypanosomiase dans la province est le fruit des efforts conjugués  du gouvernement et de ses partenaires, selon le Dr Micheline, responsable de l'entité sanitaire.

La trypanosomiase ou maladie du sommeil sévissait depuis plusieurs années dans la contrée de Kakenge, territoire de Mweka, dans la province du Kasaï. Cette maladie, a indiqué le Dr Micheline, a décimé plusieurs personnes avant son éradication. Aujourd'hui que la victoire est acquise, la population est inivitée à la vigilance.

La communauté, a-t-elle lancé, devra informer à temps l’autorité publique devant tout cas suspect en vue de faciliter les actions à mener pour prévenir la réapparition de cette maladie. Elle a, par ailleurs, salué l’appui logistique et matériel accordé par des partenaires au gouvernement de la République, avant de reconnaître l’impact positif de cet apport.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, la maladie du sommeil sévit exclusivement dans trente-six pays d’Afrique subsaharienne où l’on trouve les mouches tsé-tsé qui la transmettent. La plupart des personnes touchées vivent dans des régions reculées et n’ont qu’un accès limité aux services de santé appropriés, ce qui fait obstacle à la surveillance et, par conséquent, au diagnostic et au traitement.

 En outre, le déplacement de la population, les guerres et la pauvreté sont d’importants facteurs favorisant une transmission accrue de la maladie. Les efforts de lutte incessants ont permis de réduire le nombre de nouveaux cas. En 2009, le nombre des cas notifiés est passé en dessous de dix mille pour la première fois en cinquante ans. Et en 2015, deux mille huit cent quatre  cas ont été recensés. Le diagnostic et le traitement de la maladie du sommeil sont complexes et requièrent un personnel ayant des compétences particulières.


Adiac-Congo
396 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Kasaï : plus d'un an de calvaire pour des filles esclaves sexuelles

Provinces ..,

Massacres au Kasaï : Kinshasa appelé à "enquêter" sur l'implication des autorités

Société ..,

Kasaï Oriental : réorganisation des directions à la MIBA

Provinces ..,

Kananga : la pauvreté des parents et la modicité des salaires des enseignants baissent la...

Provinces ..,