mediacongo.net - Actualités - MJ 30 : une carrière au point mort ?

Retour Musique

MJ 30 : une carrière au point mort ?

MJ 30 : une carrière au point mort ? 2018-04-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/09-15/mj30_18_00002.jpg -

MJ 30

Qu’est devenue la chanteuse MJ 30 ? Où est-elle passée ? Sur quelle position artistique peut-on classer sa carrière musicale par rapport aux autres chanteuses de sa génération ? Telles sont les questions que se pose le public congolais cinq ans après son départ de l’orchestre cher à Mamu Tshala Muana. Pour les uns et les autres,  le choix fait par la jeune chanteuse de s’installer en France confirme la thèse qui soutient que l’Europe semble être un cimetière pour les artistes.  

Très sexy et séduisante, MJ 30 est devenue un poisson rare si pas une voix recherchée dans l’arène musicale à Kinshasa. Son absence prolongée sur la scène kinoise ne laisse pas indifférents nos fins limiers qui ont mené une enquête minutieuse sur la suite  de sa carrière.

D’abord, il nous revient que l’ex-protégée de Mamu nationale a élu domicile en Europe. Et cela pour deux raisons ; à savoir : régulariser ses papiers de séjour en France et aussi faire une carrière internationale dont le siège est désormais basé dans la ville lumière.

En ce qui concerne sa situation de migration, l’artiste continue à courir des bureaux en bureau, derrière l’administration française pour obtenir ses documents  et être en ordre, à l’Hexagone. Contrairement à ce qui se raconte dans les milieux des fans, MJ30 qui a fêté  ses 30 ans d’âge l’année dernière, n’a pas encore mis au monde. C’est-à-dire, elle n’a pas d’enfants  en Europe. Sur le plan artistique, la chanteuse  ne fait pas grand-chose depuis qu’elle a quitté Tshala Muana.

Après ses derniers disques, « Mastor » et « Molaso », elle s’est donné de la peine pour enregistrer un troisième album nommé «Miroir», qui n’a pas marché. Ces œuvres ont connu un passage à vide sur le terrain faute de promotion à Kinshasa. Conséquence : la charmante MJ 30 s’est totalement effacée de la scène musicale, si pas oubliée par le public, qui adorait sa voix. Depuis qu’elle a quitté Tshala Muana, cette belle voix ne se fait plus attendre alors que la compétition demeure rigide avec les nouvelles figures qui naissent et cherchent à se confirmer dans la sphère musicale au pays.

JD
La Prospérité
3406 suivent la conversation
7 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
papillon - 14.04.2018 18:04

[ CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR INSULTES ]

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge - 14.04.2018 15:43

Azo beta libanga po a vivre. Biso awa tozwaka mutu en charge un mois,après luka mosala po olia pe olata. Awa na Poto tokabaka mbongo te, soki oluki libanga te, ata oza MJ30,okokufa nzala. Ou bien azo sala Kindumba

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 14.04.2018 13:18

[ CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE (PROPOS INJURIEUX) ]. Pourquoi nous l'avoir montré MJ30?????

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 14.04.2018 12:54

À l'étranger on chante et danse devant son public naturel d'abord. Ce public c'est pour cette musicienne c'est la diaspora congolaise. Or celke-ce veut autre chose des artistes congolais pour le moment et il y a embargo rigide pour cette musique congolaise. Le moment est donc mal choisi pour elle. Autre chose, s'elle est en quête des papiers de séjour, elle le fait donc comme ngundeuse. Or ngundeur/euse n'a point de permis de travail jusqu'à l'obtention des papiers de séjour. Et donc, elle est limitée administrativement pour pour le moment.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Abdoul - 14.04.2018 12:38

Le sage vous avez raison, la rumba congolaise ne réussit pas aux femmes depuis belle lurette. Que sont devenues vonga ye- déesse-beyou ciel,.. la meilleure façon pour nos chanteuses, c'est d'embrasser des styles internationaux( zouk love, rap, word music..). seule Tshala muana a survecu avec son mutuashi qui se consomme aussi bien au pays qu'à l'extérieur;

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 14.04.2018 10:13

Elle doit vite revenir au pays si elle veut se faire une carrière réussie. La musique congolaise sous sa version lingala n'intéresse pas les européens. Elle n'aura donc pas un public qui pourrait consommer sa musique là-bas. A moins qu'elle opère une mutation du type Maitre Gyms qui chante bien en Français. Sous cette condition elle pourrait réussir car le public Français est Friant des artistes qui chantent en Français: Maitre Gym, Corneille, stromae, etc. Les congolais/Africains vivant en Europe ne suffisent pas pour lui garantir du succès. Elle a du talent mais doit réfléchir sur sa stratégie musicale.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 14.04.2018 09:58

JD, écoute, nous ne voulons pas être distrait par de sotises, ...(CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR INSULTES)

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema