mediacongo.net - Actualités - Corruption au Ghana : la fédération de football va être dissoute

Retour Sport

Corruption au Ghana : la fédération de football va être dissoute

Corruption au Ghana : la fédération de football va être dissoute 2018-06-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/4-10/kwesi_nyantakyi_18_00002.jpg Accra, Ghana-

Kwesi Nyantakyi, président de la Ghana Football Association (FA Ghana)

Le gouvernement du Ghana a annoncé jeudi 7 juin 2018 qu’il avait “décidé de prendre des mesures immédiates” pour dissoudre la fédération ghanéenne de football, après les révélations explosives d’une enquête journalistique sur la corruption de dirigeants et d’arbitres.

Le gouvernement “a décidé de prendre des mesures immédiates pour la dissolution de la fédération ghanéenne de football”, en raison de “la nature massive de la corruption présumée”, a déclaré jeudi soir le ministre de l’Information, Mustapha Abdul-Hamid.

Dans un documentaire explosif présenté mercredi à Accra, des journalistes d’investigation affirment, images à l’appui que le président de la fédération de football du Ghana est impliqué dans plusieurs délits de corruption présumés mettant en jeu des millions de dollars de pots-de-vin.

Le ministre de l’Information a ajouté que les membres du gouvernement étaient “choqués et indignés” par le documentaire, “qui dévoile des irrégularités profondes dans la gestion de la fédération”.

Des mesures urgentes pour asssainir l’institution

“Le gouvernement veillera à ce que les réformes nécessaires soient mises en oeuvre de manière urgente pour assainir la gouvernance du football dans le pays”, a-t-il promis, promettant des mesures provisoires pour gérer la fédération dans l’attente de la formation d’une nouvelle direction.

La fédération ghanéenne de football s‘était dit plus tôt dans la journée prête à “prendre des mesures immédiates” pour lutter contre la corruption, affirmant prendre “très au sérieux” ces accusations.

“La fédération tient à faire savoir qu’il n’y aura aucune tentative de dissimuler ou de protéger les membres qui seraient impliqués dans des actes de corruption”, avait-elle ajouté. 

Kwesi Nyantakyi, président de la Ghana Football Association (FA Ghana), est piégé par des journalistes se faisant passer pour des “investisseurs” potentiels à qui il fait miroiter de juteux contrats, dans le film “Number 12”, présenté en avant-première au Centre international de conférence d’Accra, où étaient présents de nombreux diplomates et responsables politiques.

Plusieurs dirigeants de la fédération et arbitres sont également filmés recevant des pots-de-vin pour influencer la sélection de joueurs ou truquer l’issue de certains matchs de première ligue, a constaté un correspondant de l’AFP.

Ce documentaire est le résultat d’une enquête de deux ans menée par un journaliste infiltré (et son équipe), Anas Aremeyaw Anas, connu au Ghana pour avoir révélé de nombreuses affaires de corruption ou d’abus de pouvoir dans le pays.

Des rétrocommissions chiffrées à des millions de dollars

On y voit notamment Kwesi Nyantakyi proposer à de supposés investisseurs financiers (en fait des journalistes) de lui verser 11 millions de dollars pour leur faciliter l’accès à des personnalités clés du gouvernement ghanéen, dans l’espoir d’obtenir d’importants contrats dans les domaines de l’agriculture, de la construction et du pétrole.

L’accord en discussion devant la caméra porte sur 5 millions de dollars par an pendant cinq ans et prévoit des rétro-commissions de 20 à 25% payées par la fédération à M. Nyantakyi et ses partenaires via la société Namax.

Anas Aremeyaw Anas, qui a déjà enquêté sur plusieurs scandales de corruption, notamment dans le système judiciaire, a affirmé avoir reçu des menaces de mort en rapport avec son enquête sur le football ghanéen.

Fin mai, la police ghanéenne avait ouvert une enquête sur des allégations de corruption à l’encontre du président de la fédération de football.

Elle faisait suite à une plainte du chef de l’Etat Nana Akufo-Addo – basée sur l’enquête du journaliste – selon laquelle M. Nyantakyi avait utilisé “frauduleusement le nom et le bureau du Président” pour des affaires personnelles. 

M. Nyantakyi a été interrogé et relâché en attendant la poursuite de l’enquête.


AFP / Africanews / MCN
974 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

LUMPA | DS2CQ7L - posté le 08.06.2018 à 10:28

Mais Luzolo l'argent du contribuable congolais alloués à notre federation,je vois que l'on est loin d'en finir ou tu as mordu à l'hameçon.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
derekNk | 71RJVQY - posté le 08.06.2018 à 10:06

mais ici nos pseudo journalistes sont maîtres en plagiat, guéguerres stériles, fanatiques et incompétences !

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts | TSWZGT3 - posté le 08.06.2018 à 10:02

Par contre en RDC, Omari grand voleur est plus fort que Kabila et Tshibala, tous mediocres! Il a defié l'autre mediocre de Luzolo Bambi

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Ghana : Melania Trump est arrivée à Accra pour son premier voyage en Afrique

Afrique ..,

Le Ghana enterre l'ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan

Afrique .., Accra, Ghana

Ghana : arrivée de la dépouille de Kofi Annan

Afrique .., Accra, Ghana

Obsèques nationales pour Kofi Annan au Ghana le 13 septembre

Afrique .., Accra, Ghana