mediacongo.net - Actualités - Transition sans Kabila : Bazaïba pas d’accord avec Katumbi et Félix Tshisekedi

Retour Politique

Transition sans Kabila : Bazaïba pas d’accord avec Katumbi et Félix Tshisekedi

Transition sans Kabila : Bazaïba pas d’accord avec Katumbi et Félix Tshisekedi 2018-05-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/21-27/bazaiba_eve_18_00003.jpg -

Eve Bazaiba, Secrétaire général du Mouvement de Libération du Congo (MLC)

L’idée d’une nouvelle transition sans le président Joseph Kabila, en cas de la non tenue des élections le 23 décembre 2018, soutenue par le tandem Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi, ne fait pas l’unanimité au sein de l’opposition.

Joint au téléphone, le Secrétaire général du Mouvement de Libération du Congo (MLC) l’a simplement rejetée.

Pour elle, le MLC s’en tient à la constitution qui ne prévoit pas un mécanisme pour une transition sans Kabila.

Pour le moment, Eve Bazaiba estime que toute l’opposition doit se mobiliser pour que les élections se tiennent le 23 décembre 2018 pour assurer une alternance au pays.

Pour sa part, elle se dit comprendre tout de même les frustrations de Félix Tshisekedi et de Moïse Katumbi suite aux manœuvres de la Majorité en place pour bloquer les élections.


MCNTeam / mediacongo.net
6833 suivent la conversation
26 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
KABILA MOYIBI - 26.05.2018 05:45

Les élections du 23 décembre 2018 ne serviront à rien. Le candidat du PPRD gagnera par la tricherie. Nous devons avant tout faire partir Kanambe par la force, par un soulèvement populaire et nous organiserons les élections dans 1 ou 2 ans. Une transition sera mise en place sans Kanambe. Nous n'avons pas besoin d'attendre le 23 décembre 2018, nous devons le faire partir maintenant!!!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma - 25.05.2018 17:46

Le BAZAÏBA Içi Doit Etre La Conquibine De Ce Rwandai, Elle Finira Par Soutenir La Candidature De Kabila

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 24.05.2018 16:43

Que voulez-vous congolais? La transition ou les élections? Le manque de position fait qu'en RDC il n'y a pas un vrai opposant reconnu mondialement. Tous sont de Caméléon, aujourd'hui élection demain transition.Et le temps passe.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
WILLY - 24.05.2018 16:27

Il y a beaucoup des opposants diurnes et des kabilistes nocturnes,Felix n'a pas la carrure d'un chef d'etat,il se joue ds certains congolais qui regardent sans voir.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 24.05.2018 14:00

Kabila Moyibi est vérité il n'existe aucun pays du monde ou la constitution fait unanimité, alors aucun. Les accords de San sylvestre ne sont pas et ne seront jamais au dessus de la constitution, mais en dessous. Verité il y'a plusieurs religions de quelle réligion vous parler. Pourquoi on parle de monotéisme, pourquoi il y'a plusieurs églises du réveil alors que la BIBLE est la meme? pourquoi il y'a plusieurs Islams?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 24.05.2018 13:26

Mampuya tu es un comedien, la deliquence constitutionelle kiekiekiekiekiekiekiekiekiekie tu mets ta constitution audessus de la Bible ????? Cette constitution faite par les hommes malhonnetes qu'ils sont et ils sont meme incapable de la respecter ex: Hypolite kanambe taximan-kadogo.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 24.05.2018 06:25

Cher Mampuya, la constitution doit être respectée c'est vrai, mais de quelle constitution parles tu? Elle est dévoyée par la majorité actuelle, elle est amendée par l'accord de la saint Sylvestre sans l'accord du people. De quoi parles tu? Aujourd'hui ces élections n'apporteront aucun calme dans le pays! La Kabilie trichera et le people se soulèvera, je dirais ENFIN! et nous chasserons tous les imposteurs!DOnc ne vous trompez pas de cible, c'est le depart de Kabila et sa clique nous voulons, les élections viendront après et ce sera une affaire entre vrais congolais!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 23.05.2018 22:50

La constitution d'un pays n'est pas un livre de cuisine que le cuisinier interprete comme il veut, pas meme la bible ou n'importe qui se fait passer pour homme de Dieu et fonder son Eglise. Pas meme un livre hèrmetique dogmatique, mais seulement, la cours constitutionelle peut l'interpreter. Consèquence, si nos deux perdants veulent nous amuser, alors c'est de mauvais gout puisque le peuple a d'autres attentes. Si par contre ils pensent avoir raison il n'ont qu'à saisir la Cours costitutionelle. Mme ,Bravo pour votre position. Un homme politique doit etre le premier à respecter et propager la loi fondementale de son pays. Quand on a des doutes d'interpretation la Cours...

Non 15
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ABC - 23.05.2018 19:00

Madame Bzaiba , quelle constitution tu fais allusion est ce qu'en RDC il ya encore la constitition et qui en est le Garant ? peux tu imaginez un president qui aime son peuple , avec toutes ces tempetes qui soufflent vers lui , sa conscience devra travailler et annoncer de ne plus se presenter aux elections et laissez la chance aux autres, curieusement rien ne fait , il est entrain d'Obsever tout ce qui se passe au Burundi , au Tchad , Brazza, Rwanda... ses disciples commencent deja a sonder les congolais comment vont ils reagir avec les differeents propos de , Mirindi , Tunda kasende ,shadary... leurs declarations et dit je vais moi aussi essayer et forcer pourqoui pas... les calicots...

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Abdoul - 23.05.2018 18:51

C'est vrai Bazaiba qu'on doit se mobiliser pour qu'il y ait les elections le 23 Dec, mais la réalité du pays ne vs est pas meconnue. Avec des drogués coe Kabila, qu'est ce que vs avez comme idée au cas où c Kabila par ses manoeuvres n'organise les elections en cette date? Bouder c bien mais apporter la solution c mieux.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA MOYIBI - 23.05.2018 18:27

Madame, le soucis du people congolais n'est pas l'élection, mais plutôt le depart de Kabila et de toute sa clique. Les élections sont secondaires, il faut avant tout chaser l'imposteur et entre congolais nous organiserons des élections crédibles et sans contestation. Les prochaines élections si ells ont lieu conduiront inévitablement aux troubles et c'est ce que veut Kabila et Nangaa aussi. En cas de trouble Kabila a la force militaire avec lui et n'hésitera pas à l'utiliser, nous devons donc nous préparer à l'affronter pour le chaser. LES ELECTIONS DANS LA SITUATION ACTUELLE NE SERVENT A RIEN, CAR LE PPRD VA TRICHER ET GAGNERA ENCORE, A QUOI BON DEPENSER DE L'ARGENT POUR...

Non 1
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Admin - 23.05.2018 18:01

cette fameuse transition sans KABILA se fera comment???arrêter de nous distraire Mr le politique...

Non 12
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili - 23.05.2018 17:54

Hyppolyte KANAMBE ne respecte pas la constitution pourquoi se laisser faire?Nous attendons le moment opportun pour appliquer l'article 64 de la constitution pour le faire dégager du pouvoir c'est alors qu'on aura une transition sans KANAMBE

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 23.05.2018 17:45

Quelles elections Bazaiba? Kabila n'organisera jamais des elections au Congo sans lui. Continuer à vous diviser, c'est bien!

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LUMPA - 23.05.2018 17:25

Tu veux te faire vedette?FAIT TOI DANSEUSE CHEZ MAISON MÈRE DE WERRA.BON CONSEIL.

Non 4
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ainsi dit l’Éternel des armées - 23.05.2018 17:21

je suis fatigué pour ce pays.oooohh quoi faire mon Dieu?

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 23.05.2018 17:10

C'est bien de ne pas etre d'accord avec eux mais tu propose quoi? Tu as remplacé le représentant de ton parti a la Ceni et udps non cela veut dire quoi? Tu t'es battu pour être a la tête de Cnsa et quand on a mis le mediocre olenga tu t'es tut cela veut dire quoi?

Non 0
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 23.05.2018 16:55

Ce sont des hallucinations qui priment dans les têtes de Katumbi et son ami Tshisekedi. Ce qui est encore plus étonnant est de voir des gents pour qui une partie des congolais espèrent voir prendre la direction du pays, n'ont que leurs fesses pour réfléchir et proposer des meilleurs solutions. Bazaiba a raison car cette idée n'a aucune source de légalité ni de légitimité.

Non 33
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monomosi - 23.05.2018 16:54

Je vous rassure que Kabila va organiser les élections qu'il a d'office triché. Et Naanga va le proclamer ou un autre de la Mp comme Président. C'est le rêve de Mme Bazaiba. Des profanes en politique, qui n'a aucune stratégie ni vision de loin. Elle ne parle que de la Constitution que Kabila a violé sans qu'elle le dénonce. La transition sans Kabila est une piste que le peuple peut exploiter. Le peuple est au-dessus de la constitution madame.

Non 2
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monomosi - 23.05.2018 16:44

Ah mon Dieu, jusqu'aujourd'hui, il y a encore des opposants qui rêvent. Ceux qui croient aux élections sont des collabos. Retenez chère Madame, élection avec Kabila, MLC n'aura pas plus de cinq députés. En 2006, votre parti a gagné qd même les présidentielles. Où en sommes-nous ? On comprend maintenant quand on vous suspecte de rouler pour Kabila.

Non 2
Oui 41
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eddy - 23.05.2018 16:42

Voilà ce que je disais à nos frères congolais, que l'opposition se choisisse un vrai leader ayant un réel bagage politique au lieu de compter sur les parleurs qui ne connaissent rien mais se contentant de la popularité. La question d'actualité se voir comment arriver à la date du 23/12 et avec qui. Si vous ne savez pas vous choisir un candidat entre vous(UDPS,UNC,MLC,Ensemble)faites un tirage au sort que le chançard le devienne.

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie - 23.05.2018 16:38

Cette respectable dame s'oppose tjrs à tout pour se mettre en vedette même si elle sait comme vous et nous qu'il n y aura pas d'élection dans ce pays.Si l'opposition doit se mobiliser en dehors du schéma proposé ,alors les armes et la guerre; c'est tout ce que JKKKH attend des congolais.

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yanu - 23.05.2018 16:37

"elle se dit comprendre tout de même les frustrations suite aux manœuvres de la Majorité en place pour bloquer les élections." Dans une interview à Jeune AFriq. Mme avait laissé entendre que Kabila le demandait 3 ans pour céder le pouvoir. Est-ce le cas? ou elle veut seulement nous dire, attendons J.P

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 23.05.2018 16:26

Voyons élections au 23 déc 018, rien qu'élection en cette date là!!!

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 23.05.2018 16:24

Si pas élection au 31/12/18,kanambe ne sera plus président. Il devra partir de gré ou de force car c'est lui le blocage depuis 2016. Ils vont tuer le peuple mais c'est le peuple qui sera vainqueur! Eyekoya,Eya!!!!

Non 0
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rouakachidibha Jean - Klaver - 23.05.2018 16:13

Honorable Eve BAZAIBA MASUDI, je vous connais très bien pour avoir travaillé à vos côtés alors que vous étiez à l'UDPS. Vous êtes une dame très intelligente, courageuse, pleine d'initiatives et ayant une vision pour ce Congo. Du fait que vous reconnaissez que le camp kabila concocte des stratagèmes pour bloquer les élections, que proposez - vous en lieu place d'une transition sans kabila au cas où les élections ne seront pas tenues suivant le calendrier fantaisiste de Nangaa?

Non 0
Oui 53
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La Ceni renvoie les partis politiques au ministère de l’Intérieur pour d’éventuelles...

Politique ..,

Le Président Angolais prend acte des avancées du processus électoral en RDC

Politique ..,

"Arc-en-ciel du Congo" rejette la machine à voter

Politique ..,

Présidentielle 2018 : du rififi au PALU

Politique ..,