Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Processus électoral : le Parlement en retard de vote de la loi sur la répartition des sièges

2018-04-24
24.04.2018
2018-04-24
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/deputes_parlement_18_0001.jpg -

Le processus d’examen et d’adoption du projet de loi relatif à la répartition des sièges en vue des élections en cours de préparation n’a pas encore commencé au Parlement de la République démocratique du Congo.

Selon le calendrier électoral publié le 5 novembre 2017 par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), ce processus devait commencer le 14 avril, pour prendre fin le 23 avril 2018, c’est-à-dire hier lundi. Dans cet ordre d’idées, le même calendrier a fixé au 8 mai prochain, la promulgation de ce texte légal par le Président de la République Joseph Kabila.

Contrairement à toutes ces prévisions, c’est seulement la semaine passée que le Bureau de l’Assemblée nationale a annoncé le dépôt de ce texte de loi à ses services et appelé les députés nationaux à aller le retirer auprès de son rapporteur. Cette situation est de nature à susciter le doute au sein de la population congolaise quant à la volonté des institutions compétentes à respecter sincèrement ledit calendrier.

Un conte de mille et une nuits

Les analystes sont tentés de décrier le manque d’irréalisme de ces institutions pour avoir élaboré et publié un calendrier qu’elles n’étaient pas en mesure de respecter aux pieds de la lettre, pour la tenue des élections crédibles et la sortie de la crise qui sévit dans le pays depuis belle lurette.

Car, croit-on savoir, si les deux chambres du Parlement n’ont pas encore entamé le vote du projet de loi relatif à la répartition des sièges pour le parachever conformément aux dates officiellement indiquées, il est tout à fait logique que le Chef de l’Etat ne va pas non plus respecter la date du 8 mai.

C’est dire que cette situation contribue à entretenir la confusion à telle enseigne que d’aucuns craignent de voir ce vote devenir un conte de mille et une nuits, en se demandant : « Quel crédit peut-on encore accorder à un calendrier dont les dates ne sont pas respectées, surtout dans le contexte actuel où les contraintes sécuritaires semblent plutôt s’empirer avec la persistance du climat de guerre dans la partie orientale du territoire national ? A quand le début et la fin du vote de ce projet de loi au Parlement ? ».


La Tempête des Tropiques
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8457 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Musa @G14FZFF   Message  - Publié le 25.04.2018 à 03:20
Les Parlementaires COLLABO. Vous etes incaples de chasser ce Rwandais Joseph Kabila au POUVOIR. Qui avaient chasse' Robert MUGABE au pouvoir au Zimbabwe? Ce n'etaient pas les parlementaires? Qui avaient chasse' ZUMA au pouvoir en Afrique du Sud ce n'etaient pas les PARLEMENTAIRES? Bozali ba faux DEPUTES' ya lokoso pona kovimbisa MABUMU na bino na ba poches na bino. Miyibi ya mbogo ya l'etat. Miyibi ya mbongo ya PEUPLE. Kala te to kokanga bino na MABOKO epuis ko PUNIR bino.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant SADC : la RDC et le Lesotho au centre du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement à Luanda
left
Article précédent A la place Ste Thérèse de N'djili, Félix Tshisekedi éventre son boa

Les plus commentés

Politique Augustin Kabuya défend la prolongation du règne de l’UDPS à la Présidence au-delà du deuxième mandat

11.04.2024, 13 commentaires

Politique “La mise en place du gouvernement traîne à cause de l’indiscipline et de la cupidité des membres de l’Union Sacrée” ( Jean-Claude Katende)

12.04.2024, 13 commentaires

Politique Élection des sénateurs et gouverneurs : une agence de la présidence lance « une ligne téléphonique bleue » destinée à dénoncer les cas de corruption

11.04.2024, 9 commentaires

Politique Jean – Claude Katende : «L’opposition politique est incapable de se mettre ensemble pour surveiller la gouvernance du régime actuel»

11.04.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance