mediacongo.net - Actualités - Révision du code minier : le « G7 Minier » menace de saisir les instances judiciaires



Retour Economie

Révision du code minier : le « G7 Minier » menace de saisir les instances judiciaires

Révision du code minier : le « G7 Minier » menace de saisir les instances judiciaires 2018-05-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/05-11/kabila-miniers-reunion.jpg -

Réunion entre le Président de la République, Joseph Kabila, et des opérateurs du secteur minier, le 7 mars 2018. (@ Présidence/Twitter)

La perspective d'un accord s'éloigne si l'on en croit la lettre adressée au ministère congolais des Mines par le G7 minier, ce groupe de grandes compagnies minières qui s'est formé juste après la promulgation de la nouvelle loi par le président Kabila.

Dans une correspondance adressée au ministre des Mines datée du 28 mai , les 7 grandes entreprises minières opérant en RDC (Randgold Resources, CMOC international, Glencore, Anglo Gold Ashanti, Ivanhoe Mines, Zijin Mining Group et MMG) expriment leur regret du fait de la non prise en compte de leurs points de vues dans la finalisation du code minier, malgré leur mise à contribution dans l’achèvement du règlement minier.

« Partant de plusieurs déclarations médiatiques, nous avons présagé que vous entreriez en concertation avec l’industrie au nom du gouvernement, mais cela ne s’est pas matérialisé à ce jour. Nous n’avons reçu aucune réponse écrite à notre proposition, ni aux treize correspondances officielles transmises aux bons soins de vos services et à la commission sur le même sujet, lesquelles ont souligné les insuffisances matérielles de la loi de 2018 en ce qui concerne les droits acquis découlant du Code de 2002 et des conventions minières, de même que nous n’avons pas reçu de réponse à une note technique décrivant les déficiences liées à l’élaboration et à la formulation de cette loi », fustigent les miniers.

Et d’ajouter : « …en tant qu’industrie, nous tenons à souligner le caractère critique de la situation. Si les questions que nous avons soulevées et répétées à maintes reprises ne sont pas traitées conformément à nos accords, nous nous verrons forcés de recourir à des moyens juridiques pour protéger nos droits, tant ceux qui nous sont acquis que ceux qui nous sont accordés en vertu de l’article 276 du Code minier de 2002, ceux découlant de diverses conventions et garanties de l’Etat et des accords d’investissement bilatéraux, ainsi que ceux garantis par la Constitution de la République démocratique du Congo ».

Le Code minier a été révisé en mars 2018. Avant sa promulgation, une délégation des 7 grands groupes miniers actifs en RDC a rencontré le président Joseph Kabila pour lui faire part de leurs préoccupations relatives à la révision de la loi minière. Malgré ce tête à tête, la loi minière a été promulguée sans tenir compte des préoccupations soulevées par ces miniers.


MCN TEAM / mediacongo.net
3703 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JB007 | DPLJ7ML - posté le 01.06.2018 à 09:14

Ne menacez pas, saisissez ! Ce dont le Congo a besoin ce sont des actes et non des paroles!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vclub | ISONVXQ - posté le 31.05.2018 à 10:47

Je l'ai toujours dit: à quoi servirait l'exploitation minière qui ne servirait plus ces aventuriers voleurs qui s'accaparent de nos minerais,dons de nos ancêtres, que le pouvoir des médiocres ont aliéné au profit des blancs vautours. Ils peuvent plier bagage.Qu'est ce que nous gagnons aujourd'hui!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : « Le gouvernement n’arrive pas à créer une classe moyenne parce que l’économie est entre les mains des étrangers » (Députés)
AUTOUR DU SUJET

Mines: « Un pillage qui réduit une partie de la population à une forme d’esclavage »

Economie ..,

Ituri: des sujets chinois obtiennent le feu vert des autorités militaires pour l’exploitation...

Provinces ..,

Lualaba : modèle réussi de la coopération sino-congolaise, la Sicomines s’invite à...

Economie ..,

Maniema: le Gouverneur a.i suspend le ministre des Finances et celui des Mines

Provinces ..,