mediacongo.net - Actualités - Journée mondiale contre la fistule : l’hôpital de Panzi a déjà soigné plus de 6000 cas



Retour Santé

Journée mondiale contre la fistule : l’hôpital de Panzi a déjà soigné plus de 6000 cas

Journée mondiale contre la fistule : l’hôpital de Panzi a déjà soigné plus de 6000 cas 2018-05-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/21-27/panzi-hopital-denis-mukenge.jpg -

Dr. Denis Mukwege

Plus ou moins 6.123 cas de fistules traités par l’hôpital général de Référence de Panzi depuis sa création, il y a 19 ans dans 53 zones de santé de 15 provinces de la RDC. Plus de 138 cas au cours de l’année 2017 et au plus ou moins 30 cas entre Janvier et Mars 2018.

Ces statistiques ont été révélées par le médecin directeur de l’hôpital de Panzi et le médecin chef de Zone d’Ibanda, ce mercredi 23 Mai 2018 au cours de la cérémonie marquant la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la fistule célébrée pour la 4ième année en 2018.

Denis Mukwege a fait état d’autres fistules qui ont origine les accouchements et violences sexuelles.

“A ce siècle, on n’accepte plus d’avoir dans notre société des femmes qui sont en train de couler…l’heure est venue pour s’attaquer désormais à la racine profonde du mal” a dit, l’homme qui répare les femmes.

Le médecin chef de Zone d’Ibanda souligne des défis auxquels est confronté l’hôpital de Panzi qui représente la Zone de Santé d’Ibanda dans la lutte contre la maladie dont l’inaccessibilité sur des sites de réparation, l’insécurité, l’absence des subventions du gouvernement. Il plaide pour l’appui à l’hôpital de Panzi dans la lutte contre cette maladie qui est « un problème de santé publique » dans la province et particulièrement dans la Zone d’Ibanda, une zone d’un demi-million d’habitants environ.

Le docteur Robert Nyamugaragaza, responsable du programme national de la santé et de la reproduction, un organe étatique, a loué les efforts de l’hôpital de Panzi qui a pris le lead dans la célébration de cette journée contre cette pathologie « invalidante et stigmatisante » car dit-il « la femme qui donne la vie ne devrait pas s’en sortir avec des telles pathologies » plaidant au passage pour que le gouvernement provincial prenne l’initiative de célébrer la journée.

Une des femmes soignées de cette maladie a tout simplement parlé du docteur Mukwege comme leur « héros », se réjouissant d’avoir pu réintégrer le monde académique après le rejet subit dans la société.

La secrétaire exécutive de la Fondation Panzi a fait état de plus ou moins 40.000 femmes qui sont en attente de traitement sur toute l’étendue du pays.

Le thème de cette journée est : « Ne laissez personne derrière, engageons-nous pour l’élimination de la fistule obstétricale ».

La fistule est une maladie qui permet la communication anormale entre l’appareil génital et l’appareil urinaire qui fait que la femme perde des urines en permanence.

Les cérémonies de célébration se déroulent en ce moment au sein de la Fondation Panzi du docteur Mukwege. La journée sera clôturée par l’adresse du représentant du ministre provincial de la Santé et représentant de l’autorité provinciale.

Honneur-David Safari / Correspondant au Sud-Kivu
mediacongo.net / La Prunelle RDC
1044 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

La fistule obstétricale : la pathologie handicapante des pauvres

Femme ..,

Ituri: 1900 cas de fistules obstétriques réparées sur plus de 9000 enregistrés en 2017

Santé ..,

Sankuru : l'équipe du Dr Mukwege mène une campagne de réparation des fistules génitales à Kole

Santé ..,