mediacongo.net - Actualités - Tracasseries routières : un taximan et un agent de la PCR en viennent aux mains sur le boulevard du 30 juin

Retour Insolite

Tracasseries routières : un taximan et un agent de la PCR en viennent aux mains sur le boulevard du 30 juin

Tracasseries routières : un taximan et un agent de la PCR en viennent aux mains sur le boulevard du 30 juin 2018-04-18
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/pcr-police-roulage-kin-tracasserie.jpg -

A Kinshsasa, après une chaude dispute, un taximan et un élément de la PCR ont fini par en venir aux mains. (Photo illustration d'une tracasserie policière).

Un taximan, victime de tracasse ries policières, hier mardi 17 avril, s’est bagarré avec un agent de la police de circulation routière. La scène s’est passée devant l’hôtel de poste, situé sur le boulevard du 30 juin, à Kinshasa.

Alors que le taximan s’est arrêté pour faire descendre une passagère, un élément de la Police de circulation routière (PCR), qui était dans la foule de gens qui attendaient un bus, n’a pas attendu que cette dernière ouvre la portière pour surgir devant le taxi. Après une chaude dispute, le taximan et l’élément de la PCR ont fini par en venir aux mains.

La scène a attiré une foule nombreuse de badauds et de curieux qui se sont mis à hurler sur l’élément de la PCR et à lui lancer des quolibets. « Alors que j’attendais un moyen de transport, j’ai vu ce taximan s’arrêter pour faire descendre une passagère. C’est à ce moment qu’a surgi l’élément de la PCR pour se précipiter sur la portière qu’il a ouverte avant de s’engouffrer à l’intérieur du taxi », témoigne Fiston Lukusa pour qui il n’y avait aucune infraction commise par le taximan.

Mais, selon cet agent de l’ordre, le non-respect par le taximan du passage clouté est à la base de l’arrestation du taximan. « J’ai mis le taximan aux arrêts pour non-respect du passage clouté érigé sur le boulevard du 30 juin au moment où il s’est arrêté pour faire descendre sa passagère », s’est jus tifié l’agent de l’ordre, dont les propos avaient du mal à passer auprès des témoins de cette scène.

Un passant, qui a requis l’anonymat, a fustigé le comportement de cet élément de la PCR qu’il a qualifié « d’une stratégie adoptée par certains éléments de la PCR pour rançonner les conducteurs des véhicules. »

Interrogé, le taximan a dit ignorer la raison de son arrestation. « C’est malheureux de voir les agents de la police de circulation routière agir de la sorte », a-t-il martelé, avant de clamer son innocence sur les faits à lui incriminés du fait qu’il n’y a pas de signes de passage clouté sur le lieu. « Les agents de la Police de circulation routière censés réguler la circulation se livrent à des pratiques qui n’honorent pas ce corps de la Police nationale congolaise », a déploré le taximan qui a appelé la haute hiérarchie de la Police nationale à extirper ce mauvais élément du corps de la police.

Cet appel s’appuie sur la loi qui, « aux termes de l’article 182 de la Constitution du 18 février 2006 et de l’article 5 du décret-loi n° 002/2002 du 26 janvier 2002 qui stipulent que « la Police nationale congolaise est une force chargée de veiller à la sécurité et à la tranquillité publique, de maintenir et de rétablir l’ordre public… »

Rebecca Mbuyi (Stagiaire/URKIM)
Le Potentiel
4208 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Makila ya peuple | H1CC1B5 - posté le 24.04.2018 à 12:27

Voilà une comédie dans un pays des médiocres dirigé par le grand médiocre

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JKK | 5N56XLA - posté le 23.04.2018 à 15:59

YA YA YA YA YA YAYAYAYAYAYA! il a fallut l'enlever 10 dents et couper son oreille gauche avec les dents bande des inciviques.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 20.04.2018 à 15:20

200000FC par carrefour je dois preciser. Multiplier par le nombre des carrefours de Kin, alors mon officier superieur peut se batir un immeuble a Kin, sa femme se reconnait gaiement superieure a ma femme, meme si son incosncient de mari n'a meme pas mon diplome. Devons-nous tous faire l'armee ou la Police ou la Politique au pouvoir pour etre respecte ? Ce taximan aurait du bien rosser cet indiscipline, laisser une trace sur son corps et apres, les avocats ont du boulot pour le sauver.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 20.04.2018 à 15:16

Le sigle PSR a ete banni pour eviter le "Speciale" qui qualifiait ce corps. Un general l'avait dit. Ce qui se passe c'est qu'un jour defini de la semaine, chaque chef de carrefour doit faire rapport, c'est-a-dire rendre une enveloppe au Coordon de PCR Ville de Kin. Celui que j'ai connu recevait 200000 FC chaque mardi matin, de tous les carrefours de kin. Imaginez ! Alors, le petit policier est oblige de creer des infraction, plus aucune prevention, tout est infraction. Sinon, ako longwa na poste. kamerhe avait demande en 2011 "ou va l'argent produit par la police et les forces de securite ? Qui peut repondre ?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBC | HZ95X28 - posté le 19.04.2018 à 07:44

taximan wana abikisi policier il a fallu abuka yé ata mbanga.c'est comme ci un président qui se bat avec son ministre

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 18.04.2018 à 23:54

le fait qu'il n'y a pas un président de la république responsable, la RDC ne changera jamais. C'est l'anarchie et l'impunité qui règnent en RDC.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FUESSO | 6MM9IFT - posté le 18.04.2018 à 19:46

Muanje kuba pika vile njo ba changer. partout ils agissent de la sorte.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Liloba | NJVSPX8 - posté le 18.04.2018 à 17:58

C'est une pratique habituelle. mm si faute il y'en a est que cela doit il conduire a une arrestation?

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukumbane | 357333X - posté le 18.04.2018 à 17:56

Au vu du non respect de code routier par les chauffeurs à Kinshasa, je pense que ce policier n'a pas tord de mettre la main sur ces incivique qui stoppent partout, multiplient des bandes, brulent le feu rouge....tout est inversé sur le code de la route à Kinshasa. Il suffit qu'un policier consciencieux interpelle l'un deux pour que l'on parle de tracasserie, mais c'est faux!!!!respectons d'abord le code de la route, commençons par ça. Courage à la Police Congolaise, elle a du pain sur la planche.

Non 7
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ILLIO62 - posté le 18.04.2018 à 17:09

Attendez, une fois ce régime parti,nous ferons comme Mzee à savoir débarrasser le pays de ces policiers dont le comportement étonne plus d'un chacun. La question que je vous pose : qu'êtes-vous allé dans la police, sachant que vous ne serez pas bien payé? Qui peut me répondre s'il y a une différence entre UN KULUNA et UNE PCR dans ce pays?

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : la REGIDESO s’engage à rétrocéder 10% de ses recettes mensuelles pour...

Provinces ..,

L’UE va examiner une prolongation de ses sanctions contre 16 officiels congolais

Politique ..,

Congo Airways : près de cent passagers transportés à bord du vol inaugural...

Economie ..,

Insalubrité à Binza Ozone : les vendeurs du marché de cité n’en peuvent plus !

Société ..,