mediacongo.net - Actualités - Les députés polonais votent une baisse de 20 % de leurs salaires

Retour Monde

Les députés polonais votent une baisse de 20 % de leurs salaires

Les députés polonais votent une baisse de 20 % de leurs salaires 2018-05-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/02-06/jaroslaw_kaczynski_18_0012.jpg -

Jaroslaw Kaczynski, au centre, formellement simple député, est en réalité le leader de la stratégie du parti conservateur au pouvoir

Ce vote survient après que les ministres du parti conservateur au pouvoir ont reçu d'importantes primes. Suscitant l'indignation de la population.

Les députés polonais se serrent la ceinture... pour faire bonne figure face à un début de scandale né des primes généreuses que le gouvernement conservateur s'est accordé à lui-même. Le Sejm, l'assemblée polonaise, a voté jeudi une réduction de 20 % des salaires des membres de la chambre basse comme de ceux des sénateurs. Mais la mesure n'a été votée que par les 240 députés de la majorité conservatrice (sur un total de 460), les élus de l'opposition criant « voleurs » depuis leurs rangs, sans participer au vote.

La mesure avait été annoncée le mois dernier par le chef du parti au pouvoir Droit et Justice (Pis), Jaroslaw Kaczynski. Bien que simple député, l'homme fort de la droite conservatrice et frère de l'ancien président décédé en 2010 -, est généralement considéré comme l'auteur de la stratégie et de la plupart des décisions politiques de la majorité conservatrice qui gouverne la Pologne depuis l'automne 2015.

Le scandale des primes des ministres

La baisse de salaire avait été annoncée juste après des révélations de la presse concernant des primes importantes attribuées aux ministres PiS du gouvernement. Alors que le salaire moyen du pays ne dépasse pas les 1.000 euros, ces primes avaient suscité l'indignation de la population du fait de leurs montants : de 15.000 à 19.000 euros. D'autant que, lors de la campagne électorale victorieuse en 2015, PiS avait reproché à son prédécesseur, le parti libéral, d'avoir versé des primes... d'un montant pourtant bien moins important.

Beata Szydlo, Première ministre jusqu'en janvier dernier, qui avait approuvé ces primes, les a défendues en évoquant le « dur travail » de ses ministres. Mais les sondages indiquent un fléchissement de l'opinion publique par rapport à PiS, qui continue malgré tout de dominer le paysage politique.

 A la suite du scandale, le parti conservateur a sommé les ministres de reverser leurs primes à Caritas, l'organisation d'aide humanitaire de l'Eglise catholique.


lesecho
874 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KANAMBE | HNSGOFA - posté le 12.05.2018 à 09:28

LES IDIOTS DEPUTES DE LA RDC MILITENT POUR L'AUGMENTATION DE LEURS SALAIRES SANS PENSER A LA POPULATION

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La Chine à la conquête de la face cachée de la lune